Le site photo de Jean-Jacques MILAN

Armement, armées, milices

---ooo000ooo---

 

La France est actuellement (2020) le 3e exportateur d'armes derrière les États-Unis et la Russie.

Devons-nous vraiment en être fiers ?

Si oui, sans moi !!

 

 

 

 

 

 

9 février 2021 -  HONTE !!  Les lacrymos, une arme de guerre civile  Anti-K  >>>>>

Traduit de l’anglais (États-Unis) par Unai Aranceta, Ferdinand Cazalis et Elvina Le Poul

Texte original : « How Tear Gas Became the White Supremacist’s Favorite Poison », Mother Jones, 8 juin 2020.

Armes de « contrôle des foules » par excellence, les gaz lacrymogènes semblent être devenus l’un des outils privilégiés du maintien de l’ordre contemporain. Leur usage dans le cadre de manifestations publiques s’est systématisé ces dernières années, au point que l’image de rassemblements noyés sous les gaz semblent être devenue la norme. Aux États-Unis, la répression des mouvements Black Lives Matter a apporté une nouvelle illustration de l’usage disproportionné que la police fait de ses armes, en particulier lorsqu’il s’agit d’étouffer les revendications des groupes les plus discriminés. Mais alors que l’expérience des effets des gaz est de plus en plus partagée, leur histoire, qui plonge ses racines dans la Première Guerre mondiale puis dans la gestion coloniale, reste souvent méconnue.

 

 

4 février 2021 -  HONTE !!  La France refuse toujours d'interdire les robots tueurs  Reporterre  >>>>>

Des robots de plus en plus autonomes, voire capables de prendre la décision de tuer, cela ne relève plus de la science-fiction, nous alerte l’auteur de cette tribune. Pourtant, une dizaine de pays s’opposent toujours à la négociation d’un traité d’interdiction. Dont la France.

 

 

22 janvier 2021 -  HONTE !!   L’État français préfère la bombe au Traité d'interdiction des armes nucléaires  Rapports de force  >>>>>

Un non-événement pour la presse française : ce vendredi 22 janvier entre en vigueur le traité d’interdiction des armes nucléaires (TIAN). Sa non-ratification par la France, troisième puissance nucléaire mondiale derrière les États-Unis et la Russie, est peu commentée par les médias nationaux, à l’exception d’une interview sur France Culture et d’une tribune dans La Croix.

Pourtant, ce traité n’est pas de la moindre importance. Il interdit l’utilisation, la menace d’utilisation, la production, l’acquisition, le stockage et le transfert d’armes nucléaires. Il pose aussi en creux des limites à leur financement par des acteurs privés (banques, etc.). Un texte d’une plus grande portée que celui de 1970 sur la non-prolifération nucléaire et qui a une valeur contraignante pour la cinquantaine de pays qui l’ont signé à ce jour. Mais pas pour la France. Celle-ci comme les autres huit puissances nucléaires n’a même pas accepté de participer aux négociations. Pires, ces possesseurs de la bombe ont fait pression sur de nombreux pays, notamment ceux membres de l’OTAN, pour qu’ils ne ratifient pas le texte.

 

 

 

 

-------------------------------------------------------------

 

 

 

20 septembre 2019 -  HONTE !!  Paix ou vente d'armes : Macron doit choisir  >>>>>

À quelques jours de l’ouverture de l’Assemblée générale des Nations unies, à New York, alors que partout dans le monde les marches citoyennes pour le climat mobilisent les foules (retrouver notre dossier), Emmanuel Macron fait la couverture de l’édition européenne du Time. Le titre est flatteur : « Le moment Macron ». Et la photo aussi : on le voit se retroussant les manches, prenant à peine appui sur le dossier d’un canapé.
Prêt à l’action, ...

 

10 mars 2020 -  HONTE !!  La France bat des records en matière de vente d'armes  >>>>>

Les ventes d’armes made in France ont explosé. Ces cinq dernières années, elles ont même atteint un niveau inégalé depuis trente ans, selon l’Institut international de recherche sur la paix de Stockholm. Dans un rapport publié lundi 9 mars, les analystes de ce centre plus connu sous le nom de Sipri affirment que la France a représenté 7,9% de la part des exportations mondiales entre 2015 et 2019. Soit une augmentation de 72% par rapport à la période 2010-2014, faisant ainsi de l’Hexagone le troisième exportateur d’armes au monde derrière les États-Unis et la Russie.

 

29 mai 2020 -  HONTE !!  Des armes écologiques, un argument de vente qui tue -

Sous-marins solaires et lasers bas carbone sont créés pour défendre l'idée d'une guerre plus verte  >>>>>

Les fabricants d'armes ne veulent pas être les victimes de la transition énergétique, mais en tirer profit.

C'est ce que révèlent des documents rendus publics par Vice et Unearthed.

L'industrie redoute que l'impératif de baisse des émissions ne nuise aux commandes de matériels polluants comme les tanks, les avions et les bateaux. Elle veut donc commercialiser des armes «vertes».

 

3 juin 2020 -  HONTE !! En pleine crise sanitaire le gouvernement s'obstine en faveur de dépenses militaires inutiles et coûteuses

au détriment des priorités sanitaires et environnementales  >>>>>

Au vu de la crise sanitaire du Covid 19 qui a mis en évidence des défaillances et des choix politiques nationaux à risques, nous étions, en fonction de déclarations du Président de la République reconnaissant certaines de ces défaillances, en droit d’attendre l’annonce d’un plan d’urgence pour le service public hospitalier, la création d’emplois de personnels hospitaliers et la revalorisation de leur carrière mais aussi un plan de reconstruction d’une filière industrielle française du médical en particulier pour tout ce qui concerne la pharmacologie, l’électronique et l’imagerie médicale afin de disposer d’une autonomie suffisante pour assurer la sécurité sanitaire des personnes vivant en France.

 

30 juillet 2020 -  HONTE !!  L'armée privée de Trump est bien plus effrayante que vous ne le pensez  >>>>>

Deux mois après la mort de George Floyd, des manifestations ont toujours lieu dans les rues de Portland.

Pour y « rétablir l'ordre », le président américain a déployé sa milice d'agents fédéraux.

 

12 août 2020 -  HONTE !!   L'émergence des sociétés militaires privées : la guerre à l'heure du néolibéralisme  >>>>>

La dernière tentative de coup d’État contre le président du Venezuela Nicolas Maduro n’a pas été menée par une agence liée au gouvernement américain, mais par une société militaire privée, basée aux États-Unis. Elle est symptomatique de la montée en puissance fulgurante de ces acteurs sur l’échiquier géopolitique. Plus d’un million de personnes travaillent aujourd’hui pour une société militaire privée dans le monde. Blackwater (américaine) en Irak ou Wagner (russe) en Libye [1] : ces compagnies ont pignon sur rue en zone de conflits. La privatisation de missions habituellement prises en charge par l’État ne touche dorénavant plus seulement le secteur économique, mais également les questions de défense et la gestion de la politique extérieure. La libéralisation des structures étatiques a rendu possible l’éclosion de ces sociétés. Censées combler les défaillances des armées, elles prennent aujourd’hui une importance croissante dans la conduite des affaires militaires.

 

 

2 septembre 2020 -  HONTE !!  Fabriquer des armes biologiques n'a jamais été aussi simple.   >>>>>

Les scientifiques s'inquiètent du risque d'attaques terroristes utilisant des virus de synthèse ou des microbes génétiquement modifiés

 En 2002, des chercheurs de l'université d'État de New York à Stony Brook sont parvenus à synthétiser le virus de la polio. Six années plus tard, un génome bactérien beaucoup plus grand a été fabriqué en laboratoire, deux ans avant qu'une cellule entièrement artificielle ne soit produite.

Pour recréer le virus de la grippe espagnole en 2005, une équipe de recherche américaine a identifié ses séquences génétiques dans les poumons de victimes conservées dans le permafrost et les ont insérées dans des plasmides avec lesquels elle a contaminé des cellules de rein humain, qui ont alors produit du virus.

 

17 octobre 2020 -  HONTE !!  VIDÉO. Haut-Karabakh : Israël fournit bien des drones à l’Azerbaïdjan pour frapper des cibles arméniennes  (vidéo, 4 min 36)  >>>>>

Depuis fin septembre, la guerre dans le Haut-Karabakh a repris. Ce territoire enclavé, situé en Azerbaïdjan, est une république autoproclamée dont l'Azerbaïdjan et l’Arménie se disputent le contrôle. Dans ce conflit, les drones donnent un avantage redoutable à l’armée azérie. L’Arménie affirme qu'Israël les a fournis à Bakou.

L'accusation est particulièrement embarrassante pour l’État hébreu, allié de l’Occident qui aurait aidé un pays autocratique musulman en guerre contre un pays démocratique et chrétien. Pour savoir si ces accusations étaient fondées, franceinfo a mené une enquête. Des images amateur de frappes aériennes, qui ont inondé les réseaux sociaux, constituent le point de départ.

 

4 janvier 2021 -  HONTE !!  Les discrets investissements de Google dans l'industrie de la guerre  Slate  >>>>>

Pas d'intelligence artificielle au service de la guerre. En juin 2018, Sundar Pichai, PDG de Google, l'a promis. Il faut dire que la firme de Mountain View était en pleine polémique: elle avait reçu quinze millions de dollars du Pentagone pour sa participation au projet Maven, qui visait à identifier automatiquement des cibles pour les frappes de drones.

L'engagement a été tenu, mais cela n'a pas empêché la maison-mère de l'entreprise, Alphabet –également dirigée par Sundar Pichai depuis 2019– d'investir dans des startups qui collaborent avec le Pentagone ou le renseignement américain. Notamment via Google Ventures, sa structure de capital-risque.