Le site photo de Jean-Jacques MILAN

Annales  - Élevage

---ooo000ooo---

 

 

 

Quelques descripteurs pouvant être recherchés dans cette page (contrôle F - voir aussi les mots de la même famille !) :

abeille  -  acide oxalique  -  agriculture  -  agroécologie  -  algue verte  -  apiculteur  -  bien-être animal  -  Chine  -  coronavirus  -  Covid-19  -  Danemark  -  dioxine  -  diploïde  -  élevage industriel  -  élevage intensif  -  environnement  -  enzyme  -  États-Unis  -  ferme-usine  -  fourrure  -  frelon asiatique  -  gaz toxique  -  Brigitte Gothière  -  Grèce  -  HeatNest  -  huître  -  Île-de-France  -  L214  -  littoral breton  -  maladie  -  médicament vétérinaire  -  métaux lourds  -  mutation  -  OGM  -  oméga 3  -  oxalique (acide)  -  parasite  -  PCB  -  pesticide  -  Pollinis  -  pollinisation  -  pollution  -  respiration cellulaire  -  ruche  -  santé animale  -  santé humaine  -  saumon  -  SDHI  -  transgénique  -  triploïde  -  vaccin  -  varroa  -  Vendée  -  vison  -  zoonose  -

 

Voir aussi :

-  Agriculture  -  Alimentation  -  Pesticides  - Pollution   -    -

 

 

  

 

Apiculture  ==============================

 

15 octobre 2019 -  HONTE !!  Études interdites sur notre santé et les abeilles  Danactu résistance  >>>>>

Imaginez : vous ou votre enfant tombez gravement malade. D'une maladie rare, et à ce jour incurable. Les médecins et chercheurs qui s'occupent de vous découvrent que l'origine de votre maladie est due à la déficience d'une enzyme indispensable à la respiration cellulaire.

Ils se rendent compte que des millions de tonnes d'un produit chimique qui a spécifiquement pour effet de bloquer cette enzyme, sont répandues partout dans la nature – on en retrouve dans les aliments, l'air, l'eau, les pelouses, les champs... au point d'affecter l'ensemble de la population.

Pourtant, les autorités sanitaires refusent de réagir. Pire : elles font tout pour étouffer l'affaire...

Cette histoire n'est malheureusement pas une fiction. C'est ce qui est en train de se passer, en ce moment même, dans notre pays.

 

17 décembre 2020 -  Pour stopper l'extinction des abeilles et des pollinisateurs  Pollinis  >>>>>

La lutte contre le frelon asiatique a passé un nouveau cap.

Après plus de cinq ans de travail acharné pour élaborer une solution viable de lutte sans chimie contre le frelon asiatique, les premiers résultats probants sont maintenant là !

Depuis le début de l’automne, le prototype de lutte contre le frelon asiatique de POLLINIS, baptisé « HeatNest », est à l’épreuve sur le terrain.

Testé par des désinsectiseurs professionnels engagés aux côtés de POLLINIS, le prototype « HeatNest » combinant air et vapeur a pu être utilisé avec succès sur des nids de frelons lors d’interventions au mois de novembre en Vendée puis en décembre en Île-de-France.

 

5 janvier 2021 -  HONTE !!  Les apiculteurs privés d'un traitement bio et pas cher  Reporterre  >>>>>

Le ministère de l’Agriculture a rappelé que l’acide oxalique, utilisé contre un parasite des ruches [le varroa], n’est pas autorisé comme médicament vétérinaire. Problème : les substituts sont onéreux et moins pratiques. Si une solution n’est pas rapidement trouvée, cette interdiction fragilise encore une filière déjà menacée.

 

  

 

Ostréiculture  ==============================

 

20 décembre 2020 -  Des huîtres au réveillon : gare aux OGM !  La nouvelle page santé  >>>>>

Une bourriche d’huîtres au pied du sapin et je suis heureux.

Je m’en délecte dès que j’en ai l’occasion.

C’est-à-dire, lorsque c’est la saison : durant les mois en « r » (de septembre à avril).

Mais de nos jours, « il n’y a plus de saisons » , comme on dit.

Chacun veut pouvoir manger des tomates en hiver, des endives en été…

Il en va de même pour les huîtres.

Répondre aux désirs des consommateurs pousse certains producteurs à ne plus jouer selon les règles de la nature.

Quel qu’en soit le prix.

 

31 décembre 2020 -  ??????????  Diploïdes ou triploïdes pour le Nouvel An ? Derrière les étals d'huîtres, un marché très opaque pour les consommateurs  Franceinfo  >>>>>

Le coquillage star des repas de fêtes n'est pas aussi naturel qu'on le croit. Une grande partie de la production est le fruit de modifications faites en laboratoire. Mais, pour l'instant, les clients n'en sont pas informés.

 

  

 

Documents divers  ==============================

 

15 juin 2020 -  Du coronavirus à l'agroécologie paysanne  Via campesina  >>>>>

Les virus ne vivent pas seuls, comme jamais auparavant, la pandémie de ce coronavirus nous révèle la nature systémique de notre monde : la santé humaine, animale et écologique sont étroitement liées. Cela est particulièrement évident dans le cas de ces zoonoses, c’est-à-dire des références virales croisées entre l’espèce humaine et d’autres animaux.

 

11 juillet 2020 -  HONTE !!  Politiques, grands patrons, paysans... « La cause animale est transpartisane »  Reporterre  >>>>>

Dans cet entretien, Brigitte Gothière, directrice de L214, affirme l’importance du politique pour améliorer le bien-être animal car « le lobby citoyen ne pèse rien face au lobby de l’élevage intensif ».

Pour mener leur lutte, l’association accepte le soutien des patrons de la tech et cherche celui du monde paysan car « cette cause est transpartisane ».

 

8 novembre 2020 - Inquiétant !!  Le Danemark obligé d'abattre des millions de visons après une mutation du Covid-19 touchant les humains  Novethic  >>>>>

C'est une nouvelle très inquiétante que vient d'annoncer le Danemark. Le pays, premier producteur de fourrure en Europe, a décidé d'abattre entre 15 et 17 millions de visons d'élevage. Ces derniers ont transmis à au moins 12 personnes le Covid-19. Surtout, le virus aurait muté et les anticorps humains seraient bien moins efficaces face à cette mutation qui représente une menace pour le développement de vaccins, assure le ministre de la santé danois.

 

27 novembre 2020 -  HONTE !!  Bretagne : malgré les algues vertes, l'élevage industriel toujours soutenu par l’État !  Anti-K  >>>>>

Depuis près de 50 ans, les algues vertes prolifèrent chaque année sur le littoral breton. Ces échouages massifs ont des conséquences environnementales et
sanitaires désastreuses, liées à la décomposition des algues qui rejette des gaz toxiques. Si le lien entre cette pollution et l’agriculture industrielle est bien établi, le plan de lutte du gouvernement n’a consisté qu’en des mesures d’optimisation environnementale, sans action sur les racines du problème. Au lieu de faire évoluer durablement les pratiques agricoles, l’État continue à faciliter l’installation de fermes-usines en Bretagne, un territoire déjà saturé d’élevages industriels, au mépris des risques sur l’environnement et la santé.

 

21 décembre 2020 -  Les élevages de visons sont-ils la source du Covid en Europe ?  Reporterre  >>>>>

Des analyses génétiques révèlent que les deux lignées du Sars-CoV-2 à l’origine des deux vagues épidémiques qui ont ravagé l’Europe sont nées tout près, voire au cœur, d’élevages intensifs de visons. Elles suscitent des questions vertigineuses sur l’histoire de la pandémie, et soulignent l’incompréhensible passivité des autorités sanitaires

et vétérinaires.

 

21 décembre 2020 -  Coronavirus : le Danemark va déterrer des millions de visons  France Soir  >>>>>

En novembre, la Danemark abattait plus de 15 millions de visons pour stopper une variante du Sars-Cov-2 transmissible à l’homme. Aujourd’hui, le royaume craint une pollution des sols.  
La mutation en question, Cluster 5, avait été déclarée « éteinte » le 19 novembre, quelques jours après que le Danemark ait abattu son cheptel de visons. 
 Au-delà de la crise politique déclenchée par cette décision – et la démission du ministre de l’Agriculture -, l’opération s’était notamment soldée par l’enterrement en toute hâte de millions de visons, sur des terrains militaires de l’ouest du pays.

 

22 décembre 2020 -  HONTE !!  Malgré les risques de Covid, les États rechignent à arrêter l'élevage de visons  Reporterre  >>>>>

Devant le risque sanitaire posé par les élevages de visons, qui peuvent transmettre le coronavirus aux humains, les pays qui en accueillent sur leur sol ont agi de façon contrastée. Du Danemark à la Chine, en passant par la Grèce et les États-Unis, Reporterre fait le tour des grands producteurs mondiaux de fourrure.