Le site photo de Jean-Jacques MILAN

Annales  -  Médecine

---ooo000ooo---

 

 

 

 

 

Quelques descripteurs pouvant être recherchés dans cette page (contrôle F - voir aussi les mots de la même famille !) :

 

Voir aussi :

-    -    -

 

 

 

 

 

14 février 2021 -  HONTE !!   Dr Denis Agret, au chevet des Ehpad  France Soir, vidéo 27 min 08  >>>>>

Dr Denis Agret, spécialiste de santé publique

Parmi les commentaires :

  • C’est la preuve que quand les médecins nous soignent, on ne meurt pas du Covid-19
  • Macron n’est pas bête, il sait parfaitement que les chiffres ne vont pas et que tout ce tintamarre n’est pas justifié, c’est lui qui diligente tout cela, les personnes choisies pour le conseiller ne sont pas choisies au hasard, croire qu’il est mal conseillé c’est naïf tout ce qu’il a fait était calculé et réfléchit, les lois qui passent en catimini pour réduire la démocratie, l’état d’urgence qui est prolongé à chaque fois pour lui laisser les coudées franches. Nous simples humains mais procureurs on arrive à ouvrir les yeux et voir clairement qu’on nous endoctrine et manipule avec des informations, fausses, rognées, et partielles..... heureusement que France soir et d’autres sont là pour nous éclairer.
  • Hallucinant ! Les données des HEPADS n’auraient pas encore été réunies nationalement ? Doué ce gouvernement.... un an après le début de cette «  crise » le boulot n’a même pas encore commencé !

 

 

6 février 2021 -    La Rochelle, coup de gueule d'un médecin généraliste    C17INFOS Charente-Maritime  >>>>>

Thierry Lagrange, médecin généraliste à La Rochelle

Parmi les commentaires :

  • Bonjour ! Enfin une parole d'un Médecin généraliste ! Cohérent et courageux Mille fois merci
  • Vous avez parfaitement raison on ne voit sur les plateaux télé que les perroquets de Big Pharma qui ne soignent généralement aucun malade et disent n'importe quoi : Blachier, Lacombe, Deray, etc. etc. HONTE A EUX car ils salissent la médecine !
  • Très bon coup d'gueule ! Maintenant, tous ces médecins qui n'ont pas de voix dans les médias doivent se rassembler et emmener en justice ce système ''officiel'' mensongé et meurtrier.
  • Voir la dernière vidéo de France soir avec Dr Perronne paru ce jour, ça va exactement dans ce sens ! Traitement et basta ! Fini les mensonges mondialistes !
  • Merci beaucoup. Les médecins pourraient-ils se mobiliser pour faire pression auprès du gouvernement afin qu'il retire l'obligation du port du masque inefficace et nocif ? Ce serait un pas important vers un retour à la raison face à un virus dont le taux de mortalité est de 0,04 %... si faible que l'on ne devrait même pas en parler.

 

 

6 février 2021 -  Une majorité bien portante condamnée pour soupçon d’infection  reinfocovid  >>>>>

Avant le 16 mars 2020, soit plusieurs milliers d’années de médecine préventive ou curative, quiconque ressentait les premiers symptômes d’une infection virale (fatigue générale, nez qui coule, fièvre) commençait, pour les uns, par prendre des granules ou un comprimé, pour les autres, une tisane de thym au miel ou un grog. Dans la foulée, il était d’usage de contacter son médecin traitant pour prendre rendez-vous. Avec la crise du coronavirus, le rapport à la santé, à la maladie et à l’autre ont littéralement changé de paradigme. Nous sommes tous devenus, du jour au lendemain, potentiellement porteurs d’un dangereux virus, des contagieux asymptomatiques par défaut, que l’on soit en bonne santé ou pas.

 

 

3 février 2021 -  HONTE !!  Le docteur Fabien Quedeville convoqué par l'Ordre des Médecins  Bas les masques  >>>>>

Ce mercredi 3 février, le docteur Fabien Quedeville, médecin généraliste à Chilly-Mazarin a reçu une convocation par le Conseil départemental de l’Essonne de l’Ordre des médecins, prévue le 18 février prochain.

Convocation qui, étrangement, n’est officiellement assortie d’aucun motif. Méthode détournée, sans doute, pour faire comprendre au docteur Quedeville que l’Ordre le surveille et n’hésitera pas à lui rappeler quel est le « droit chemin » qu’ils prétendent vouloir lui faire suivre. Ce qui, finalement, n’est pas bien surprenant.

Car concrètement, que pourraient-ils bien reprocher au docteur Quedeville ?

 

 

30 janvier 2021 -  Médecins : traitez la Covid-19, vous en avez le droit et le devoir.  Le quotidien du médecin  >>>>>

Rappel à la Loi, au Code de déontologie et au Serment d’Hippocrate.

En mars 2020 l’État a pris en charge le traitement de la Covid-19. Dans un premier temps il a tout misé, sans discernement dans le Doliprane et l’hôpital public, écartant la médecine de proximité. Dans un second temps, il a tout misé sur la vaccination. Après bientôt un an, nous sommes en plus mauvaise posture qu’en début d’épidémie. Le vaccin commence à battre de l’aile, problèmes de délais pour vacciner tout le monde, apparition prévisible de mutations, et durée d’immunité décevante, qui fait que les premiers seront à revacciner alors que les derniers ne le seront pas encore. Dans le meilleur des cas, cette option ne portera ces fruits sur l’épidémie qu’en fin d’année.

Vous avez le droit de prescrire tout traitement, même s’il n’a pas d’AMM, dans les conditions suivantes :

Qu’il ne présente pas de danger pour vos patients

Qu’il y ait suffisamment de présomption d’efficacité, basée sur des études scientifiques

Que vos patients en soient dûment informés et consentants

 

 

27 janvier 2021 -  Comment la médecine aide à la mise en place de la dictature  Regroupement citoyen, vidéo 10 min 10  >>>>>

Patient, médecin, industrie pharmaceutique, comment ça marche ?

 

 

27 janvier 2021 -  Covid-19 : infirmiers et aides-soignants encore très vaccino-sceptiques  Marianne  >>>>>

Alors que l’Ordre des médecins a demandé mardi 26 janvier d'accélérer la vaccination contre le Covid-19 de tous les soignants "sans critère d’âge ni de comorbidités", une nouvelle étude de Santé publique France révèle qu'ils sont encore nombreux à y être opposés.

 

 

15 janvier 2021 -  HONTE !!  Les "No Fake Med" ont-ils empêché le soin ? Plaidoyer pour un retour à la médecine traditionnelle  France Soir  >>>>>

Tribune : L

a maladie de Lyme et maintenant la crise sanitaire de la COVID voient naître un conflit opposant deux paradigmes, deux écoles de pensée, la médecine traditionnelle, séculaire, telle qu’elle a été envisagée et pratiquée jusqu’alors, et le courant « No Fake Med », médecine dite “moderne” et rationnelle, soi-disant basée sur des « preuves » (Evidence based medicine - EBM).

La réalité reste plus complexe que cette opposition manichéenne.

La médecine ne se résume donc pas seulement à ce qui est formellement prouvé dans la littérature médicale mais doit prendre en compte quoiqu’en pensent les zététiciens amoureux du doute à tout va, un certain degré d’empirisme, l’observation et surtout apporter le “soin” essence de l’Art médical.

Si l’Art médical traditionnel met le malade au centre, il n’en n’est pas moins rationnel, et fait appel à la science. Les algorithmes et recommandations ne constituent alors point une valeur absolue, mais un tuteur, une aide, parfois un « garde fou ».

Pour avoir voulu faire de la médecine une Science à part entière et l’avoir éloignée du malade, pour la première fois, la médecine n’a pas soignée. L’Histoire retiendra que l’Ordre a pourchassé les médecins qui ont tenté de soigner alors que dans le même temps la Légion d’honneur a été décernée aux mouches du coche pérorant sur les plateaux télévision.

Médecins résistants ! Résistons ! Prescrivons dans l’anonymat, à couvert, et pour toujours reliés au serment d’Hippocrate.

 

 

12 janvier 2021 -  L'appel du 9 janvier ! Création de la Coordination Santé Libre. Violaine Guérin sur Sud Radio  Covid-19 : Laissons les médecins prescrire, vidéo 56 min 16  >>>>>

Le 9 janvier 2021 a été annoncée la création du la Coordination Santé Libre, qui regroupe des collectifs de médecins, de soignants et de scientifiques qui ne partagent pas la gestion sanitaire actuelle.
La coordination, sans conflits d’intérêt, représente 30 000 médecins, autant de soignants et plus de 100 000 citoyens.
À l’issue de sa première journée de réunion, la coordination a abordé différents thèmes et adopté les résolutions suivantes :
- Création d’un Conseil Scientifique Indépendant (CSI)
- Proposition de résolution invitant le Gouvernement à utiliser le droit commun (Article 131-1 du Code de Santé Publique) pour gérer les menaces sanitaires
- Création d’une cellule « Stratégie Thérapeutique » (tests diagnostiques, soin, prévention)
- Création d’une cellule « Chiffres »
- Création d’une cellule « Vaccins »
- Création d’une cellule « Information des populations »
- Création d’une cellule « EHPAD »
- Rappels au Conseil National de l’Ordre des Médecins
- Rappels aux syndicats médicaux
- Actions juridiques dont sollicitation de la Défenseure des Droits Plus d'informations : https://stopcovid19.today/
Venez soutenir le manifeste une 4eme voie : https://manifestes-libertes.org/

 

 

10 janvier 2021 -  HONTE !!  Un nouveau décret restreint-il la liberté d'expression des médecins ?  Anti-K  >>>>>

Un décret pour faire taire Didier Raoult ?

Depuis deux semaines, le décret du 22 décembre, modifiant le code de déontologie des médecins, et «relatif à leur communication professionnelle» se trouve au cœur d’une polémique. Des partisans du professeur de l’IHU Méditerranée Infection voient dans ce texte (publié le 24 décembre au Journal officiel) une atteinte à la liberté d’expression des médecins, et notamment celle des rassuristes. Dans un billet de blog sur FranceSoir, le docteur Gérard Delépine évoque la création d’un «délit de blasphème médical», par un gouvernement souhaitant «bâillonner les médecins» en leur interdisant «d’exprimer des opinions divergentes de la doxa officielle (celle entérinée par le conseil de l’ordre des médecins)».

 

 

 2 janvier 2021 - HONTE !!    Dr Gérard Maudrux : "Les médecins ont peur, ils se taisent"    Bon sens et France Soir  >>>>>

Avec le Dr Maudrux, qui tient un site très suivi : https://blog.gerardmaudrux.lequotidie...
La liberté des médecins, hélas écartés de la gestion de crise, leur peur de s'exprimer, son regard sur le vaccin "expérimental"...
Autant de sujets évoqués en toute liberté. https://www.francesoir.fr/opinions-en...

Parmi les commentaires :

  • Les jeunes médecins ont été formés par une fac de médecine complètement sous influence des labos .
  • Les jeunes médecins formatés par Big Pharma sont les dealers des laboratoires pharmaceutiques !!
  • Merci aux protagonistes de FranceSoir de redonner ainsi ces lettres de noblesse au journalisme. Préparons nous à devoir soutenir bientôt le Dr Gérard MAUDRUX.
  • Résultat des courses les patients ont développé une méfiance peut-être irrécupérable vis-à-vis de la médecine.
  • Merci pour ce témoignage courageux ! Dans quel monde vivons nous quand les médecins sont obligés de se cacher pour pouvoir sauver la vie de leurs patients ? Un monde dirigé par des criminels !
  • Il faut arrêter d’avoir peur. L’année 2020 était une année de protestation, 2021 est/sera une année d’ACTION !
  • Quand la médecine est aux ordres des politiques pour prescrire , je pense que l'on a quitté la démocratie pour une aventure totalitaire
  • Ivermectine interdit, Azythromicine interdit, Chloroquine interdit. En fait, tout est fait pour que l'épidémie de covid perdure un maximum dans le temps afin de mettre à plat tout le pays. C'est juste criminel. Et il faudra que les criminels en question paient à un moment ou à un autre. C'est obligatoire !
  • pourquoi un vaccin puisqu'il y a des traitements qui donnent des résultats POINT !!!! faites votre métier DÉNONCEZ !!!! sinon vous êtes COMPLICES de ce GÉNOCIDE
  • Ma mère, 86 ans, diabétique , à été guérie du covid avec Azythromicine + Zinc + anticoagulant. Elle prenait déjà une ampoule de vitamine D chaque mois.
  • Le gouvernement est criminel au sens littéral du terme. Soyons clairs !!!
  • EXCELLENT interview. Bravo docteur. Vous êtes formidable. Vos patients sont chanceux et j'espère qu'ils vous soutiennent.
  • Merci Mr Maudrux pour votre franchise D’autre médecins dénoncent ce que vous dites dans le film sur le COVID qui a été censuré alors que des professeurs prestigieux dans leur domaine ont été moqués par des gens ayant des liens avec les labos La vérité est bannie partout où elle a essayer d être mise en lumière Nous sommes dans le plus gros scandale d’état qui a décidé de déclarer la guerre à sa population

 

 

24 décembre 2020 -  Coronavirus : plainte du Conseil de l'ordre contre le Pr Joyeux, "Je ne sais pas ce qu'on me reproche"  Midi libre  >>>>>

Visé par une plainte du Conseil national de l'ordre des médecins pour ses prises de position sur l'épidémie de Covid-19, le Professeur Henri Joyeux, cancérologue montpelliérain à la retraite, a "appris par les médias" sa mise en cause. "Puis j’ai reçu un courrier officiel qui ne mentionne pas les chefs d’accusation. Le lien qui est fait entre ma personne et mes deux collègues les Pr Raoult et Perronne ne me gêne pas.

Dans un courrier adressé à Midi Libre ce mardi 22 décembre et intitulé "le Pr Henri Joyeux remet les pendules à l’heure", l'ancien cancérologue a tenu à donner ses explications. 

"Ne pouvant faire partie de la réserve sanitaire comme je l’ai demandé, - tu es à la retraite depuis plus de 5 ans m’a répondu le président du conseil de l’ordre de mon département - j’ai décidé de suivre de très près cette épidémie pandémie dès le début.  J’ai conseillé bénévolement beaucoup de personnes."

 

 

22 décembre 2020 -  Christian Perronne : la ferveur combative des manifestants, venus nombreux à Garches  France Soir  >>>>>

Organisée par le personnel de son hôpital, la manifestation de soutien au professeur  Perronne s'est déroulée dans une ambiance chaleureuse et combative. Récit et réactions sur place.

Il fait gris et pluvieux à Garches, à l'heure du déjeuner. Ils sont pourtant venus en nombre, en bus, à pied, en train de banlieue, en Jaguar ou tout simplement descendus de leur service de l'hôpital Raymond-Poincaré de Garches pour soutenir le professeur Christian Perronne, démis de ses fonctions de chef de service par l'APHP la semaine dernière. Une décision qui suscite l'incompréhension et la colère de la foule bigarrée qui, bénéficiant d'une accalmie du ciel, se masse devant l'entrée de l'hôpital.

 

 

22 décembre 2020 -  30 experts de la santé désormais interdits sur Youtube et Facebook nous informent sur le vaccin anti-Covid-19  Mondialisation.ca  vidéo, 30 min 13  >>>>>

« YouTube n'autorise pas les contenus qui diffusent des informations médicales erronées contredisant les informations médicales de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) ou des autorités sanitaires locales sur le COVID-19, notamment sur les méthodes de prévention, de traitement ou de diagnostic du COVID-19, et les moyens de transmission du COVID-19. » (c'est nous qui soulignons)

Ils appellent cela la « vérification des faits ». De même, Twitter a confirmé qu'il « supprimera tous les messages qui semblent indiquer qu'il y a des « effets négatifs ou des effets suite à la vaccination... » Twitter « supprimera tous les messages » qui « évoquent une conspiration délibérée » ou « avancent des récits nuisibles, faux ou trompeurs » sur les vaccins.

 

 

22 décembre 2020 -  HONTE !!  Interview d'une infirmière. Loin des discours officiels. Kairos, vidéo 42 min 51  >>>>>

Une autre réalité, inaudible dans les médias dominants qui nous distillent quotidiennement des chiffres qui donnent forme à une angoisse qui nous ramène à l'état d'enfant, en demande d'un État fort qui nous offrira la solution. Pour ce dernier, pas de doute, c'est le vaccin (https://youtu.be/v4zVxzxPrd4). Et si la réalité était tout autre? Interview, pour une percée derrière le rideau de fumée médiatique.

 

 

22 décembre 2020 -  HONTE !!  Me Di Vizio, avocat du Pr Raoult : « Ne pas être reconnu par l'ordre des médecins, c'est un honneur »  RT France, vidéo 6 min 58  >>>>>

Six médecins, parmi lesquels le Pr Didier Raoult, sont visés par une plainte du Conseil national de l'ordre des médecins. En cause, les propos qu'ils ont tenus depuis le début de l'épidémie de Covid-19, sur l'hydroxychloroquine ou la gestion de crise du gouvernement. Fabrice Di Vizio, avocat de Didier Raoult, parle d'une «politique de la terreur» de la part de l'Ordre des médecins.

 

 

16 décembre 2020 -  INQUIÉTUDE !! Dernières nouvelles de Jean-Bernard Fourtillan - Disparition inquiétante de sa femme Marianne  reseauinternational, vidéo 7 min 32  >>>>>

Depuis vendredi dernier, nous n’avons plus de nouvelles de Jean-Bernard Fourtillan et de sa famille.

Sa femme qui est proche de lui a également disparue, elle ne répond plus et c’est très inquiétant car ils étaient ensemble avec leurs amis depuis 5 mois.

Il n’est pas concevable qu’elle soit partie sans en informer ses amis sur place.

En France, un Préfet peut décider de l’internement en psychiatrie de n’importe qui. Une fois hospitalisée, la personne internée a le droit de faire une demande de libération auprès d’un juge des libertés dans les 12 jours.

Cependant si la personne internée est sous l’effet des médicaments, un psychiatre peut facilement décider d’une prolongation. La France a malheureusement une très mauvaise réputation pour interner des personnes saines d’esprit pour des raisons politiques.

L’équipe d’Agora TV s’est rendue au centre hospitalier psychiatrique fermé d’Uzes pour tenter de le voir. Même son médecin n’a aucun droit. La situation est pire que la prison.

Si vous voulez aider le Professeur Fourtillan, recherchez sa femme qui semble être la seule qui peut agir pour ses intérêts.

 

 

16 décembre 2020 -  HONTE !!  Dr Erbstein - "J'ai été traité de charlatan pour avoir prescrit l'Azithromycine !"  Sud Radio  >>>>>

Le docteur Jean-Jacques Erbstein publie « Je ne pouvais pas les laisser mourir, le cri d’un généraliste en guerre » aux éditions JDH, après avoir notamment soigné 80 patients grâce à l'azithromycine. Il témoigne dans le Grand Matin Sud Radio de Patrick Roger et Cécile de Ménibus.

Parmi les commentaires :

  • Les charlatans, ce sont ceux qui on recommandé de prendre du paracetamol en attendant de ne plus pouvoir respirer pour aller à l’hôpital ...
  • Professeur Fourtillan, Brandy Vaughan sont intervenus dans le documentaire Hold Up, le premier interné d'office, la seconde retrouvée par son fils morte soudainement !!! vous ne trouvez pas cela bizarre ??? vous voyez bien avec le témoignage du Dr Erstein qu'il se passe quelque chose !!!!
  • Ça pue cette pandémie de COVID. Effet d'aubaine. Les pays de l'UE, France et Allemagne en tête, ont profité de ce virus pour imposer une dictature sanitaire avec certainement des idées derrière la tête... Maintenir les morts pour maintenir la peur, confinements pour tester la subordination de la population, maintenant fermeture sports, restos, hôtels, culture... ça pue.
  • Non, la médecine libérale n'a pas été oubliée, elle a été écartée....
  • Je suis d'origine marocaine, et dans ce pays , on soigne les jeunes avec vitamines D et C + zinc. Hydroxycloroquine et Azythromicine pour les cas graves ,administrés à l'hôpital. Les résultats sont spectaculaires. Il y a une mortalité et une létalité très faibles.

 

 

16 décembre 2020 -  HONTE !!  Un médecin sans patient atteint de « despotisme » et en conflit d'intérêts flagrant Sott  >>>>>

Actuellement, des médecins sans patients, voire des scientifiques non médecins, se trouvent très souvent placés au-devant de la scène et inspirent voire dictent aux dirigeants officiels les décisions à prendre. Mes réflexions bondissent ce jour à la vision d'une courte vidéo où un épidémiologiste très sûr de lui explique, quitte à se répéter tant ses arguments sont massues selon son entendement, qu'il est indispensable de vacciner tous les aînés de plus de 65 ans afin d'éviter une prolongation nécessaire du confinement, dans le but d'éviter l'engorgement des services de réanimation à cause d'eux, autrement dit non pas d'abord avec l'intention de protéger toutes ces personnes d'une maladie importante.

 

 

16 décembre 2020 -  HONTE !!  Les médecins sans patients  reseauinternational  >>>>>

Actuellement, ces médecins sans patients, voire des scientifiques non médecins, se trouvent très souvent placés au-devant de la scène et inspirent voire dictent aux dirigeants officiels les décisions à prendre. Mes réflexions bondissent ce jour à la vision d’une courte vidéo où un épidémiologiste très sûr de lui explique, quitte à se répéter tant ses arguments sont massues selon son entendement, qu’il est indispensable de vacciner tous les aînés de plus de 65 ans afin d’éviter une prolongation nécessaire du confinement, dans le but d’éviter l’engorgement des services de réanimation à cause d’eux, autrement dit non pas d’abord avec l’intention de protéger toutes ces personnes d’une maladie importante.

Pour lui, une évidence qu’il affirme très posément est « que la date du 20 janvier pour une sortie du confinement est impossible. Tout le monde le sait. » Son assurance inclut donc « tout le monde ». Il décrète encore :  » On est sur un plateau, on ne peut pas se le permettre. » Avec ce « on » nous vivons dans l’impersonnalité, ce médecin se donne le pouvoir de parler au nom de toute une population qui semblerait homogène.

La différence avec un médecin partageant le vécu réel des êtres humains et cet épidémiologiste est très bien perceptible dans cette vidéo.

 

 

9 novembre 2020 -  HONTE !!  "Cette convocation m'a été donnée pour me faire taire", pense le Dr Louis Fouché  >>>>>

Médecin anesthésiste-réanimateur à l'AP-HM (Marseille), le Dr Louis Fouché a été convoqué la semaine dernière par le directeur général de l'AP-HM, ainsi que par le président de la CME pour s'expliquer sur ces déclarations tonitruantes contre le confinement, le port généralisé de masques chirurgicaux. Considéré par certains comme un complotiste, fondateur du collectif Réinfo-Covid, le Dr Louis Fouché s'explique pour WUD sur ses prises de position controversées.

 

 

3 novembre 2020 -    L'autre virus     Merci Dr Gérard Maudrux pour ce grand moment de littérature qui fait tant de bien au moral !    >>>>>

 

 

 

26 octobre 2020 -  Nos données de santé sont-elles suffisamment protégées ?  >>>>>

Entretien avec le juriste Nicolas Samarcq autour de la protection des données de santé. L’occasion de revenir sur le développement de la télémédecine en ces temps de crise sanitaire, ainsi que sur le projet de création en France d’un Health Data Hub à des fins de recherche médicale.

 

 

26 octobre 2020 -  HONTE !!    Pr. Parola : interdiction de l'utilisation d'hydroxychloroquine à l'IHU Méditerranée    (vidéo, 14 min 22)  >>>>>

Nous sommes en guerre... mais pas celle que l'on croit !

Parmi les commentaires unanimes :

  • Nous assistons à un crime contre l'humanité.
  • Une association de malfaiteurs criminels contre le traitement du docteur Raoult. Ces criminels eux se soignent avec l'hydroxychlorochine plus son complément mais vous l'interdisent. C'est le crime flagrant légalisé !!! Voulez vous mourir sans combattre ? Eux veulent votre mort c'est un fait et le signe sans vergogne parce qu'ils ont compris que les moutons obéissent jusqu'à la mort. Où sont les hommes dignes de ce nom ?
  • Quand le mensonge prend l'ascenseur, la vérité prend l'escalier. Même si elle met plus de temps, la vérité finit toujours par arriver !
  • Empêchement aurait été plus exact qu’interdiction. C’est en fait beaucoup plus pervers. Panne d’hydroxychloroquine, remdesivir gratuit pour tous. Tout pour votre santé !
  • Le Remdesivir c'est distribué gratuitement ? Non c'est initialement payé par le contribuable français et pas à 4 euros la boite...
  • Macron et sa bande ne souhaitent pas que cette épidémie finisse le plus tôt possible, c'est clairement acté.

Et des appels au soulèvement du peuple,

Symbolisés par une citation du chant des Partisans

Ami, entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines

Ami, entends-tu les cris sourds du pays qu'on enchaîne

Ohé, partisans, ouvriers et paysans c'est l'alarme

Ce soir l'ennemi connaîtra le prix du sang et des larmes.

Montez de la mine, descendez des collines, camarades,

Sortez de la paille les fusils, la mitraille, les grenades,

Ohé, les tueurs, à vos armes et vos couteaux, tirez vite,

Ohé, saboteurs, attention à ton fardeau, dynamite.

C'est nous qui brisons les barreaux des prisons pour nos frères

La haine à nos trousses et la faim qui nous pousse, la misère

II y a des pays où les gens au creux des lits font des rêves

Ici, nous, vois-tu, nous on marche, nous on tue ou on crève.

Ici, chacun sait ce qu'il veut, ce qu'il fait quand il passe

Ami, si tu tombes, un ami sort de l'ombre à ta place,

Demain du sang noir séchera au grand soleil sur nos routes

Chantez, compagnons, dans la nuit la liberté nous écoute.

Ami, entends-tu les cris sourds du pays qu'on enchaîne

Ami, entends-tu le vol noir du corbeau sur la plaine

 

 

25 octobre 2020 -  HONTE ABSOLUE !!     Chloroquine : le plus grand scandale sanitaire (français) du siècle ?    >>>>>

Le verdict de l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament vient de tomber : pas d’ATU (Autorisation Temporaire d’Utilisation) pour l’hydroxychloroquine, en réponse au Pr Raoult qui en avait fait la demande. Fin du débat ? Pas sûr, au contraire. Va-t-il déboucher sur le plus grand scandale sanitaire que la France ait connu ? 

« A ce jour, les données disponibles, très hétérogènes et inégales, ne permettent pas de présager d’un bénéfice de l’hydroxychloroquine, seule ou en association, pour le traitement ou la prévention de la maladie Covid-19 », argumente l’ANSM. De quelles données dispose-t-elle ? J’ai l’impression que ce ne sont pas les mêmes que tout le monde (hormis celles diffusées par la presse française qui n’aura pas été neutre dans cette affaire).

Pratiquement tous les pays au monde, soit conseillent HCQ (comparez leur mortalité/hab avec la nôtre, c’est 10 fois moins), soit sont neutres, mais dans tous les cas laissent les médecins faire leur métier. Le malheur, c’est que chez nous, ce sont les politiques et les hauts fonctionnaires qui soignent, pas les médecins. Le titre de l’article d’un médecin américain publié dans Covexit m’interpelle : 

« Choose truth and choose life »

Pourquoi ? Parce que nous sommes à l’opposé :

« Choisissez le mensonge et choisissez la mort »

 

 

 

18 octobre 2020 -    Une vidéo à voir et à revoir (23 min 27)    80% des médicaments ne servent à rien - Pr Philippe Even  >>>>>

Parmi les commentaires :

  • Après deux empoisonnements médicamenteux qui ont ruiné ma santé et ma vie, je confirme totalement ce triste constat !
  • Aujourd'hui j 'ai remarqué chez mon docteur qu'il regarde plus son ordinateur que son patient.
  • Faux, les médicaments ont tous une utilité : engraisser les laboratoires l
  • Une expression que j’adore les médecins et les labos “les dealers de Big Pharma “.
  • Conclusion, prenez-vous en main ! et ne comptez pas sur les journalistes pour vous informer.

 

 

14 octobre 2020 -  HONTE !!  « Tous les moyens sont bons pour nous payer moins » : le ras-le-bol des médecins étrangers à l’hôpital public  >>>>>

Les médecins étrangers non-européens sont un maillon essentiel de l’hôpital public, notamment en cas de crise sanitaire. Ils assument les mêmes missions que les médecins français tout en percevant le salaire d’un interne. Et doivent faire face à un long parcours pour arriver à être inscrit à l’Ordre des médecins.

 

 

30 septembre 2020 - Les essais randomisés sont-ils la panacée ?  (vidéo, 23 min 21)  >>>>>

 

 

14 septembre 2020 -  Science étonnante ! Le paradoxe de Simpson ou les faiblesses des statistiques médicales !  >>>>>

 

 

5 septembre 2020 -  Un quart de nos médecins généralistes aura bientôt disparu (en moins de vingt ans)  >>>>>

 

 

26 août 2020 -     La dangereuse dérive du totalitarisme médical d’État     >>>>>

 

 

17 août 2020 -  La médecine déraille gravement, partie 1 avec le Professeur Perronne  (vidéo 18 min 24)  >>>>>

 

 

17 juillet 2020 -  Grande interview de Guy Courtois, auteur du livre : Et si Didier Raoult avait raison ?  >>>>>

 

11 juin 2020 -  La France et l'Allemagne face au Covid, révélateur des différences culturelles  >>>>>

 

 

6 juin 2020 -  HONTE !  L'interdiction de ce remède contre le paludisme est un scandale !  >>>>>

 

 

6 juin 2020 -  HONTE !  Ce Pr Raoult est un bouffon !  (?????)  >>>>>

 

 

28 mai 2020 -  HONTE !  Chloroquine : “Je ne suis pas pro-Raoult mais l'étude publiée par The Lancet, c'est une merde”, lance le Pr. Froguel  >>>>>

 

 

27 mai 2020 -  Isabelle Lorand : « La médecine ne peut être réduite à des faits objectifs : il faut y remettre de l’humain »  >>>>>

 

 

22 avril 2020 -  Hydroxychloroquine : stop mensonges  >>>>>

 

 

18 avril 2020 -  Déclaration du Professeur Christian Perronne : « La France est en train de dérailler. En Allemagne les médecins sont libres. Ici tout est fliqué.

C'est infernal, j'ai l'impression de vivre sous une dictature. Tous ces médecins administratifs qui n'ont pas un vu un malade depuis 20 ans et qui nous font la leçon... »

 

 

13 avril 2020 -    Lettre ouverte à l'Ordre des Médecins    >>>>>  ou  >>>>>

 

 

9 décembre 2019 -  HONTE !!  COUR DES COMPTES : rapport sur le Conseil National de l'Ordre des Médecins  Cour des comptes  >>>>>

Créé en 1945, l’ordre des médecins est un organisme privé chargé d’une mission de service public. Son rôle est de veiller au respect, par les praticiens, des règles de déontologie et de défendre l’indépendance et l’honneur de la profession.
Il dispose de ressources annuelles d’environ 85 M€, provenant des cotisations obligatoires de quelque 300 000 médecins, de réserves de 152 M€ et d’un patrimoine évalué à 110 M€.
L’ordre n’a que marginalement tenu compte des recommandations formulées par la Cour en 2012 à l’issue de son précédent contrôle : il reste marqué par des problèmes de gouvernance, de sérieuses défaillances de gestion, des insuffisances persistantes dans l’exercice de ses missions et un manque de rigueur dans le traitement des plaintes des patients.

En bas de page, un lien vers le rapport complet (PDF, 187 pages)

 

 

26 juin 2018 -  Un bon docteur n'a pas de clients  Agoravox  >>>>>

Ce n’est pas une provocation, ni une invention, c’est un dicton chinois, qui, si l’on creuse un peu, n’est pas si incohérent que ça...

En effet, et ce n’est pas une légende, en Chine ancienne, le médecin était payé par le patient lorsque celui-ci était en bonne santé, mais s’il tombait malade, le docteur n’était payé que s’il le guérissait. lien

Cette médecine était portée par une logique qui consistait à maintenir le patient en bonne santé, de prévenir plutôt que de guérir.

Cette pratique a depuis quasi disparu, et on ne la trouve plus que dans les campagnes reculées de la Chine...

Si l’on y pense à deux fois, c’est d’une logique imparable, car le but final de la médecine ne devrait-il pas être de guérir, plutôt que de soigner ?

Dans notre monde occidental, le docteur à une obligation de moyens, alors qu’en Chine, il avait une obligation de résultats.