Le site photo de Jean-Jacques MILAN

Annales  -  Décembre 2019

---ooo000ooo---

 

 

novembre 2019  <  >  2020  1

 

 

 

31 décembre 2019
 

 

France-info, France 2, etc. « Une conductrice de métro intimidée par des grévistes, la RATP ouvre une enquête ». Le hasard faisant bien les choses,

il se trouve qu'une équipe de tournage était justement sur place. Étonnant, non ?  >>>>>

Les faits se sont produits sur la ligne 6, à la station place d'Italie, avant 6h30. Escortée par des agents de sécurité, la conductrice prenait son service du matin lorsqu'elle a été poursuivie sur le quai par une foule d'une vingtaine de personnes. Sur les images, on entend des sifflets et des hués. "Elle est vendue", chantent les grévistes, quand d'autres hurlent "honte à toi". Visiblement marquée, la femme se retourne et met une claque à l'un de ses contempteurs.

 

 

22 décembre 2019
 

 

Vous ne connaissez pas Larry ? Qui est Larry Fink ?  >>>>>

Larry ? Il fait de nouveau parler de lui avec la réforme des retraites qui lui permet de convoiter une partie de votre épargne qui lui était jusqu’ici interdite.
Comme souligne Bruno Bertez aujourd’hui, les épargnants modèles que nous sommes en France sont convoités par les vautours américains de la grande finance. Pour eux, vous n’êtes qu’un relais de croissance. Pour eux tous les moyens sont bons, même les plus destructeurs.
C’était il y a deux ans et Larry venait d’écrire une lettre à tous les grands patrons de la planète. Au fait, vous connaissez pas Larry ?

 

20 décembre 2019
 

 

La cellule Demeter veut fliquer les opposants à l’agriculture intensive  >>>>>

 

 

17 décembre 2019
 

 

Apple et Google en procès pour exploitation d'enfants dans les mines en RDC  >>>>>

La provenance des composants de nos téléphones portables fait régulièrement l'objet de critiques. L'opacité des circuits d'achat des minerais, dont le cobalt, essentiel à bon nombre d'outils technologiques, empêche trop souvent la mise en accusation des entreprises qui se fournissent dans des mines aux conditions humaines déplorables. Pour la première fois, un procès a été lancé contre certaines des plus grandes sociétés technologiques.

 

 

E 171 (dioxyde de titane) : pour une interdiction européenne !  Europe écologie  >>>>> ;  Wemove  >>>>>

Aujourd’hui, 17 décembre 2019, 14 députés Verts Belges, Luxembourgeois et Français appellent la Commissaire européenne à la santé Stella Kyriakides à interdire l’ajout de dioxyde de titane dans les produits vendus en Europe en raison des risques pour la santé.

Le dioxyde de titane ou E171, est un additif alimentaire en partie composé de nanoparticules de dioxyde de titane utilisé principalement dans les aliments tels que les confiseries, les gâteaux, les glaces ou encore les biscuits. Ce dernier ne remplit qu’une fonction esthétique dans la production de ces aliments et ne présente aucun avantage nutritionnel.

 

 

16 décembre 2019
 

 

Delevoye démissionne : il n'aura pas eu le temps de signaler son quatorzième mandat à 6 000 € par mois  >>>>>

Jean-Paul Delevoye a présenté sa démission ce lundi 16 décembre après les révélations successives sur les nombreux mandats qu'il avait oubliés de déclarer auprès de la Haute autorité pour la transparence de la vie publique.

 

 

14 décembre 2019
 

 

Les gaz lacrymogènes exposent-ils au cyanure ? Un biologiste l'assure  >>>>>

 

 

11 décembre 2019
 

 

Enquête 2/3 : L'utilisation massive de gaz lacrymogènes inquiète les scientifiques du monde entier  >>>>>

 

 

10 décembre 2019
 

 

Enquête 1/3 : Les gaz lacrymogènes sont dangereux pour la santé. Des manifestants témoignent  >>>>>

 

 

5 minutes et 4 faits pour convaincre de l'injustice et de l'absurdité de la réforme des retraites à venir  >>>>>

 

 

9 décembre 2019
 

 

Voici un très bon résumé de l'imposture gouvernementale

Macron bientôt à la retraite ? Ou la sanction d'un mensonge d’État  >>>>>

 

 

6 décembre 2019
 

 

Violences policières : un homme tabassé lors de la manifestation parisienne du 5 décembre  >>>>>

 

 

4 décembre 2019

 

 

LUBRIZOL : de la catastrophe industrielle au scandale d’État  Le vaillant petit économiste  >>>>>

Le 26 septembre dernier, vers 2h40 du matin, un incendie s’est déclaré à l’usine Lubrizol, près de Rouen.

C’est un site classé Seveso, c’est-à-dire qui nécessite un haut niveau de sécurisation car il manipule des produits très toxiques.

9 505 tonnes de produits chimiques ont brûlé.

Mais un mois après la catastrophe les zones d’ombres demeurent :

  • D’où est parti l’incendie ?
  • Quels produits ont brûlé ?
  • Quels sont les risques pour les populations ?
  • Quels sont les risques de pollution à long terme ?

 Autant de questions qui restent sans réponse, après les pantalonnades du gouvernement.

 

 

3 décembre 2019

 

 

  Une vidéo à écouter et à réécouter !    Vincent Lindon lance un gros coup de gueule dans Les Échos  >>>>>

 

 

 

 

novembre 2019  <  >  2020  1