Le site photo de Jean-Jacques MILAN

 

Le blog ci-dessous ne peut pas répondre à l'abondance des documents disponibles,

c'est pourquoi j'ai ouvert en plus une liste de liens classés de façon chronologique  :

Voyez ces annales   ICI

 

La communauté Echosciences face au coronavirus Covid-19

08/01/2021

Reprise d'un document de la Communauté Echosciences paru sur Facebook,

avant une probable censure...

Ne vous déplaise la France n'est pas encore tout à fait la Chine.

 

A l’attention de Facebook qui s’érige en censeur des professeurs et des microbiologistes qui ne supportent pas l’orientation morbide de nos autorités (à juste titre).


Donc comme face au polit bureau de Facebook il faut se justifier comme un criminel pendant que le gouvernement et le médias peuvent tout raconter sans la moindre justification scientifique à l’image de leurs virevoltes d’incapables permanents (eux).

 

Rien ne leur fait honte. On dirait des francmacrotes. (Hommage à Charlie Hebdo et à la liberté d’expression) Alors que tout être normalement constitué irait se cacher pour ne plus jamais sortir... C'est tellement facile de condamner sur des propos, pour pousser tout le monde à se taire.

 

On voit aussi que les Professeurs Montagnier, Fourtillan ou Alexandra Henrion-Caude qui disent que le virus est sans doute un virus de laboratoire en vue de faire un vaccin (tout comme la grippe espagnole) ne sont pas attaqués par le conseil pétainiste de l'ordre. Pourquoi ? Parce qu'ils avancent des faits indiscutables...

 

Les analyses par plusieurs laboratoires de recherche dont celui du Professeur Montagnier ont bien démontré, conformément à la première étude Indienne rétractée sous la pression, (une fois encore) que des séquences ARN (des protéines) du VIH ont été additionnées artificiellement à un coronavirus de la chauve-souris. Séquences positionnées de manière symétrique, laissant penser à une intervention humaine, et non naturelle. La nature ayant horreur de ce qui est bancal, aux États-Unis, là où le virus perd de sa virulence, ce sont justement les séquences ARN du VIH qui s'effacent progressivement !

 

Il faut bien comprendre que fabriquer des virus hybrides est l’activité courante des fabricants de vaccins depuis l'avènement de CRISPER CAS 9... Le Covid-19 serait dont une tentative de vaccin contre le VIH qui a mal tourné, ou pire encore... Le brevet Sanofi-Pasteur pour la détection du Covid-19 date du 13 Oct 2015. Leur premier brevet Sars Cov 1 date de 2003 : 158 insertions réalisées par Pasteur sur le virus du Sars Cov (soit le Sars+Malaria+157 fragments d'ADN et protéines).

Le brevet Sars Cov 2 date de 2011. Aucune évolution : Il s'agit d'un dépôt du Brevet Sars Cov 1 sur le territoire américain.

 

Comment nos autorités peuvent-elles laisser à ceux qui ont créé le problème le soin de nous en sortir ? Et si, elles le permettent. En leur donnant nos milliards et en les faisant passer pour les sauveurs du monde. Ou comment ajouter du crime au crime… On se souvient que des chercheurs ont dit exactement la même chose concernant la grippe espagnole, qui était en fait américaine, puisqu'elle a démarré lors d'une campagne de vaccination dans les camps militaires américains. La secte vaccinale a encore frappé. https://www.youtube.com/watch?v=qSWCLHIOiMo&fbclid


Ne perdons pas de vue que le but de cette mise en scène macabre, c'est la vaccination obligatoire pour tout le monde avec un passeport infalsifiable. Pour ça il faut corner contre vents et marées qu'il n'existe pas de traitement ou d'autre moyen de prévention à ce virus. Or, il suffit de regarder le film "Mal-traités" pour savoir qu'il en existe plus d'une dizaine avec une efficacité qui frise les 100 %, et que l'on nous ment depuis le début. Bientôt un an que les premières études sur le Covid-19 sont publiées, et même des décennies que l'on sait que ces traitements ou moyens de préventions ont une efficacité maximale sur ce type de virus :


- ZINC : le zinc (qui fait partie du protocole Raoult) est aussi très efficace pour rétablir le système immunitaire et dans diverses pathologies comme la rougeole et les infections respiratoires selon l’OMS entre autres.  http://www.who.int/.../bbc/zinc_pneumonia_children/fr/

 

- ARTEMISIA ANUA (Prix Nobel de la santé 2015 pour la chercheuse Chinoise qui a montré ses propriétés) COVID 19 & SRAS : elle est utilisée avec succès à Madagascar. http://www.ethnopharmacologia.org/.../note-sur-artemisia.../

L’Artémisia est meilleure que tous les traitements pour prévenir et soigner le paludisme, la bilharziose, la tuberculose et l’ulcère de Buruli.

Pourquoi cherche-t’on encore des médicaments et des vaccins ?

https://maison-artemisia.org/Maison-Artemisia-Brochure.pdf https://blog.kokopelli-semences.fr/.../pour-prevenir-et.../

Et encore : « Prenez par exemple le cas de l’Artemisia annua, qu’on utilisait contre le paludisme, eh bien on s’est rendu compte qu’elle était efficace contre le cancer et elle été rapidement interdite en France et remplacée par l’Artemisia vulgaris, qui n’a aucun effet. »

https://www.reponsesbio.com/la-connaissance-des.../

Contre le paludisme (la malaria), les Africains doivent cultiver de l’Artemisia afra ou A. annua et la consommer en entier (totum) en tisane (5 grammes par litre d’eau. Puisqu'il y a une dizaine de principes actifs dans la plante (pas seulement l’artémisinine). Aucune résistance n’est ainsi à déplorer après 2000 ans d’utilisation en Chine. https://www.youtube.com/watch?v=W6TgP5RlsDQ&fbclid


- VITAMINE D3 : Pour la grippe, mais aussi pour le Covid-19, bien entendu :

https://www.thelancet.com/.../PIIS2213-8587(20)30183-2

https://orthomolecular.activehosted.com/index.php

La Méta-analyse (Vitamin D supplementation to prevent acute respiratory tract infections: systematic review and meta-analysis of individual participant data), qui regroupe les données de 25 études comprenant plus de 10 000 participants, a révélé que la supplémentation en vitamine D a réduit le risque d'infection aiguë des voies respiratoires (rhume et grippe) de 10 % dans l'ensemble, et il y a lieu de croire que ce chiffre sous-estime grandement le degré de protection.

L'effet protecteur de la vitamine du soleil était encore plus marqué chez ceux qui souffraient d'une carence. Pour les déficients, qui représentent environ 40 % des Américains, le risque d'infection a été réduit de moitié grâce à la supplémentation en vitamine D.

Cela s'appuie sur les résultats d'une étude japonaise de 2010 qui a révélé que la supplémentation en vitamine D était aussi efficace que le vaccin pour la prévention du rhume et de la grippe.

« Conclusions : La supplémentation en vitamine D était sans danger et protégeait contre les infections aiguës des voies respiratoires. Les patients qui présentaient une carence très marquée en vitamine D et ceux qui ne recevaient pas de bolus doses en ont tiré le plus d'avantages. »

https://www.bmj.com/content/356/bmj.i6583

http://www.anh-usa.org/vitamin-d-vs-flu-shots/

Alors que les vaccinés de la grippe sont plus sensibles (x136 %) aux coronavirus et à divers autres virus respiratoires. « Les chiffres de l’UE montrent une corrélation entre le vaccin antigrippal et les décès dus aux coronavirus »

https://www.dreuz.info/.../pave-dans-la-mare-les-pays.../

https://www.sciencedirect.com/.../pii/S0264410X19313647

https://www.disabledveterans.org/.../flu-vaccine.../

Le vaccin contre la grippe augmente aussi les problèmes respiratoires. Ils sont tout simplement multipliés par 440 % !!! :

« Risque accru d'infections respiratoires non grippales associées à la réception d'un vaccin antigrippal « Cowling BJ, et al Clin Infect Dis. 2012. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/m/pubmed/22423139/

 Résumé : Nous avons randomisé 115 enfants pour un vaccin antigrippal trivalent inactivé (VTI) ou un placebo. Au cours des 9 mois suivants, les receveurs de VTI présentaient un risque accru d'infections non grippales virologiquement confirmées (risque relatif : 4,40 ; intervalle de confiance à 95 % : 1,31-14,8). Étant protégés contre la grippe, les receveurs de VTI peuvent ne pas avoir une immunité temporaire non spécifique qui les protège contre d'autres virus respiratoires. “Assessment of temporally-related acute respiratory illness following influenza vaccination” :

https://doi.org/10.1016/j.vaccine.2018.02.105

Et même à l’âge adulte : la probabilité d'avoir d'autres virus respiratoires dans la population vaccinée a augmenté de 23 % (IC 95 % : 0,86, 1,76) (https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/31607599

Et parallèlement : Un essai clinique dirigé par Mitsuyoshi Urashima et mené par la Division d'épidémiologie moléculaire du Département de pédiatrie de la Jikei University School of Medicine Minato-ku à Tokyo a révélé que la vitamine D était extrêmement efficace pour stopper les infections grippales chez les enfants.

L'essai paraît dans le numéro de mars 2010 de l'American Journal of Clinical Nutrition (Am J Clin Nutr (10 mars 2010). doi:10.3945/ajcn.2009.29094). 1 200 UI de vitamine D3 par jour (une dose faible comparée au 20 000 UI de D3 produits par une journée d’été ensoleillée) engendre une réduction absolue de près de 8 %. Soit 8 fois plus efficace que les vaccins pour prévenir les infections grippales chez les enfants dont le vaccin prévient seulement 1 % des infections grippales.

Les apports en vitamine D3 sont inversement corrélés à la fréquence des infections respiratoires hautes. Un apport de 1 200 UI/j (30 µg/jour) a conduit à une réduction de 42 % de l’incidence de la grippe chez des écoliers japonais.

https://www.nat ural news. com/029641_vaccines_junk_science.html


- VITAMINE C [Coronavirus] Évidemment : Réduction drastique de la mortalité même à des doses ridiculement faibles (200 mg tous les 6 h), 120 g/jour en injection permettent de faire revenir les comateux à la vie, et en prévention bien entendu :

https://clinicaltrials.gov/ct2/show/NCT04344184.

https://www.informedchoicewa.org/…/vitamin-c-studies-appr…/…  

http://orthomolecular.org/resources/omns/v16n15-fra.shtml…

https://orthomolecular.activehosted.com/index.php…

https://www.youtube.com/watch?v=bP5BfBCoRUw&fbclid=  

https://clinicaltrials.gov/ct2/show/NCT04264533/ https://riordanclinic.org/events-archive/covid-19/

(une vingtaine d’études très positives)

À 5 grammes (à peu près une cuillère à soupe d’acide ascorbique E300) au début d’infection, disparition quasi immédiate des symptômes. Même avec un tamponnage de l’acidité au bicarbonate de sodium pour éviter de se brûler la gorge (contreproductif)… Malheureusement les gouvernements et les autorités de santé préfèrent prendre les gens pour des imbéciles et détruire l'économie plutôt que d'avoir à dire que ce virus se prévient et se soigne le plus simplement du monde avec de la vitamine C

[Maladies hivernales et Infections respiratoires]

- T. W. Anderson, G. Suranyi, et G. H. Beaton, « The effect on winter illness of large doses of vitamin C », Canadian Medical Association Journal 111, no 1 (1974): 31.

- C. Hunt et al., « The clinical effects of vitamin C supplementation in elderly hospitalised patients with acute respiratory infections », International journal for vitamin and nutrition research 64, no 3 (1994): 212–219.

- Johnny Ludvigsson, Lars Olof Hansson, et Gunnar Tibbling, « Vitamin C as a preventive medicine against common colds in children », Scandinavian journal of infectious diseases 9, no 2 (1977): 91–98.

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/m/pubmed/7814237/

https://vimeo.com/user24247721/review/387923451/57eea26825

[Grippe, SRAS, Pneumonie virale]

- Cathcart RF. (1981) Vitamin C, titrating to bowel tolerance, anascorbemia, and acute induced scurvy. Med Hypotheses. 7:1359-76.

http://www.doctoryourself.com/titration.html

- Cathcart RF. (1993) The third face of vitamin C. J Orthomolecular Med, 7:197-200.

Free access at http://www.doctoryourself.com/cathcart_thirdface.html

Additional Dr. Cathcart papers are posted at http://www.doctoryourself.com/biblio_cathcart.html

Les doses recommandées par les autorités de santé sont scandaleusement basses, quand on sait que nous avons perdu avec les autres primates notre faculté à synthétiser la vitamine C. Il faut savoir qu’un chat malade (qui mange des rats d’égout crus !) peut en synthétiser 20 g par jour, une chèvre 100 g par jour. Même les végétaux s’en servent mais moins depuis l’avènement des pesticides…

 

On sait entre autres depuis l'affaire CORVELVA ou l'affaire du tétanos au Kenya, qu'ils mettent déjà ce qu'ils veulent dans les vaccins et qu'ils n'en sont pas inquiétés le moins du monde. Entre autres, cellules fœtales cancéreuses et stérilisants. https://www.aimsib.org/.../vaccinations-obligatoires.../

En marche vers le contrôle total des populations et la dépopulation de la planète. On peut d’ailleurs voir Bill Gates le dire et le redire régulièrement et tranquillement, face caméra : objectif de réduction de la population mondiale par la vaccination :

https://www.youtube.com/watch?v=KUsSPKzvFo4 https://www.dailymotion.com/video/xgy4l1?fbclid

Et encore : https://www.youtube.com/watch?v=poVtG9i2ddI&fbclidGates

Et sa clique cherche depuis longtemps à introduire des nanoparticules dans les vaccins en vue de contrôler les populations. Déjà des tests similaires mais avec un collier sont en cours en Inde !

Programme Kushi Baby : https://www.youtube.com/watch?v=AmxMgDLkx2M&fbclid - https://www.lemonde.fr/.../le-kenya-et-le-malawi-zones

Nanoparticules directement en lien avec le brevet Microsoft WO2020060606 - Système de cryptomonnaie utilisant des données d’activité corporelle.

Les révélations des temps derniers sont à nos portes. (Apocalypse de Jean de Patmos, au chapitre 13, verset 18).

https://patentscope.wipo.int/search/fr/detail.jsf

Il ne reste plus beaucoup de monde, sinon la Dame de Medjugorge pour continuer de dire que les enfants sont une bénédiction.

https://vaccineimpact.com/.../mass-sterilization-of.../

https://vaxxter.com/finding-in-gardasil-9-linked-to.../

https://www.lefigaro.fr/.../covid-19-le-conseil-de-l

 

 

Ps à l'attention de FB, si vous voyez mon directeur de thèse, passez-moi un coup de fil, il est parti avec la caisse.

 

Tous les grands fabricants de vaccins ont été reconnus coupables de fraude et l'industrie pharmaceutique est le plus grand escroc des USA en vertu de la Loi sur les fausses déclarations (False Claims Act). Les quatre sociétés pharmaceutiques qui fabriquent les 72 doses de vaccin pour les enfants américains (mais aussi pour les enfants français) sont des criminels reconnus coupables qui ont collectivement payé plus de 35 milliards de dollars au cours de la dernière décennie en amendes civiles et pénales pour avoir soudoyé, extorqué et menti aux médecins et avoir fraudé les autorités réglementaires pour promouvoir d'autres produits pharmaceutiques.

https://vactruth.com/2012/07/09/7-examples-pharma-fraud/

 

Les quatre sociétés qui fabriquent pratiquement tous les vaccins recommandés sont toutes des criminelles reconnues coupables. Ensemble, elles ont payé plus de 35 milliards de dollars depuis 2009 pour avoir fraudé les organismes de réglementation, menti et corrompu des fonctionnaires et des médecins, falsifié la science et laissé une traînée de blessures et de décès dus à des produits qu'ils savaient dangereux et qu'elles ont vendus sous couvert de sécurité et d'efficacité. https://healthimpactnews.com/.../robert-f-kennedy-jr.../

La Santé, l’Administration française et le rameur Dernière trouvaille : un passeport pour ceux qui sont vaccinés ??