Le site photo de Jean-Jacques MILAN

Annales  -  Octobre 2019

---ooo000ooo---

 

 

septembre 2019  <  >  novembre 2019

 

 

 

15 octobre 2019
 

 

Études interdites sur notre santé et les abeilles  Danactu-résistance  >>>>>

Imaginez : vous ou votre enfant tombez gravement malade. D'une maladie rare, et à ce jour incurable. Les médecins et chercheurs qui s'occupent de vous découvrent que l'origine de votre maladie est due à la déficience d'une enzyme indispensable à la respiration cellulaire.

Ils se rendent compte que des millions de tonnes d'un produit chimique qui a spécifiquement pour effet de bloquer cette enzyme, sont répandues partout dans la nature – on en retrouve dans les aliments, l'air, l'eau, les pelouses, les champs... au point d'affecter l'ensemble de la population.

Pourtant, les autorités sanitaires refusent de réagir. Pire : elles font tout pour étouffer l'affaire...

Cette histoire n'est malheureusement pas une fiction. C'est ce qui est en train de se passer, en ce moment même, dans notre pays.

 

10 octobre 2019

 

 

écologie

Vendée

artificialisation des terres

port de plaisance

zone naturelle classée

ZAD de la dune

Brétignolles-sur-Mer

littoral atlantique

 

En Vendée, la « ZAD de la Dune » contre un projet d'artificialisation du littoral

Cet été, le préfet de Vendée a déclaré d’utilité publique un projet de port de plaisance au sein d’une zone naturelle classée...

La « ZAD de la Dune » bloque les pelleteuses depuis le début de la semaine.

Ils refusent le déboisement massif de la végétation du littoral et l’aplanissement de la dune à coup de bulldozers. Depuis le 6 octobre, une zone à défendre (ZAD) s’est établie à Brétignolles-sur-Mer, une commune de 4500 habitants en Vendée, pour bloquer les travaux. En ligne de mire : un projet de port de plaisance de 915 « anneaux » (ou emplacements), porté depuis 2001 par Christophe Chabot, le maire (divers droite) de la commune, également président de la communauté de communes.

avec une vidéo de 23 s

https://www.bastamag.net/ZAD-littoral-Bretignolles-sur-Mer-zone-humide-Vendee-port-de-plaisance-surfrider

 

 

 

4 octobre 2019

 

 

Climat : l'ampleur réelle du problème  Santé Nature Innovation  >>>>>

Des choix de plus en plus compliqués pour le climat (Sommes-nous absolument certains que nous avons le problème bien en main ??)

Je suis prêt à faire tous les efforts nécessaires, et beaucoup partagent ma motivation en Europe, aux États-Unis, en Australie…

Mais n’oublions pas que ces pays ne comptent plus, aujourd’hui, que 15 % de la population mondiale.

Ils ne sont, en outre, plus du tout aussi « riches » par rapport aux autres : les pays occidentaux représentent une part constamment décroissante de l’économie, avec des populations vieillissantes et de plus en plus marginalisées financièrement.

Plus de 85 % de la population mondiale se trouve dans le reste du monde (Chine, Inde, Afrique, Brésil, Mexique…) qui connaissent une explosion de leur consommation en énergies fossiles (pétrole, gaz, charbon), de très forts taux de croissance et de plus en plus… de multimillionnaires qui ne paraissent pas concernés outre-mesure par ces problèmes dont on nous dit pourtant que leurs concitoyens sont les premières victimes.

 

 

3 octobre 2019

 

 

L'industrie pharmaceutique émet plus de gaz à effet de serre que l’industrie automobile  The conversation  >>>>>

Rarement l'industrie pharmaceutique n'évoque des images de cheminées de fumée, de pollution et de dommages à l'environnement.

Pourtant, notre étude récente a révélé que l'industrie pharmaceutique mondiale est non seulement un contributeur important au réchauffement climatique, mais qu'elle est également plus polluante que le secteur mondial de la fabrication automobile.

Notre première surprise était de constater le peu d'attention accordée par les chercheurs aux émissions de gaz à effet de serre de cette industrie. Seules deux autres études avaient une certaine pertinence : l'une portait sur l'impact écologique du système de santé américain et l'autre sur la pollution (surtout l'eau) rejetée par les fabricants de médicaments.

 

 

2 octobre 2019

 

 

Cette vaste pollution dont on ne parle jamais  Association Santé Naturelle  >>>>>

Des millions de Français avalent des médicaments anti-cholestérol (statines) tous les jours… …alors qu’il n’a jamais été prouvé qu’ils sauvent des vies[1].

Des millions de Français prennent tous les jours des médicaments anti-dépresseurs… …alors que les études scientifiques récentes montrent qu’ils sont globalement inefficaces[2].

Des millions de Français utilisent tous les jours des médicaments anti-acides (IPP) contre les brûlures d’estomac… …alors que ces pilules sont soupçonnées de provoquer des crises cardiaques[3], des maladies d’Alzheimer[4] ainsi que des problèmes rénaux graves[5].

Clairement, c’est le patient la première victime des excès du « tout médicament chimique ».

Mais il y a un autre scandale, dont on ne parle jamais.

C’est que le « tout médicament chimique » frappe aussi ceux qui ne prennent aucun médicament !! Car savez-vous où finissent les milliers de tonnes de médicaments ?

Dans l'eau de notre planète : antibiotiques, anti-inflammatoires, pilules, etc.

 

 

 

septembre 2019  <  >  suivant