Le site photo de Jean-Jacques MILAN

Annales  -  2021 - semaine 16 - du 19 au 25 avril

---ooo000ooo---

 

 

2021 

Annales  -  Contact

janvier :  53  -  01  - 02  -  03  -  04

février :  05  -  06  -  07  -  08

mars :  09  -  10  -  11  -  12  -  13

avril :  13  -  14  -  15  -  16  -  17

mai :  17  -  18  -

 

 

 

 

25 avril 2021

 

vaccin

AstraZeneca

thrombose

gouvernement français

dépôt de plainte

 

Un Avignonnais porte plainte contre AstraZeneca et l'État après plusieurs thromboses

Un Avignonnais de 54 ans demande le retrait des doses de vaccin AstraZeneca. Il assure que sa première injection en mars a déclenché plusieurs thromboses. Il menace d'entamer une grève de la faim si le gouvernement n'effectue pas des prélèvements sanguins des personnes vaccinées

François Teychené porte plainte contre l'État Français pour non-assistance à personne en danger et contre le laboratoire AstraZeneca pour mise en danger de la vie d'autrui.

https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/un-avignonnais-porte-plainte-contre-astrazeneca-et-l-etat-apres-plusieurs-thromboses-1619279084

Porter plainte, c'est bien, mais refuser le vaccin, c'est mieux !

 

vaccination

Comirnaty

Pfizer

AstraZeneca

Johnson & Johnson

effet indésirable

mortalité

statistiques

États-Unis

VAERS

 

  Pfizer cible-t-il discrètement d'autres vaccins tout en dissimulant son propre bilan de sécurité ? 

Le vaccin de Pfizer contre le coronavirus, qui a été mis sur le marché en 2020, a été présenté comme un produit extrêmement sûr. Cependant, des données récentes sur la vaccination venant du monde entier pourraient bien remettre en question ces déclarations en ce qui concerne à la fois les effets secondaires et les décès.

Des morts de Comirnaty
Les statistiques officielles du gouvernement de 12 pays - États-Unis, Inde, Brésil, Argentine, Chili, France, Allemagne, Royaume-Uni, Autriche, Italie, Danemark- qui ont été collectées et analysées au 19 avril 2021, montrent qu'il y a eu au total 2 485 décès parmi les personnes vaccinées avec le produit Pfizer/BioNTech. Ce qui correspond à un taux de mortalité moyen simple de 39,4 décès pour 1 million de doses administrées pour Pfizer : soit environ trois à cinq fois plus élevé que pour AstraZeneca et Johnson & Johnson.

La semaine dernière, les journalistes français ont mis de l'huile sur le feu, citant le docteur Michael Cohen, qui avait déclaré que « les effets indésirables de Pfizer sont plus importants que les effets indésirables des autres vaccins ».

https://fr.sott.net/article/37076-Pfizer-ciblet-il-discretement-d-autres-vaccins-tout-en-dissimulant-son-propre-bilan-de-securite

Covid-19

Inde

mutant

mortalité

Macronie

médias

manipulation des foules

oxygène

respirateur

spéculation

corruption

 

Double mutant indien, la mystification continue

Le pouvoir et les médias à la botte sentant que le bon peuple commence sérieusement à renâcler, et que d'autre part il devient de plus en plus rétif à l'idée de se faire vacciner, nous ont créé, comme ça, vite fait sur le gaz une énième faribole bien anxiogène histoire de terroriser le chaland. Mesdames et Messieurs, laissez-moi vous présenter le variant double mutant indien.

D'une dangerosité sans pareille (il est pas double mutant pour rien), ce virus qui est déjà parmi nous représente la fine fleur du covid. A entendre les médias, l'Inde serait en passe de se transformer en pays de zombies, c'est une catastrophe sanitaire sans précédent : hôpitaux débordés, respirateurs qui viennent à manquer, c'est plus ou moins une scène d'apocalypse.

...

En date du 23 avril, on comptait pour l'Inde 137 morts par million d'habitants contre 1 506 pour la France, soit 11 fois moins. Vous commencez à le voir, le loup ?

https://fr.sott.net/article/37077-Double-mutant-indien-la-mystification-continue

 

Covid-129

vaccination

vaccinodrome

États-Unis

 

États-Unis : des « vaccinodromes » doivent fermer faute de volontaires

Plusieurs grands centres de vaccination du pays ont annoncé leur fermeture en raison d’une demande insuffisante de volontaires souhaitant recevoir une injection contre le Covid-19, bien que tous les adultes américains y soient désormais éligibles.

Tandis que tous les adultes américains sont désormais éligibles à la vaccination contre le Covid-19, plusieurs grands centres de vaccination du pays ont annoncé lors de ces derniers jours leur intention de fermer en raison d’une demande insuffisante de volontaires souhaitant recevoir une injection. Les pouvoirs publics se mobilisent pour inciter les Américains qui ne se sont pas fait vacciner à le faire.

https://exoportail.com/etats-unis-des-vaccinodromes-doivent-fermer-faute-de-volontaires/

 

politique

Tchad

coup d'État

Idriss Déby

Hissène Abré

ELF

Élysée

François-Xavier Verschave

Areva

Bolloré

Pouygues

Centrafrique

Soudan

Libye

Niger

Nigeria

Cameroun

pétrole

métaux précieux

Françafrique

Natixis

Crédit agricole

Société générale

Deutsche Bank

terrorisme

Macronie

 

Macron, roi de France et du Tchad

1990. Un coup d’État au Tchad, organisé par les trois « E » : Élysée, état-major, Elf, met Idriss Deby au pouvoir. Hissène Abré était trop sanguinaire. C’est exact. Il vient d’être condamné au Sénégal pour crimes contre l’humanité, mais ce n’est pas la vraie raison du coup d’État. Elf n’arrivait pas à implanter ses puits de pétrole. Avec Idriss Deby, reconnaissant, le pays s’ouvre aux derricks d’Elf. Le nouveau président se met d’ailleurs  très vite à concurrencer son prédécesseur question massacres, tortures en tout genre… Il y a tout de même un vernis démocratique avec des élections gagnées à 79,32 %… C’est ce qu’on appelle un coup d’État parfaitement réussi.

...

Mort le mardi 20 avril, le défunt président tchadien Idriss Deby laisse dernière lui une fortune de près de 145 millions d’euros. Au cours de son règne, il a bradé le pays. Des secteurs de l’économie nationale comme les banques, l’imprimerie nationale, ont été privatisés à vil prix au milliardaire camerounais Fotso. Certains camps militaires et de grandes zones au centre de N’Djamena ont été cédés à la Libye.

https://jeminformetv.com/2021/04/25/macron-roi-de-france-et-du-tchad/

 

santé

vaccination

OMS

Bill Gates

Microsoft

effet secondaire

décès

 

  Ange de la lumière, l'autre nom de Bill Gates  

Bill Gates – le nom que tout le monde connaît, et pourtant, pour la plupart des gens, il n’est associé qu’à l’argent… vraiment beaucoup d’argent. Mais qui est Bill Gates en réalité et que fait le deuxième homme le plus riche du monde avec sa fortune ? De nombreuses sources montrent que Gates détient d’importantes participations dans l’OMS et a causé d’énormes dommages à des milliers de personnes avec divers programmes de vaccination. Cette chanson met en lumière certains de ces cas choquants et donne de l’espoir car Bill Gates et toutes ses œuvres ont été révélés. Un nouveau temps s’est levé et les criminels doivent tomber, dit le chœur.

vidéo, 5 min  :  https://jeminformetv.com/2021/04/25/ange-de-la-lumiere-lautre-nom-de-bill-gates/

Après avoir conchié l'informatique mondiale, voilà qu'il conchie la santé mondiale - ce n'est pas incompatible.

 

 

24 avril 2021
 

Covid-19

vaccination

Israël

myocardite

Pfizer

FDA

CDC

 

Israël : des cas de myocardite chez les hommes de moins de 30 ans après la 2e injection du vaccin Pfizer

Plusieurs dizaines de cas de myocardite se sont produits en Israël après la deuxième injection du vaccin Pfizer, a révélé vendredi soir Channel 12, d'après les éléments d'un rapport préliminaire du ministère israélien de la Santé qui n'a pas encore été publié.
Selon cette source, cette constatation concerne essentiellement les hommes âgés de moins de 30 ans, tandis que les experts n'ont pas encore prouvé de manière concluante l'existence d'un lien entre le sérum et cette atteinte inflammatoire du myocarde, ils ont toutefois exprimé de sérieuses préoccupations.
Sur plus de 5 millions de personnes vaccinées en Israël 62 cas de myocardite ont été enregistrés dont 56 quelques jours après la deuxième injection, et la plupart des personnes atteintes sont des hommes de moins de 30 ans, indique le rapport.
60 patients ont été soignés et ont quitté l'hôpital après leur rétablissement, deux personnes, une femme de 22 ans et un homme de 35 ans sans antécédents médicaux avant la vaccination, sont décédées.

https://fr.sott.net/article/37078-Israel-des-cas-de-myocardite-chez-les-hommes-de-moins-de-30-ans-apres-la-2e-injection-du-vaccin-Pfizer

 

mouvements sociaux

manifestation

Intermittents du spectacle

CGT

Solidaires

assurance-chômage

indemnité

femme de chambre

archéologue

archéologie préventive

précaire

Unédic

 

À Paris, dans la rue pour « les plus précaires » et contre une « réforme assassine »

Vendredi 23 avril, à l’appel des intermittents du spectacle, de la CGT et de l’union syndicale Solidaires, des milliers de personnes ont manifesté en France contre la réforme de l’assurance-chômage.

Ils étaient venus montrer leur « colère noire » : des manifestations ont eu lieu dans toute la France, vendredi 23 avril, pour protester contre la réforme de l’assurance-chômage. Celle-ci doit entrer en vigueur le 1er juillet, et pourrait entraîner la précarisation de centaines de milliers de personnes. En cause : une modification du calcul des indemnités. Au lieu de prendre en compte seulement les revenus des périodes travaillées, la réforme prévoit d’inclure également ceux des périodes chômées. Ce qui entraînera mathématiquement une réduction des allocations mensuelles.

Dans une étude publiée début avril, l’Unédic [1] a estimé qu’à cause de cette modification de calcul, 1,15 million d’allocataires toucheront moins d’indemnités (- 17 % en moyenne) pendant la première année. Ils devraient cependant les percevoir pendant plus longtemps (quatorze mois en moyenne, contre onze actuellement). En outre, après le 1er juillet, il faudra avoir travaillé pendant six mois (et non quatre actuellement) pour y prétendre : cela retardera l’accès des jeunes Français à l’assurance chômage.

https://reporterre.net/A-Paris-dans-la-rue-pour-les-plus-precaires-et-contre-une-reforme-assassine

 

 

23 avril 2021
 

santé publique

vaccination

Israël

effet secondaire

décès

Comité populaire israélien

AstraZeneca

thrombose

Pfizer

mortalité

enfant

 

  Rapport catastrophique sur la vaccination en Israël 

Le Comité populaire israélien (IPC), un organisme civil composé d'éminents experts israéliens de la santé, a publié son rapport d'avril sur les effets secondaires du vaccin Pfizer.* Les conclusions sont catastrophiques à tous les niveaux.

Leur verdict est qu'"il n'y a jamais eu de vaccin qui ait nui à autant de personnes". Le rapport est long et détaillé. Je ne citerai que quelques-unes des conclusions les plus dévastatrices présentées dans le rapport.

https://plumenclume.org/blog/696-rapport-catastrophique-sur-la-vaccination-en-israel

 

Covid-19

prévention

traitement

vaccin

statistiques

épidémiologie

santé publique

Pfizer

passeport vaccinal

système immunitaire

paracétamol

zinc

vitamine D

vitamine C

Azithromycine

réanimation

variant

protéine Spike

Dr Kevin Mc Cairn

thrombose

effet secondaire

test

Pr Henri Joyeux

 

Covid-19 - Variants - Vaccins - Voir plus loin

1/ LA SITUATION SANITAIRE UN AN APRÈS : Toujours prévenir et traiter

2/ A PROPOS DES VARIANTS OU MUTANTS et DE LA SPIKE : Les anticorps neutralisants
3/ VACCINS-VACCINS-VACCINS : lequel choisir ?

N’oubliez pas ce principe de base en médecine, plus tôt vous serez traité(e) contre la Covid19 moins vous aurez de séquelles, respiratoires en particulier.

https://professeur-joyeux.com/2021/04/23/covid-19-variants-vaccins-voir-plus-loin/

 

BAC nord de Marseille

police

impunité

vol

extorsion

violences policières

tribunal correctionnel

justice à deux vitesses

 

Procès de la Bac Nord : victoire pour l’impunité policière et les méthodes mafieuses

En 2012 éclatait le scandale de la Bac Nord de Marseille dans lequel des agents de police étaient accusés de vol de stupéfiants, d’argents et de cigarettes. Neuf ans plus tard, le tribunal correctionnel de Marseille vient de rendre un verdict très clément, révélant une nouvelle fois ce qu’est l’impunité des forces de l’ordre.

En 2012 ce sont dix-huit agents de police qui se retrouvent au cœur d’un gigantesque scandale, au sein d’une brigade de la BAC opérant dans les quartiers Nords de Marseille. Les faits qui vont des vols et extorsions de stupéfiants, d’argent et de cigarette aux violences policières ne donnent à l’époque lieu à aucun procès-verbal mais conduisent ensuite face à l’ampleur de l’affaire, à la dissolution de cette unité par le ministère de l’intérieur.

https://www.revolutionpermanente.fr/Proces-de-la-Bac-Nord-victoire-pour-l-impunite-policiere-et-les-methodes-mafieuses

 

écologie

pollution

Alsace

déchet toxique

eau potable

Stocamine

Marcos Buser

mine de potasse

nappe phréatique

Wittelsheim

Patrice Dadaux

Alsace Nature

incendie

Barbara Pompili

Bure

 

  En Alsace, des déchets toxiques sous la plus grande réserve d’eau potable d’Europe  

Protocole d’acceptation des déchets peu regardant, fraudes établies, pression d’un groupe privé… De nombreux éléments mettent en lumière une gestion douteuse de Stocamine, et impliquent de sérieuses interrogations sur la présence de déchets non conformes au règlement du site, sous la plus grande réserve souterraine d’eau potable d’Europe.

« Les déchets placés à Stocamine ne sont pas bien déterminés, et certains pourraient être irréguliers au regard des consignes d’exploitation qui étaient fixées », dit Marcos Buser. Ce géologue suisse faisait partie du Comité de pilotage Stocamine (COPIL), un groupe d’experts qui a eu pour mission de cerner les différentes options à la suite de la fermeture du site. De 1999 à 2002, la société Stocamine réceptionnait et stockait des déchets toxiques, envoyés par des industriels, dans une ancienne mine de potasse située sous la nappe phréatique alsacienne, à Wittelsheim, dans la banlieue de Mulhouse, où est pompée l’eau potable.

https://reporterre.net/En-Alsace-des-dechets-toxiques-sous-la-plus-grande-reserve-d-eau-potable-d-Europe

 

Myanmar

police

armée

répression

mouvements sociaux

coup d’État

Union Européenne

Aung San Suu Kyi

Association pour l’Assistance aux Prisonniers Politiques

AAPP

rohingyas

démocratie

droits de l'Homme

capitalisme

 

Myanmar : l’Union Européenne a formé et équipé les policiers qui répriment et tuent les manifestants

Tandis que le Myanmar est toujours paralysé par une grève générale qui se poursuit face au coup d’État, la répression de la part du gouvernement militaire se fait désormais particulièrement sanglante. Face aux centaines de morts, toute la communauté internationale, de l’Union Européenne jusqu’au aux États-Unis, se sont empressés de dénoncer les “exactions” commises par l’armée au pouvoir et sa police. Pourtant, selon une enquête de Libération, il semblerait que de nombreux pays de l’Union Européenne ait participé à former et à équiper la police myanmaraise.

Un programme de l’UE : 40 millions d’euros pour former et équiper la police birmane

...

En réalité, cet investissement européen montre bien l’intérêt qu’ont les puissances impérialistes à l’instauration des démocraties bourgeoises dans des pays à fort potentiel d’exploitation capitaliste comme le Myanmar. Malgré leurs beaux discours, les démocraties impérialistes ne serviront toujours que leurs intérêts économiques, au côté des multinationales comme Nike et Total qui font des millions sur le dos des travailleurs myanmarais. Et face à la répression féroce qu’ils subissent, les myanmarais mobilisés doivent s’organiser et ne rien attendre des puissances occidentales complices.

https://www.revolutionpermanente.fr/Myanmar-l-Union-Europeenne-a-forme-et-equipe-les-policiers-qui-repriment-et-tuent-les-manifestants

 

Tchad

Idriss Déby

dictateur

Emmanuel Macron

impérialisme français

opération Barkhane

Josep Borell

 

Macron accourt aux funérailles du dictateur et assure son soutien à la junte

Emmanuel Macron s’est déplacé ce vendredi à N’Djaména afin d’assister aux funérailles d’Idriss Déby qui était à la tête du pays depuis 1990, suite à coup d’état soutenu par la France. Le dictateur tchadien est mort la semaine dernière par balle dans le nord du pays. Il aurait été tué au combat face à un groupe de rebelles. Comme nous l’avions rapporter, le décès d’Idriss Déby représente un coup dur pour l’impérialisme français qui le pleure.

En effet, si Macron a dérogé aux limites de déplacement mises en place à cause de la pandémie de covid-19, ce n’est pas par pur sentimentalisme mais pour assurer la continuité des intérêts français dans la région. Le Tchad est en effet un allié fidèle impliqué notamment dans le G5-Sahel aux côtés de l’armée française et sans lequel des opérations comme l’ ne seraient pas possible, le pays servant de base arrière.

https://www.anti-k.org/2021/04/24/macron-accourt-aux-funerailles-du-dictateur-et-assure-son-soutien-a-la-junte/

 

Covid-19

Christian Perronne

Ema Krusi

traitement

prévention

masque

gestes barrière

immunité

réinfection

variant

vaccination

Entretien avec le Pr Christian Perronne — Covid-19, traitements, transmission & « vaccins »

Le Pr Perronne, ancien Président de la commission des maladies transmissibles du Haut Conseil de la Santé publique et ancien membre expert à l'OMS sur la politique vaccinale en Europe, a répondu à l'invitation d'Ema Krusi de s'entretenir sur quatre thèmes en lien avec la « crise du Covid », thèmes développés ci-après.

Partie 1 : Traitements
Comment a-t-on traité les personnes décédées du Covid en 2020 et 2021 ? Quels sont les traitements qui fonctionnent ? Pourquoi n'en parle-t-on pas dans les médias grand public ?
Partie 2 : Prévention, masques, gestes barrière et faits - Immunité, terrain, âge et transmission. Le réseau sentinelles et l'incidence en France. Peut-on encore parler d'épidémie ? Les masques sont-ils utiles ?
Partie 3 : Immunité, nouvelle infection, variants
Partie 4 : Vaccins et actus
La science et les vaccins : comment prouver leur efficacité ?
Conclusion : SCANDALE !

https://fr.sott.net/article/37068-Entretien-avec-le-Pr-Christian-Perronne-%E2%80%94-Covid-19-traitements-transmission-vaccins

source : https://emakrusi.com/videos/traitements-transmission-vaccins-pr-christian-perronne-avril-2021/

 

Covid-19

Macronie

vaccination

prévention

traitement

Didier Raoult

LancetGate

scandale sanitaire

Moderna Therapeutics

Pfizer

BioNtech

Fondation Bill & Melinda Gates

arnaque

 

La « crise du Covid-19 » et les bénéfices outranciers des laboratoires pharmaceutiques

L'article du journal La Croix que nous citons en référence devrait tout de même finir par ouvrir les yeux des plus récalcitrants. À commencer par son propre lectorat (bourgeois légèrement de droite ou légèrement de gauche bon teint, plutôt âgé), un des premiers à courir se faire vacciner après avoir voté Macron et prêt à y retourner en 2022.
En effet, il n'est plus besoin de se demander pourquoi les gouvernements du monde entier (occidental) n'ont jamais fait valoir ni la prévention ni les traitements. En effet, la solution vaccinale est toujours liée à l'absence de prévention et de traitement. Cette constante explique pourquoi il fallait qu'en aucun cas on ne puisse proposer de solution alternative. Seul le « vaccin » était la voie, et ce depuis le début — ce qui démontre bien l'existence d'un plan — puisque même en l'absence de « vaccin » lors des premiers mois on ne fit aucune référence aux solutions préventives ou thérapeutiques.

Commentaire : En effet, tout démontre bien l'existence d'un plan :

https://fr.sott.net/article/37067-La-crise-du-Covid-19-et-les-benefices-outranciers-des-laboratoires-pharmaceutiques

 

Elsa Mittmannsgruber

Wochenblick

conspirationniste

complotisme

Hans-Georg Maaßen

nature humaine

manipulation des foules

 

  Ayez le courage d'être un complotiste !  

Vous êtes donc un conspirationniste ou complotiste ? Eh bien Elsa Mittmannsgruber vous félicite et vous souhaite d'en être fier !

Elsa Mittmannsgruber, rédactrice en chef du Wochenblick, Autriche

vidéo 10 min 56 avec traduction française en voix off et en texte :

https://fr.sott.net/article/37065-Ayez-le-courage-d-etre-un-complotiste

Je suis moi-même complotiste, et fier de l'être !

 

vaccination

sérum physiologique

propagande

imposture

acte manqué

Épernay

 

Cafouillage dans les lots : à Épernay, 140 personnes vaccinées contre le Covid avec de l'eau salée

À Épernay, 140 personnes ont reçu une injection de sérum physiologique, au lieu d'une dose de vaccin anti-Covid.

Commentaire : Non, nous ne sommes pas dans la rubrique « Ne paniquez pas ! Rigolez ! » - à moins que L'Union ne se soit reconverti en journal satirique (quoique parfois, on puisse se poser la question quand on lit leurs articles).
Vous pensez la même chose que nous, hein, bande de petits complotistes ?! Eh oui : il s'agit en fait d'un cafouillage, et ces lots de « vaccins » à l'eau salée ont, manque de bol, atterri au centre de vaccination d'Épernay, au milieu de la populace, alors qu'ils étaient en fait destinés aux ministres et autres hommes politiques, sans parler des célébrités auxquelles Jean Cache-Sexe voulait faire appel pour redorer le blason d'AstraZeneca en les piquousant devant les caméras. Manque de bol, même si c'est du sérum phy, notre Sheila nationale n'en veut pas, et a (pas trop) gentiment décliné l'invitation (voir sa réponse cinglante). Vraiment, ils n'en ratent pas une.

https://fr.sott.net/article/37066-Cafouillage-dans-les-lots-a-Epernay-140-personnes-vaccinees-contre-le-Covid-avec-de-l-eau-salee

 

vaccination

Jean-François Lemoine

complotisme

#TouchePasAMesEnfants

Florian Philippot

enfant

 

Vaccination : comme une nouvelle affaire Dreyfus, elle déchire les familles entre pro et anti...

Il fut un temps où l'affaire Dreyfus divisait les familles. On se souvient du célèbre dessin de Caran d'Ache, Un dîner en famille. On y voit une tablée fort convenable avec la mention « Surtout ! ne parlons pas de l'affaire Dreyfus ! » En dessous, les mêmes distribuant les coups dans une mêlée furieuse : « ...Ils en ont parlé... »

https://fr.sott.net/article/37071-Vaccination-comme-une-nouvelle-affaire-Dreyfus-elle-dechire-les-familles-entre-pro-et-anti

 

Covid-19

Mike Yeadon

vaccination

industrie pharmaceutique

infection respiratoire virale

Pfizer

pandémie

contagion

médias

eugénisme

Francis Galton

 

  Eugénisme et contrôle de l'humanité — Les plans des élites sont purement et simplement démoniaques 

Mike Yeadon est un microbiologiste à la voix douce et ancien vice-président de la recherche sur les allergies et les maladies respiratoires chez Pfizer. Il a passé 32 années à travailler pour de grandes entreprises pharmaceutiques et il est un expert de premier plan en matière d'infections respiratoires virales. C'est aussi un homme investi d'une mission qui consiste à informer le plus grand nombre de personnes possible à propos des élites au pouvoir qui utilisent la pandémie comme un écran de fumée pour dissimuler leurs véritables objectifs. Voici ce qu'a déclaré Yeadon dans une récente interview :

« Si vous vouliez dépeupler une partie significative du monde, et le faire d'une manière qui ne nécessiterait pas la destruction de l'environnement avec des armes nucléaires, ou l'empoisonnement de tout le monde avec de l'anthrax ou quelque chose du genre, et que pouvoir le nier de façon plausible vous soit nécessaire, tout en ayant à faire face depuis plusieurs années à une crise sanitaire infectieuse, je ne pense pas que vous pourriez trouver un meilleur plan que celui qui semble exister pour ce que je peux en voir. Je ne peux pas affirmer que c'est ce qu'ils vont faire, mais imaginer une raison anodine de la raison pour laquelle ils le font ne m'est pas possible. »

https://fr.sott.net/article/37058-Eugenisme-et-controle-de-l-humanite-%E2%80%94-Les-plans-des-elites-sont-purement-et-simplement-demoniaques

 

mouvements sociaux

police

résistance sanitaire

refus d'obéir

état d'urgence

abus de pouvoir

Ontario

Canada

vaccination

variant

Doug Ford

 

Résistance sanitaire au Canada: des policiers s’opposent aux nouveaux contrôles qu’ils jugent abusifs

Dans la province canadienne de l’Ontario, plusieurs corps policiers ont refusé de procéder à des contrôles aléatoires visant à faire respecter le confinement. Une situation inédite au pays de l’érable. Vers un vent de désobéissance dans les forces de l’ordre canadiennes? Sputnik fait le point avec deux experts en questions policières.

Le 7 avril dernier, le Premier ministre Doug Ford a décrété l’état d’urgence pour la troisième fois. Un décret qui s’accompagne d’un «ordre de rester à la maison». Les citoyens sont donc tenus de demeurer chez eux, à moins de devoir sortir pour des raisons «essentielles» comme se rendre à l’épicerie, au travail et se faire vacciner.

https://exoportail.com/resistance-sanitaire-au-canada-des-policiers-sopposent-aux-nouveaux-controles-quils-jugent-abusifs/

 

 

22 avril 2021
 

Covid-19

traitement ambulatoire précoce

Azithromycine

macrolide

Ivermectine

médecin généraliste

Légion d'honneur

gouvernement criminel

Alain Branchereau

 

 Covid-19, l'analyse de la crise par un médaillé de la Légion d'honneur, le docteur Alain Branchereau

Surprise pour notre ami Alain Branchereau que de recevoir cette nomination au grade de chevalier de la Légion d'Honneur, après 53 années d'exercice de la médecine. 

Dans un premier temps, sa modestie l'avait amené à refuser, mais très vite, il a compris que c'était une autre façon de collaborer au combat qu'il mène avec ses confrères pour faire reconnaître les traitements qui fonctionnent contre le Virus Sars-Cov-2

Merci à tous de n'avoir jamais oublié le serment d'Hippocrate et d'avoir 

"Tester, isoler, mais aussi Soigner", notion étonnamment absente

face à un virus

  • qui a fait exploser nos services de réanimation,
  • a causé 100 000 décès en France,
  • a fait 500 000 victimes de Covid longs,
  • auxquels il faut ajouter les enfants victimes du PIMS. 

Avec une vidéo, 25 min 45  :  https://www.youtube.com/watch?v=imw-_WFe9v0

https://www.upgcs.org/2021/04/20/covid-19-l-analyse-de-la-crise-par-un-m%C3%A9daill%C3%A9-de-la-l%C3%A9gion-d-honneur-le-docteur-alain-branchereau/

 

culture

Macronie

Eloïse Valli

Richard Boutry

masque

lien social

dépression

mouvements sociaux

suicide

Covid-19

théâtre

intermittent du spectacle

 

Eloïse Valli : "Je veux qu'on résiste !"

La culture est en danger et Eloïse Valli appelle à résister. La jeune comédienne que l'on connaît surtout pour le rôle de Shine dans "Plus belle la vie" et que l'on verra bientôt dans le film Netflix "Friendzone" est aussi une habituée des planches, avec notamment des rôles dans des pièces comme "Grease" en 2016 où "Des amis presque parfaits" en 2017.

Invitée au Défi de la vérité d'un Richard Boutry subjugué par tant de charme et de délicatesse, elle crie sa détresse face à la sinistrose et la mise à mort de la culture en France : "Je veux vraiment qu'on résiste et qu'on reste optimiste ! Il ne faut pas que la culture meure, il n'y a pas que la culture internet !" 

Comparant le masque obligatoire à une "muselière", elle parle de "torture mentale" et déplore la disparition du lien social : "J'ai l'impression qu'on est déshumanisés et qu'on tend vers une robotisation de l'être humain."

Cette détresse, elle la retrouve aussi chez les jeunes qu'elle juge frappés de "tristesse mentale" : "il y a une psychose qui commence à arriver, une dépression chez les plus jeunes." Mais ce qui définit surtout la ravissante Eloïse, c'est son optimisme, sa volonté de lutter pour le positif, la spiritualité et méditation comme armes de résistance, parce qu'elle le dit et le répète : "Je veux qu'on résiste !"

vidéo 16 min 49  :  https://www.francesoir.fr/videos-le-defi-de-la-verite/eloise-valli-je-veux-quon-resiste?utm_source=NL

 

Macronie

dictature

Laurent Mucchielli

espérance de vie

Le Monde

L'Express

Libération

Jean-François Toussaint

diffamation

journaliste

Pierre Chaillot

INSEE

Jack London

Le Talon de fer

Gilles Raveaud

niveau de vie

Covid-19

manipulation des foules

tyrannie

Didier Fassin

marché financier

actionnaire

dividende

médecin généraliste

socialisme

 

  Contre nous, de la tyrannie, l'étendard sanglant est levé ! 

Laurent Mucchielli vient de publier sur son blog un article intitulé : L’espérance de vie a-t-elle réellement chuté de façon inédite en 2020 ? 

Dans un de mes articles précédents, j’avais cité ce chercheur, en ajoutant qu’au moins, lui, personne n’oserait le traiter de complotiste parce qu’il s’en prend à la doxa du Covid. Mais c’est juste que les chiens de garde du pouvoir (Le Mondel’ExpressLibération) ont choisi une autre tactique pour le discréditer, comme il nous le confie : « …il semble que les journalistes contemporains dits de fact-checking aient adopté une tactique qui relève en réalité de la propagande : celle qui consiste non pas à discuter le contenu des analyses qu’ils prétendent pouvoir soumettre à vérification mais à contester la légitimité des personnes qui produisent ces analyses ». Libération fait du reste l’objet d’une procédure en diffamation par le professeur Jean-François Toussaint.

...

« Le Covid-19 n’est exceptionnel ni par son infectiosité ni par sa létalité. (…) Le caractère unique de la situation actuelle ne tient donc pas tant à la maladie elle-même qu’à la réponse qui lui a été apportée ».

« Le masque donne corps à la maladie (…) Le port du masque est un acquiescement des populations à leur destruction, l’acceptation de déposer notre corps, comme on dépose ses armes. Le corps doit disparaître, afin que puisse apparaître la « pandémie ».

« L’industrie du médicament est super rentable : avec une marge nette de 15 à 25 % (voir graphique ci-contre) ses dix plus grandes multinationales affichent une profitabilité que n’atteignent que quelques majors du tabac, du luxe, des logiciels ou de la finance, loin devant le taux de profit moyen de 7 % des autres secteurs. »

« Malgré son fiasco dans la course au vaccin contre le Covid-19, pour Sanofi, l’année 2020 fut prospère. La rentabilité nette tirée de ses activités a passé la barre des 20 % du chiffre d’affaires, et si le groupe supprime des effectifs de chercheurs, il choie ses actionnaires en distribuant 4 milliards d’euros de dividende. Choquant ? En tout cas révélateur du modèle économique des géants pharmaceutiques mondiaux, qui répond plus aux exigences des marchés financiers qu’aux préoccupations de santé publique. »

https://jeminformetv.com/2021/04/22/contre-nous-de-la-tyrannie-letendard-sanglant-est-leve/

 

vaccin

États-Unis

Covid-19

FDA

décès

Vaccine Adverse Event Reporting System (VAERS)

VAERS

Anthony Fauci

Bill Gates

 

Source gouvernement US : Augmentation de 6 000 % des décès dus à la vaccination au 1er trimestre 2021 par rapport au 1er trimestre 2020

Comme on peut s’y attendre lorsque de nouveaux «vaccins» expérimentaux non approuvés par la FDA reçoivent une autorisation d’utilisation d’urgence pour lutter contre une «pandémie» (Plandémie) qui a maintenant plus d’un an, les décès signalés à la suite de l’injection de ces vaccins ont maintenant explosé dans la population américaine de plus de 6000% ici à la fin du premier trimestre de 2021, par rapport aux décès enregistrés à la suite de vaccins approuvés par la FDA à la fin du premier trimestre de 2020.

https://exoportail.com/source-gouvernement-us-augmentation-de-6000-des-deces-dus-a-la-vaccination-au-1er-trimestre-2021-par-rapport-au-1er-trimestre-2020/

écologie

aire protégée

accaparement de terres

Sommet sur le climat

COP15

peuple autochtone

droits humains

Joe Biden

biodiversité

parc national

parc régional

changement climatique

Survival International

Fiore Longo

WWF

Baka

 

Les aires protégées sont « le plus grand accaparement de terres de l’histoire »

Protéger 30 % de la planète d’ici à 2030, en créant des aires protégées, est l’un des objectifs du sommet sur le climat et de la COP15. Un « grand mensonge vert », dénonce Survival International, qui pourrait mettre en péril les terres de peuples autochtones et violer les droits humains.

Protéger 30 % de la planète d’ici à 2030, voilà qui paraît ambitieux ! Cet objectif, qui vise à placer un tiers des espaces terrestres sous le statut d’aires protégées d’ici dix ans, devrait être au menu des discussions des dirigeants réunis en sommet sur le climat, ces 22 et 23 avril, à l’initiative du président étasunien Joe Biden. Il devrait surtout être au cœur des négociations et du futur accord de la COP15 « biodiversité », qui se tiendra en Chine en octobre. Aujourd’hui, 15 % de la surface terrestre et 7,5 % des océans bénéficient d’un statut pour leur conservation, qui peut aller d’une interdiction totale de toute activité (pour les parcs nationaux), à des réglementations plus conciliantes, comme dans les parcs naturels régionaux.

avec vidéo 58 s  :  https://reporterre.net/Les-aires-protegees-sont-le-plus-grand-accaparement-de-terres-de-l-histoire

 

écologie

climat

réchauffement climatique

Europe

tempête Alex

Arctique

gaz à effet de serre

CO2

Agence internationale de l'énergie (AIE)

AIE

 

2020, l'année la plus chaude jamais enregistrée en Europe

Selon le dernier rapport sur l’état du climat européen, l’hiver 2020 marque un nouveau record, avec une température hivernale supérieure de plus de 3,4 °C à la moyenne saisonnière. Autre phénomène remarquable : la crise sanitaire a permis d’infléchir l’augmentation de la concentration de CO2 dans l’atmosphère.

https://reporterre.net/2020-l-annee-la-plus-chaude-jamais-enregistree-en-Europe

 

Covid-19

vaccination

AstraZeneca

célébrité

Service d'information du gouvernement

thrombose

Emmanuel Macron

Jean Castex

manipulation des foules

Danemark

Afrique du Sud

États-Unis

Suisse

Venezuela

effet secondaire

 

Ils osent tout :

l'exécutif envisage de faire vacciner des célébrités pour redorer l'image du vaccin AstraZeneca

Le Service d'information du gouvernement aurait prévu une opération de communication dans laquelle la vaccination de célébrités de plus de 55 ans serait diffusée à la télévision. Jean Castex aurait personnellement évoqué la chanteuse Sheila.

Commentaire : Petite question en passant : qu'y aura-t-il dans la seringue ? Du sérum phy ? On l'espère pour la pauvre Sheila.
Selon le Canard Enchaîné relayé par Le Figaro le 21 avril, l'équipe du Premier ministre aurait chargé le Service d'information du gouvernement (SIG) de proposer un plan de communication pour inciter les plus de 55 ans à recevoir leur première dose du vaccin contre le Covid-19 d'AstraZeneca, dont l'image a pâti de risques de thromboses ayant mené à son interdiction dans certains pays.
«Nous avons des difficultés pour convaincre sur l'AstraZeneca, il faut réfléchir en termes de communication et de capacité à convaincre», aurait déclaré Emmanuel Macron le 20 avril lors d'une réunion à l’Élysée.

https://fr.sott.net/article/37053-Ils-osent-tout-l-executif-envisage-de-faire-vacciner-des-celebrites-pour-redorer-l-image-du-vaccin-AstraZeneca

 

 

21 avril 2021
 

Conseil d’État

surveillance de masse

vie privée

État de droit

urgence sécuritaire

espionnage économique

terrorisme

libertés fondamentales

démocratie

police

 

Le Conseil d’État valide durablement la surveillance de masse

Le Conseil d’État vient de rendre une décision qui restera une tache indélébile sur la plus haute juridiction administrative et sur la France. Au mépris le plus total du droit européen, il a refusé d’appliquer l’arrêt de la Cour de justice de l’UE (CJUE) qui, en octobre 2020, estimait que tant le droit français du renseignement que l’obligation de conservation généralisée et indifférenciée de l’ensemble des données de connexion (IP, localisation, etc.) étaient contraires aux droits fondamentaux. Ce faisant, le Conseil d’État isole la France dans son Frexit sécuritaire et libère les renseignements français des principes de l’État de droit.

Six ans de procédure pour voir le Conseil d’État piétiner sans gêne ni hésitation l’ensemble des arguments juridiques qui auraient dû s’imposer à lui. Ne le cachons pas : la défaite est si amère que nous peinons à comprendre comment poursuivre cette lutte sur le plan juridictionnel. Devons-nous encore opposer à l’État un droit dont il ne cherche même plus à tirer sa légitimité ? Peu importe la forme que prendra notre lutte à l’avenir, elle nous apparaît aujourd’hui plus difficile et douloureuse qu’elle ne l’était hier. Plus que jamais, nous aurons besoin de votre aide pour continuer.

https://www.laquadrature.net/2021/04/21/le-conseil-detat-valide-durablement-la-surveillance-de-masse/

 

Macronie

mesures sanitaires

religion

confinement

couvre-feu

ramadan

semaine sainte

Conseil français du culte musulman

Jean-Frédéric Poisson

VIA | La voix du peuple

Gérald Darmanin

communautarisme

 

Des dérogations au confinement pour le ramadan, mais pas pour la semaine sainte :

l'insoutenable « deux poids, deux mesures » du gouvernement

Pour Jean-Frédéric Poisson, président de VIA | la voie du peuple et candidat déclaré à la prochaine élection présidentielle, la décision de l'État d'accorder des dérogations aux musulmans pour prier pendant le couvre-feu, après l'avoir refusé aux catholiques pendant la semaine sainte, Le « deux poids, deux mesures » gouvernemental n'en finit plus de nous surprendre. Il y a un mois, nous apprenions qu'aucune dérogation ne serait possible pour les offices du soir de la semaine sainte comme il est de coutume en France depuis des siècles. "VIA | la voie du peuple" avait alors saisi le Conseil d'État, pour contraindre le gouvernement à assouplir les règles du couvre-feu et permettre ainsi à chacun d'aller librement aux offices malgré les obligations familiales ou professionnelles. Las ! Le créneau d'ouverture des églises entre 6 heures et 19 heures étant considéré comme suffisant par des bureaucrates aussi peu soucieux de liberté religieuse que connaisseurs des usages cultuels, notre référé s'est donc vu rejeté. Et pourtant, mercredi dernier, nous apprenons que les musulmans, pour les mêmes motifs, bénéficieront d'une dérogation pour pouvoir circuler avant l'aube en période de Ramadan. Le Conseil Français du Culte Musulman (CFCM), explique d'ailleurs que cette dérogation leur est courtoisement proposée par le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin.trahit la soumission du gouvernement aux plus violents.

https://fr.sott.net/article/37074-Des-derogations-au-confinement-pour-le-ramadan-mais-pas-pour-la-semaine-sainte-l-insoutenable-deux-poids-deux-mesures-du-gouvernement

 

Covid-19

Pierre Jovanovic

Philippe AIMAR

Enquête sur un virus

Le Jardin des Livres

 Pfizer 

Bill Gates

OMS

Richard Boutry

industrie pharmaceutique

mort suspecte

hydroxychloroquine

 

   Pierre Jovanovic au Défi de la vérité : "Comment tous ces gens étaient-ils au courant ?"   

Les coïncidences peuvent être troublantes. Essayiste, journaliste, directeur littéraire des éditions "Le Jardin des Livres", Pierre Jovanovic est remonté contre le système et dénonce des manipulations autour de la gestion du coronavirus. Venu présenter "Enquête sur un virus", de Philippe Aimar, il expose des anomalies documentées, dresse un bilan étonné qui retrace des mensonges, des morts suspectes, et dans une affaire où les preuves viennent à manquer, il fait appel au bon sens de chacun.

Pfizer, Bill Gates, l'OMS, la magie de la planche à billet, beaucoup de personnes ou d'organisations avaient pris des mesures étrangement opportunes bien avant la crise du covid. Pierre Jovanovic a relevé "le Défi de la vérité", face à Richard Boutry :

vidéo, 32 min 55  :  https://www.francesoir.fr/videos-le-defi-de-la-verite/pierre-jovanovic?utm_source=NL

médecine

histoire de la médecine

médicament

chlorure mercureux

calomel

allopathie

phytothérapie

homéopathie

Samuel Hahnemann

revue médicale

industrie pharmaceutique

censure

American Medical Association

AMA

George H. Simmons

enseignement

capitalisme

 

Qui me soigne ?

« La France consacre au total 11,3 % de sa richesse nationale à la santé » [1]. Une question s'impose : comment expliquer qu'avec un tel investissement, la population soit globalement en si mauvaise santé ? Les exploits de la chirurgie de pointe ou des techniques palliatives techniciennes cachent de moins en moins le délabrement de l'état de santé de nos contemporains. Le système de soin gère des maladies chroniques incurables - pudiquement renommées « affections de longue durée » - dont la seule option est la prise de molécules de plus en plus dosées et de plus en plus nombreuses. Mais de guérison, ou de « bonne santé », il n'est pas question.
Le panorama s'aggrave d'ailleurs, puisque on a pu déplorer des retards de prise en charge en tout genre. Mais l'irruption de la pandémie ne change rien aux données du problème : notre médecine ne sait pas guérir l'écrasante majorité des motifs de consultation. Nos malades se contentent d'être « accompagnés » dans leur maladie.
Est-ce une fatalité ? Pour répondre, il est à la fois indispensable et instructif de connaître le contexte de la mise en place de cette médecine moderne, scientifique, progressiste, irréprochable en apparence, basée sur la molécule chimique brevetable pour se faire une opinion. Et pour cela, faire un saut dans le temps et dans l'espace, pour se rendre aux États-Unis du XIXe siècle. On y trouve une clé de compréhension importante, tant sur le plan théorique que pratique. Clé éclairante pour comprendre la genèse du système de soin moderne, qui nous a mené jusqu'à aujourd'hui, mais peut-être aussi pour retrouver le chemin de la santé.

https://fr.sott.net/article/37055-Qui-me-soigne

 

Covid-19

vaccination

consentement libre et éclairé

propagande

Thomas Dietrich

démocratie

Sandrine Hurel

manipulation des floues

Marisol Touraine

médias

effet secondaire

passeport sanitaire

Europe

AFP

essai de phase 3

Royaume-Uni

Émirats Arabes Unis

Gibraltar

Norvège

 

  Faut-il se faire vacciner ? À trancher sur les faits objectifs ! 

Faut-il se faire vacciner ? Question médicale ou bien à débattre au café du Commerce ?

Faudrait-il pour cela qu'il existe encore des cafés ! Passons ! Il me semble toujours ahurissant que des médias et des plus nobles fassent des sondages « pour ou contre le vaccin », pour ou contre le confinement etc. Ces sondages n'ont d'intérêt, me semble-t-il, que pour que les communicants puissent évaluer leur pouvoir d'intoxication du peuple.
Le consentement libre et éclairé doit être le préalable à tout acte médical.
Non, il ne faut pas être cobaye à moins d'être conscient de l'être et le vouloir ! Jouer à la roulette russe est un choix respectable si on en est averti. Mais la propagande pro-vaccinale actuelle dont Goebbels eut été jaloux ne vous permet pas ce consentement libre et éclairé.
Débattre d'un sujet aussi grave, engageant peut-être l'avenir de l'Humanité et en tous cas celui de nombreux terriens est grave et ne peut relever de la simple expression de « croyances » entre amis ou en famille, mais bien d'arguments reposant sur des faits établis.

...

Contrairement à ce qu'ont prétendu l'AFP et de nombreux médias, aucun des vaccins actuels n'a terminé ses essais phase 3. Les premiers résultats définitifs sont prévus pour janvier 2023 ! Il s'agit donc par définition de traitements expérimentaux qui ne bénéficient d'ailleurs que d'autorisation conditionnelle délivrée pour « raison d'urgence » en attendant les résultats définitifs.

https://fr.sott.net/article/37040-Faut-il-se-faire-vacciner-A-trancher-sur-les-faits-objectifs

 

téléphone

5G

ANSES

scandale du Phonegate

Alerte Phonegate

fréquences

Dr Marc Arazi

 

Dr Marc Arazi - 5G : "ce qui est très grave, c'est qu'on va tous devenir cobayes !"

Dr Marc Arazi, à l’origine en 2016 des révélations du scandale du Phonegate, président et co‐fondateur de l’association Alerte Phonegate, réagit au dernier rapport de l'Anses sur la 5G.

vidéo 5 min 07  :  https://www.youtube.com/watch?v=pNxPugfg9ug

santé

passeport vaccinal

passeport sanitaire

Sud Radio

Jean-François Toussaint

Université Paris-Descartes

IRMES

libertés individuelles

secret médical

fraude

données individuelles

sécurité des données

 

Le Pr Toussaint fermement opposé au Passeport Vaccinal - "C'est la start-up Ubu.com !"

Le Pr Toussaint, professeur de physiologie à l'Université Paris-Descartes et directeur de l’IRMES (Institut de Recherche Médicale et d’Épidémiologie du Sport), réagit à la mise en place probable d'un passeport vaccinal ou sanitaire.

vidéo 14 min 28  :  https://www.youtube.com/watch?v=8GOGgsfihOU

 

santé

écologie

champs électromagnétiques

effets sanitaires

Cédric O

ANSES

 

5G : l'ANSES rassure, le gouvernement s'en réjouit

Le rapport de l’Agence nationale de sécurité sanitaire publié mardi 20 avril indique que le déploiement de la 5G n’implique pas de « risques nouveaux » pour la santé au vu des données disponibles. L’agence avoue toutefois manquer d’études précises sur certaines bandes de fréquences. Les associations environnementales ne sont pas rassurées.

La 5G est-elle dangereuse pour la santé ? C’est la délicate question à laquelle l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) a tenté de répondre dans un rapport publié le 20 avril.

https://reporterre.net/5G-l-Anses-rassure-le-gouvernement-s-en-rejouit

 

écologie

arboriculture

olivier

Xylella fastidiosa

bactérie

Pouilles

Italie

Salento

agriculture intensive

Donato Minasi

Marco Scortichini

système immunitaire

zinc

cuivre

acide citrique

politique agricole commune

glyphosate

Europe

panneau photovoltaïque

biodiversité

Ivano Gioffreda

Slow food

 

En Italie, ils résistent à la bactérie tueuse d'oliviers

Des oléiculteurs des Pouilles, dans le sud de l’Italie, expérimentent des soins pour combattre les ravages de la bactérie Xylella et préserver leurs oliviers centenaires qui pourraient être remplacés par une agriculture intensive.

Salento (Italie), reportage

Plus de 10 000 oliviers pluricentenaires arrachés, des milliers d’autres en train de dessécher : le Salento, dans le sud de la région des Pouilles en Italie, a changé de paysage en l’espace de quelques années. Depuis la découverte de la bactérie Xylella fastidiosa en 2013 sur des oliviers en dépérissement, le vert des oliveraies séculaires a cédé la place au noir des troncs abandonnés, aux terrains dénudés en raison de l’arrachage obligatoire ou volontaire des arbres infectés, mais aussi à de nouvelles perspectives économiques : constructions pour le tourisme, panneaux photovoltaïques ou agriculture intensive.

https://reporterre.net/En-Italie-ils-resistent-a-la-bacterie-tueuse-d-oliviers

 

écologie

agriculture

élevage

biodiversité

climat

Cantal

Jean-Pierre Chassang

Gaëlle Petit

vache

bilan carbone

zone humide

 

Dans leur ferme, ces paysans pratiquent l’élevage bas carbone

La Gaec des Ferrandaises est une ferme familiale qui a toujours été à contre-courant du monde agricole. Dans les années 1970, alors que l’agriculture paysanne était encore fréquente dans la région, le père de Jean-Pierre Chassang s’est lancé dans une agriculture productiviste. Puis dans les années 1990, alors que ses voisins du Cantal transitionnaient eux aussi vers l’intensif, l’agriculteur est revenu à un élevage plus éthique et soutenable. Un retour à l’agriculture traditionnelle dont Jean-Pierre Chassang et Gaëlle Petit ont fait leur héritage.

avec vidéo 6 min 59  :  https://reporterre.net/Video-Dans-leur-ferme-ces-paysans-pratiquent-l-elevage-bas-carbone

 

industrie pharmaceutique

Pfizer

vaccination

Europe

Commission européenne

arnaque

peur

passeport vaccinal

GAVI

Bill Gates

AstraZeneca

Moderna

Johnson & Johnson

condamnations pénales

commercialisation frauduleuse

effet secondaire

décès

 

  L'impressionnant casier judiciaire de Pfizer 

Un conglomérat pharmaceutique au casier judiciaire chargé : Pfizer « s’empare » du marché européen des vaccins, soit 1,8 milliard de doses.

« Des centaines de millions de personnes ont accepté de recevoir une injection qui introduit une molécule bio-réactive de « thérapie génique » dans leur corps, et ce, simplement à cause de la peur, de l’ignorance et du refus de considérer que les personnes qui font cette promotion … ont des arrière-pensées » ~ Edward Curtin, avril 2021

Le 14 avril 2021, le président de la Commission européenne a confirmé que Bruxelles négocie un contrat avec Pfizer pour la production de 1,8 milliard de doses de vaccin à ARNm.

Ce chiffre astronomique représente 23% de la population mondiale. C’est exactement quatre fois la population des 27 États membres de l’Union européenne (448 millions, données 2020).

Il s’agit du plus grand projet de vaccination de l’histoire mondiale, qui s’accompagne de l’imposition d’un « calendrier » diabolique aux citoyens de l’Union européenne, consistant en des inoculations récurrentes d’ARNm au cours des « deux prochaines années et au-delà ».

https://jeminformetv.com/2021/04/21/limpressionnant-casier-judiciaire-de-pfizer/

 

 

Les nouvelles de la vérité brutale n° 7

vidéo 10 min 14  :  https://jeminformetv.com/2021/04/21/les-nouvelles-de-la-verite-brutale-7/

Humour québecois, mettez votre cerveau en mode "2e et 3e degrés".

 

 

 

20 avril 2021
 

santé

Covid-19

anticorps monoclonal

Remdesivir

mutation

variant

 

Qui faut-il vacciner ?

Pr Didier Raoult, Directeur de l'IHU Méditerranée Infection

vidéo 16 min 40  :  https://www.youtube.com/watch?v=ptKLwD_qx64

 

Covid-19

coronavirus

faune sauvage

singe

chat

chien

belette

hamster

chauve-souris

vison

élevage

spillback (débordement)

Marion Koopmans

Hélène Carabin

Emma Teeling

Jean-François Julien

Museum national d'Histoire naturelle

 

Animaux sauvages et domestiques, ils attrapent aussi le Covid

C’est un fait désormais connu : le Covid passe de l’humain à l’animal, et vice versa. Grands singes, chats, chiens, belettes, hamsters... Le virus pourrait menacer de très nombreuses espèces et bouleverser les milieux naturels. Car exposer la faune sauvage à des pathogènes inédits n’a rien d’anodin.

Il ne fait guère de doute que le coronavirus s’est installé chez les humains pour longtemps. À l’ère de l’Anthropocène, où 7,5 milliards d’humains étroitement interconnectés peuplent chaque recoin du globe, quelles conséquences cela va-t-il avoir sur la faune sauvage et les écosystèmes ?

Outre les élevages, une autre voie de transmission du virus vers les milieux naturels provient... des animaux de compagnie. Et notamment les chats, dont les scientifiques ont observé dès le début de la pandémie qu’ils multipliaient le virus et se le transmettaient entre eux. Pour Jean-François Julien, chercheur au Muséum national d’histoire naturelle de Paris, « Les chats sont des vecteurs très efficaces et inquiétants vers les espèces naturelles, sur lesquels les autorités ont peu communiqué, sans doute par peur de déclencher une vague d’abandons. Ils sont très en contact avec la faune sauvage, on sait qu’il y a des bagarres avec les mustélidés, comme les fouines… »

https://reporterre.net/Animaux-sauvages-et-domestiques-ils-attrapent-aussi-le-Covid

pollution de la terre

pollution des océans

matière plastique

microplastique

nanoplastique

Dorothée Moisan

incinération

gaz à effet de serre

sécurité alimentaire

bisphénols

phtalates

parabènes

retardateur de flamme

lobby

perturbateur endocrinien

écoblanchiment

recyclage

capitalisme

Cancer alley

Le lobby du plastique empoisonne le monde

Le plastique empoisonne la terre, les océans, et l’ensemble du vivant. Ses microparticules sont omniprésentes, au point que nous en ingérons quotidiennement. Et pourtant, montre l’enquête de Dorothée Moisan, les patrons de cette industrie se battront jusqu’au bout pour leurs profits.

Saviez-vous qu’un sachet de thé en plastique infusé dans l’eau à 95 °C relâche près de 11,6 milliards de microplastiques et 3,1 milliards de nanoplastiques dans une simple tasse ? Que nous ingérons chaque semaine cinq grammes de matières plastiques, soit l’équivalent d’une carte de crédit ? Ou encore qu’en 2020, la production, l’élimination et l’incinération de matières plastiques avaient rejeté autant de gaz à effet de serre que 189 centrales à charbon, et qu’au rythme de croissance de cette industrie, ces émissions devraient équivaloir à celles de 619 centrales en 2050 ?

https://reporterre.net/Le-lobby-du-plastique-empoisonne-le-monde

 

 

Covid-19

vaccin

passeport vaccinal

complot

industrie pharmaceutique

 

ALERTE : Ces noms de domaine ont été réservés en juillet 2016 = soit il y a cinq ans !!!

Mais à part ça, on nous prend pas pour des cons...

http://www.brujitafr.fr/2021/04/alerte-ces-noms-de-domaine-ont-ete-reserves-en-juillet-2016-soit-il-y-a-cinq-ans.html

 

 

 

19 avril 2021
 

Macronie

désobéissance civile

Montfermeil

Xavier Lemoine

traitement

prévention

Covid-19

Emmanuel Macron

Jean Castex

Olivier Véran

France Soir

 

Xavier Lemoine : la désobéissance civile, mais comment ?

Xavier Lemoine, maire de Montfermeil, est l'invité de notre entretien essentiel : il avait appelé fin janvier sur LCI à la "désobéissance civile". Des propos qui n'avaient pas rencontré un fort écho... Jusqu'à ces derniers jours où cet extrait devenu viral a connu un retentissement dont il a été le premier surpris ! Il nous raconte les centaines de courriers qu'il a reçus, son expérience de maire d'une ville de banlieue où les mesures de confinement sont particulièrement difficiles à vivre et à appliquer avec discernement, et la nature de cette "désobéissance civile" à laquelle il appelle. Entre souffrance, bon sens et espérance, la voix d'un élu de terrain qui appelle à retrouver notre humanité :

vidéo 26 min 06  :  https://www.francesoir.fr/videos/xavier-lemoine-desobeissance-civile?utm_source=NL

 

Covid-19

maison de retraite

Royaume-Uni

maltraitance

décès

mortalité

major Cunningham

Care Quality Commission

Sonia Poulton

Jane Smith

Facebook

censure

 

Covid-19 : les meurtres dans les foyers de soins

Il n’y a pas peu d’ironie dans le fait que, tandis que le gouvernement britannique nous disait à tous de rester à l’écart de Granny afin que nous ne soyons pas responsables de sa mort, le même gouvernement introduisait des politiques visant à tuer des mamies par milliers. On nous a dit de sauver la vente au détail. Ils tuaient en gros.

https://jeminformetv.com/2021/04/19/covid19-les-meurtres-dans-les-foyers-de-soins/

Un article sur ce qui s'est passé en Angleterre et qui est vraisemblablement généralisable à d'autres pays du monde...

Excessif ? Voire...

La traduction semble souvent approximative mais vous avez accès à l'original en anglais depuis le site.

Covid-19

vaccin

Pfizer

Albert Bourla

bénéfice

arnaque

 

Pfizer s’offre un pourboire et juge une troisième dose de vaccin anti-Covid « probablement nécessaire »

Face aux variants, les personnes vaccinées par le vaccin Pfizer pourraient recevoir une troisième dose puis une injection chaque année. Le bras des personnes vaccinées par le vaccin Pfizer va-t-il bientôt ressembler à un terrain de golf ?

C’est ce que l’on peut craindre après les déclarations d’Albert Bourla, président-directeur général de Pfizer.

« Une hypothèse vraisemblable est qu’une troisième dose sera probablement nécessaire, entre six mois et douze mois, et à partir de là, il y aura une vaccination à nouveau chaque année ».

Si Jésus multipliait les pains, le patron du géant pharmaceutique américain semble vouloir multiplier les doses, les commandes et au final… les bénéfices.

Un véritable miracle… économique car le coût initial de 12 euros, le prix d’une dose de Pfizer est passé à 19,50 euros, a indiqué le Premier ministre bulgare. Parallèlement, le PDG de Pfizer argue que ce prix est «celui d’un repas», mais reconnaît qu’il vend son vaccin plus cher aux pays développés.

https://exoportail.com/pfizer-soffre-un-pourboire-et-juge-une-troisieme-dose-de-vaccin-anti-covid-probablement-necessaire/

 

 

18 avril 2021
 

santé

vaccin

ARN messager

Pfizer

BioNtech

Moderna

AMM conditionnelle

gonades

ovaire

testicule

poumons

rate

cœur

reins

cerveau

yeux

cellule musculaire

protéine Spike

génome

INSERM

 

Preuves à l’appui : contrairement à ce qu’annonce l’INSERM, les ARNm de Pfizer et Moderna atteignent les organes reproducteurs

L’INSERM, se veut rassurant sur la possibilité d’intégration de l’ARNm vaccinal dans le génome humain, considérant que l’ARN vaccinal ne peut pas atteindre les organes reproducteurs (testicules & ovaires). Pourtant, les AMM conditionnelles du vaccin Pfizer/BioNtech et Moderna montrent le contraire.

Dans un article intitulé : « Les vaccins à ARNm susceptibles de modifier notre génome, vraiment ? » (https:/presse.inserm.fr/les-vaccins-a-arnm-susceptibles-de-modifier-notre-genome-vraiment/41781/), l’INSERM, se veut rassurant sur la possibilité d’intégration de l’ARNm vaccinal dans le génome humain, considérant que l’ARN vaccinal ne peut pas atteindre les organes reproducteurs ou gonades comme il l’affirme dans l’extrait retranscrit ci-dessous :

Par ailleurs, l'injection est locale et les cellules qui reçoivent l'ARN codant pour la protéine Spike sont principalement les cellules musculaires : en aucun cas l'ARN ne va jusqu'aux cellules des organes reproducteurs (les gonades). Il ne peut donc pas être transmis d'une génération à l'autre.

Malheureusement, les AMM conditionnelles du vaccin Pfizer/BioNtech et Moderna sont en totale opposition avec cette position de l’INSERM.

Les ARNm vaccinaux se distribuent dans une grande variété d’organes, dont les organes reproducteurs ou gonades

Dans l’autorisation de mise sur le marché des vaccins Pfizer/BioNtech et Moderna, il existe un paragraphe dédié à l’étude de biodistribution du vaccin. Ces documents sont publics et accessibles sur le site de l’Agence Européenne du Médicament (EMA) à ces adresses :

  • AMM conditionnelle Pfizer :

https:/www.ema.europa.eu/en/documents/assessment-report/comirnaty-epar-public-assessment-report_en.pdf

  • AMM conditionnelle Moderna :

https:/www.ema.europa.eu/en/documents/assessment-report/covid-19-vaccine-moderna-epar-public-assessment-report_en.pdf

À la page 54 de l’AMM conditionnelle du Vaccin Pfizer/BioNtech, il est clairement noté que :

  • Les ARNm encapsulés dans des nanoparticules lipidiques atteignent de nombreux organes : rate, cœur, les reins, poumons, cerveau...
  • Les ARNm ont été retrouvés dans les ovaires et les testicules en quantité faible lors des études de biodistribution de ce vaccin

Le paragraphe sur la biodistribution de l’AMM conditionnelle (p47 et 52) du Vaccin Moderna, nous apprend que :

  • les ARNm vaccinaux sont détectables dans une grande variété d’organes : cerveau, cœur, poumon, yeux, testicules.
  • Il est impossible de connaitre la biodisponibilité dans les ovaires, car aucun rat femelle n’a été inclus dans l’étude de biodistribution du vaccin Moderna
  • les concentrations d’ARNm sont plus importantes dans la rate et les yeux par rapport au plasma
  • les ARNm vaccinaux passent la barrière hémato-encéphalique et atteignent le cerveau

https://exoportail.com/preuves-a-lappuie-contrairement-a-ce-quannonce-linserm-les-arnm-de-pfizer-et-moderna-atteignent-les-organes-reproducteurs/

 

Covid-19

vaccin

effet indésirable

décès

Moderna

Pfizer/BioNtech

AstraZeneca

Janssen

Vernon Coleman

statistiques

 

  Covid-19 : les vaccins tuent ! 

Personne ne sait combien de personnes les vaccins tuent – ni combien ils en tueront.

https://jeminformetv.com/2021/04/18/covid19-les-vaccins-tuent/

Très nombreux liens, notamment ceux vers la base de données européenne des rapports sur les effets indésirables suspectés des médicaments.

Note : jab = piqûre

 

Covid-19

vaccination

confinement

totalitarisme

coercition sociale

intérêt général

balance bénéfice-risque

étude Covireivac

enfant

Société française de pédiatrie

effet indésirable

immunité naturelle

 

Vaccination, confinement : si on respectait les choix individuels ?

Le droit romain, le christianisme, le libéralisme ont transformé un individu en une personne. Il faut revenir au respect de la personne.

« Personnalité, Liberté, Propriété, — voilà l’homme. » Frédéric Bastiat,  La Loi (1850)

Ce sont les droits naturels pour la défense desquels Bastiat s’est battu toute sa vie.

Depuis un an, la société française est devenue une société totalitaire. Au prétexte d’empêcher les gens de mourir d’une maladie qui tue très peu (0,07 % de létalité quand elle est prise en charge, pas de décès en dessous de 60 ans) le gouvernement empêche toute la population de vivre.

L’outil totalitaire, conçu pour paraît-il vaincre l’épidémie, repose sur deux piliers :

  • la coercition sociale,
  • la vaccination avec le chantage à la vie normale et l’énorme pression politico- médiatique en faveur du vaccin.

L’échange, c’est l’économie politique, c’est la société tout entière ; car il est impossible de concevoir la société sans échange, ni l’échange sans société. […] Si les hommes, comme les colimaçons, vivaient dans un complet isolement les uns des autres, s’ils n’échangeaient pas leurs travaux et leurs idées, s’il n’opéraient pas entre eux de transactions, il pourrait y avoir des multitudes, des unités humaines, des individualités juxtaposées ; il n’y aurait pas de société.

Que dis-je ? il n’y aurait pas même d’individualités. Pour l’homme, l’isolement c’est la mort. Or, si, hors de la société, il ne peut vivre, la conclusion rigoureuse, c’est que son état de nature c’est l’état social.

Frédéric Bastiat, Harmonies économiques, Échange. (1850) 

https://jeminformetv.com/2021/04/18/vaccination-confinement-si-on-respectait-les-choix-individuels/

 

Covid-19

mortalité

statistiques

INSERM

INSEE

Santé publique France

EHPAD

suspicion de Covid

Le Monde

opacité

mensonge

 

Covid, 100 000 morts : mensonges !

Santé publique France prévenait déjà l’an dernier que même si le nombre de morts à domicile demeurait inconnu, l’évaluation, faite à partir de données INSEE, était « susceptible d’être surestimée » car certains décès recensés en EHPAD étaient alors des « suspicions de Covid-19 », et que seule, la mortalité « toutes causes confondues » avait été analysée.

Plusieurs familles ont depuis dénoncé la hâte avec laquelle on avait classé les décès de leurs proches comme « Covid » alors qu’ils étaient atteints de pathologies parfois très graves.

Santé publique France évoque de son côté des « certificats comportant une mention de Covid-19 parmi les causes médicales de décès ». Elle révèle que la Covid-19 n’est généralement pas la cause déterminante du décès, bien que cette infection puisse être un facteur aggravant pour le public concerné : l’âge médian des décès concernés est de 85 ans et des comorbidités sont renseignées dans 65% des cas (décès certifiés par voie électronique, données du 6 avril 2021).

Si l’on se fie d’un autre côté aux chiffres de l’Insee, l’augmentation du nombre des décès en 2020 par rapport à 2019 s’élève à 55 000, sans que l’on puisse affirmer que ce chiffre soit imputable uniquement à la Covid. Des observateurs énumèrent les autres causes possibles de ces décès, parmi elles... lire la suite

https://jeminformetv.com/2021/04/18/covid-100-000-morts-mensonges/

 

 

17 avril 2021
 

écologie

pesticide

pesticide SDHI

SDHI

pollution

effet cocktail

Paule Bénit

Pierre Rustin

CNRS

INSERM

Hôpital Robert Debré

EFSA

ANSES

toxicité

 

  Pesticides : les radars défectueux des autorités sanitaires  

Pour les auteurs de cette tribune, les recommandations sur les pesticides formulées par les autorités sanitaires française et européenne ignorent des aspects cruciaux de l’exposition à ces substances : la toxicité avérée de certains produits et l’effet cocktail.

Paule Bénit est ingénieure de recherche à l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) et Pierre Rustin est directeur de recherche au Centre national de la recherche scientifique (CNRS). Ils travaillent sur les maladies mitochondriales humaines depuis plus de vingt ans au sein de l’unité Inserm de l’Hôpital Robert Debré à Paris. Ils ont lancé l’alerte sur les pesticides SDHI.

Dans les pays dits développés, les usages de pesticides sont censés être précédés de recommandations établies par les autorités sanitaires, l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) au niveau européen et l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES) en France.

Si étonnant que cela puisse paraître, ces diverses autorisations et recommandations sont établies pour l’essentiel sur la base des seules études produites par les industriels. À partir de ces études aux résultats en général non publiés (et souvent accessibles seulement en partie, à la différence des travaux scientifiques), une dose journalière autorisée (la DJA, exprimée en mg/kg/jour) est calculée, supposée garantir une absence de risque pour la santé tout au long d’une vie humaine.

https://reporterre.net/Pesticides-les-radars-defectueux-des-autorites-sanitaires

 

Covid-19

maladie infectieuse à haut risque

Royaume-Uni

test PCR

vaccin

effet secondaire

 

L'effrayante vérité sur le Covid-19

Depuis le 19 mars 2020, le COVID-19 n’est plus considéré comme une maladie infectieuse à haut risque (HCID) au Royaume-Uni. Le groupe HCID de santé publique des 4 nations a fait une recommandation provisoire en janvier 2020 pour classer le COVID-19 comme HCID. Ceci était basé sur la prise en compte des critères HCID du Royaume-Uni concernant le virus et la maladie avec des informations disponibles pendant les premiers stades de l’épidémie. Maintenant que l’on en sait plus sur le COVID-19, les organismes de santé publique du Royaume-Uni ont examiné les informations les plus à jour sur le COVID-19 par rapport aux critères HCID du Royaume-Uni. Ils ont déterminé que plusieurs fonctionnalités ont maintenant changé ; en particulier, plus d’informations sont disponibles sur les taux de mortalité (globalement faibles), et il y a maintenant une plus grande prise de conscience clinique et un test de laboratoire spécifique et sensible, dont la disponibilité continue d’augmenter.

https://jeminformetv.com/2021/04/17/leffrayante-verite-sur-le-covid19/

 

Covid-19

désinfection

supermarché

 

Coronafolie : et maintenant, un portique de désinfection dans les supermarchés

Ces tunnels de désinfection permettraient de lutter contre la propagation du Covid-19 en éliminant jusqu’à 99% des virus, bactéries et germes. Les portiques devraient s’installer dans les supermarchés et grandes surfaces de la région parisienne.

https://exoportail.com/coronafolie-et-maintenant-un-portique-de-desinfection-dans-les-supermarches/

 

Covid-19

mesures sanitaires

masques

écoles

Floride

enseignement

 

Le ministre de l’éducation de Floride exhorte les écoles à abandonner l’obligation de porter des masques

En début de semaine, le commissaire à l’éducation de Floride a demandé à toutes les écoles d’abandonner les masques obligatoires pour la prochaine année scolaire car, selon lui, ils ne sont pas nécessaires et peuvent simplement être une mesure facultative pour les élèves et les parents. Selon lui, les politiques relatives aux masques «n’ont pas d’impact sur la propagation du virus» et elles «peuvent entraver l’enseignement» pour certains élèves. La décision ne lui appartient pas, cependant, car chaque district individuel décidera en fin de compte s’il veut ou non imposer des masques pour la prochaine année scolaire.

https://exoportail.com/le-ministre-de-leducation-de-floride-exhorte-les-ecoles-a-abandonner-lobligation-de-porter-des-masques/

 

société

Sylvie Borau

Agnès Helme-Guizon

Céline Ternon

Florence Sèdes

Université Paul Sabatier

égalité hommes-femmes

intelligence artificielle

robotique

informatique

 

Quand la relation homme-machine devient une question de genre

Avez-vous remarqué que vos assistants virtuels sont souvent des assistantes? Ce phénomène est largement considéré comme reflétant les biais de notre société.

La question du genre des IA est aussi une question sur les relations entre hommes et machines. Dans son analyse basée sur ses recherches en psychologie sociale, Sylvie Borau (TBS Business School) souligne que nous voyons les robots féminisés comme plus humains que leurs équivalents masculins.

Pour Agnès Helme-Guizon, Céline Ternon (UGA) et Florence Sèdes (Université de Toulouse III – Paul Sabatier), ce sont également les biais du secteur de l’informatique, un domaine particulièrement masculin, qui sont en cause. Elles nous expliquent qu’une égalité femmes-hommes dans le monde de l’IA permettrait de dépasser les stéréotypes que nous transmettons lorsque nous concevons les programmes informatiques et les bases de données qui permettent aux machines d’appréhender notre monde.

https://theconversationfrance.cmail19.com/t/ViewEmail/r/88482C1866CB9DA72540EF23F30FEDED/FF160CD5CCBAE0FEF6FE4400F6144C37

Un dossier comportant de nombreux articles

 

écologie

biodiversité

Andorre aéroport

grands projets inutiles

protection des espèces

Marc Mossoll

grand tétras

Tetrao urogallus

IUCN

dérèglement climatique

Carles Iriarte

 

Un projet d’aéroport pour les riches menace un joyau des Pyrénées

Construire un aéroport au milieu d’un vallon qui abrite de nombreuses espèces, c’est le projet prévu en Andorre. Une construction énergivore aux conséquences irréversibles sur l’écosystème, qui crée l’ire de nombreux habitants et élus.

Le poste frontière entre la France et Andorre est noyé sous un épais brouillard. Les douaniers se sont réfugiés dans un préfabriqué, emmitouflés dans leur manteau. Quelques kilomètres plus loin, le col d’Envalira (« Port d’Envalira » en catalan) est l’unique passage routier reliant les deux pays. À 2 409 mètres d’altitude, il barre la route aux nuages. Là se dévoilent la majestueuse Principauté et ses sommets enneigés, brillants sous les rayons du soleil printanier. Sur les hauteurs, la vue sur le vallon est spectaculaire. Il apparaît comme un endroit hors du temps. Mais qui pourrait être amené à disparaître.

Le 16 mars dernier, la Chambre andorrane de commerce, d’industrie et de services (CCIS) a en effet dévoilé au public son projet visant à construire un aéroport international sur ce site naturel. Une vidéo de simulation présente un Airbus A320 survolant plusieurs villages montagnards. L’appareil se pose sur la piste d’atterrissage, à l’endroit même où repose actuellement l’ancienne cabane d’un vacher, désormais abandonnée. De luxueuses boutiques, telles Prada ou Chanel, ont pris la place des plantes et des arbres. Sur un parking, Mercedes, Lamborghini et autres voitures peuplent les environs, à défaut des animaux.

https://reporterre.net/Un-projet-d-aeroport-pour-les-riches-menace-un-joyau-des-Pyrenees

 

éologie

loi Climat

Loïc Prud'homme

La France insoumise

lobby

démocratie

Macronie

 

Loïc Prud’homme : « La loi Climat, c’est de l’enfumage ! »

Des discours « creux », un texte « faible »... Alors que les débats autour de la loi Climat viennent de se clôturer à l’Assemblée nationale, le député insoumis Loïc Prud’homme dresse le bilan d’une loi qui « repose uniquement sur les engagements volontaires des lobbyistes ».

Loïc Prud’homme est député de la France insoumise (élu de Gironde), membre de la commission du développement durable et de l’aménagement du territoire.

https://reporterre.net/Loic-Prud-homme-La-loi-Climat-c-est-de-l-enfumage

 

écologie

étude environnementale

projet d'aménagement

Conseil d’État

France Nature Environnement

habitat

urbanisme

Sophie Bardet

Emmanuel Wormser

Macronie

 

Le Conseil d’État ordonne au gouvernement de systématiser les études environnementales

Le Conseil d’État enjoint au gouvernement de systématiser les études environnementale avant tout projet d’aménagement. Une avancée juridique pour la démocratie, la santé et les écosystèmes.

Voici un délibéré que le gouvernement aurait pu éviter. Jeudi 15 avril, le Conseil d’État a exigé du Premier ministre, Jean Castex, que soient prises les dispositions nécessaires pour que les projets susceptibles de nuire à l’environnement ou à la santé humaine soient soumis systématiquement à une étude environnementale préalable. La législation européenne imposait déjà une telle évaluation d’impacts à chaque entreprise ou collectivité qui souhaite réaliser un aménagement, du rond-point à l’élevage porcin. Problème : le droit français, du fait d’une grille de lecture défaillante de cette obligation, permettait à bon nombre de projets d’échapper à celle-ci.

https://reporterre.net/Le-Conseil-d-Etat-ordonne-au-gouvernement-de-systematiser-les-etudes-environnementales

 

 

16 avril 2021

 
Afrique
Ghana
Europe
Nana Akufo-Addo

Emmanuel Macron

 

Ce Président africain a laissé Macron sans voix

Le président ghanéen veut que la relation Afrique-Europe change. Nana Akufo-Addo affirme que le continent doit "prendre son destin en main" et transformer la dynamique avec l'Europe.

 

Covid-19

BFMTV

Didier Raoult

IHU Méditerranée-Infection

traitement

vaccin

hydroxychloroquine

Lancet Gate

Remdesivir

mutation

Macronie

L'intégralité de l'interview de Didier Raoult sur BFMTV

Un peu plus d'un an après le début de l'épidémie de Covid-19 en France, le Pr Didier Raoult, spécialiste des maladies infectieuses à l'institut hospitalo-universitaire Méditerranée Infection, a accordé une interview exclusive à BFMTV.

Parmi les commentaires :

  • On ne se demande pas longtemps de quel côté se trouvent le savoir, l'intelligence, l'humanisme et la sincérité du cœur. Avec tout mon respect Professeur.
  • On apprend plus en écoutant Raoult pendant 10 min qu'en regardant les pseudo-experts des plateaux de BFM pendant des heures.
  • Raoult depuis plusieurs mois a mis en lumière tous les mafieux des médias et de la politique, rien que pour ça : MERCI.
  • Professeur Raoult, en plus d’être une personne extrêmement respectable, je vous trouve vraiment génial dans votre répartie. Merci à vous !
  • Un grand Monsieur qui sait de quoi il parle, et, qui ne manie pas la langue de bois ce qui est fort appréciable. Merci Professeur Raoult.
  • Ce journaliste est là pour discréditer le professeur Raoult il n’est pas là pour informer... son arrogance dès le début passe au mépris vers 22 minutes Est-ce qu’il est conscient de sa stupidité affichée ? Comment peut-on être aussi méprisant face à un professionnel, spécialiste ? Merci Professeur Raoult merci pour votre travail.
  • Le journaliste ne veut pas faire le ménage dans sa tête, des œillères pires qu'un cheval de trait. Conditionné à 300 % dans sa cervelle par la pensée unique bornée. Propagandiste. Merci Professeur Raoult pour votre honnêteté médicale et scientifique, et vrai professionnalisme. Merci pour toutes ces personnes dont vous avez sauvé la vie avec vos équipes.

vidéo, 1 h 17 min 12  :  https://www.youtube.com/watch?v=FA6CwyG37j8&t=1s

Ou comment clouer le bec à un pseudo-journaliste dégoulinant de mauvaise foi... Bravo et respect, Professeur Raoult !

 

Covid-19

vaccination obligatoire

censure

Bill et Melinda Gates

Agenda 21

Great reset

Grande réinitialisation

décès

système immunitaire

pandémie

effet indésirable

Ferguson

Imperial College

modélisation

mesures sanitaires

fraude

mensonge

statistiques

falsification

tempête de cytokines

consentement éclairé

mutation

placebo

Dr Geert Vanden Bossche

GAVI

Fondation Bill et Melinda Gates

anticorps

 

Covid-19 : le docteur Vernon Coleman prédit la mort massive des personnes vaccinées

Message urgent du Dr Vernon Coleman qui prédit que tous les vaccinés commenceront à mourir à l’automne et annonce un génocide général pour la majorité de la population, également pour les non vaccinés, en raison des mutations virales que le vaccin provoquera. Dr Coleman: Les vaccins Covid-19 sont des armes de destruction massive et pourraient mettre fin à la race humaine. ….

Dr Vernon Coleman

Si vous lisez mes articles depuis un certain temps, vous savez que je n’exagère jamais. Vous savez également que, depuis un an, mes prédictions, évaluations et interprétations sont absolument exactes.

Maintenant, plus que jamais, j’ai besoin de votre aide. Si nous ne travaillons pas ensemble, nous sommes condamnés. J’ai besoin de votre aide parce que nous devons toucher des millions de personnes avec cet article. Et comme les grandes plateformes et les grands médias m’ont banni, je ne peux pas atteindre ces millions de personnes sans vous.

Je crois que cet article est le plus important que vous aurez jamais lu. Vous devez le partager. Vous devez ne rien faire pendant les prochains jours, mais envoyer cet article à toutes les personnes que vous connaissez ou ne connaissez pas et qui ont une adresse e-mail. Et l’envoyer à tous les journalistes dont vous pouvez trouver l’adresse électronique. Vous pouvez l’envoyer facilement depuis http://www.vernoncoleman.org

https://jeminformetv.com/2021/04/16/covid19-le-docteur-vernon-predit-la-mort-massive-des-personnes-vaccinees/

Je ne sais pas ce que valent ce document et d'autres similaires, de plus en plus nombreux, qui prédisent la même chose.

Prudence : la probabilité d'attraper le Covid est faible et SE FAIRE VACCINER EST TOUT SAUF URGENT !

De plus, les dernières informations laissent penser qu'il vaut mieux se tenir à l'écart des personnes vaccinées car elles risquent à la fois de porter des mutants dangereux et d'être contagieuses.

Sud Radio

Macronie

mesures sanitaires

santé mentale

psychologie

psychiatrie

pédiatrie

défense immunitaire

masque

sommeil

résultats scolaires

enfant

Marie-Estelle Dupont

André Bercoff

 

Marie-Estelle Dupont - "Nous, psychologues, on n'est pas là pour faire accepter l'inacceptable !"

Marie-Estelle Dupont, psychologue clinicienne, pousse un coup de gueule en alertant sur la situation psychiatrique, au micro d'André Bercoff.

Parmi les commentaires :

  • On leur dit qu'ils vont tuer papi et mamie, que tout est leur faute car ils sont les plus pestiférés et après on offre des chèques psy... C'est de la torture psychologique !!
  • Le pire crime de ce gouvernement : culpabiliser nos enfants.
  • Bref, ce ne sont pas les psychologues qui régleront le problème. Mais pour le gouvernement, il n'y a que des "experts" pour se sortir des problèmes créés par des "experts". Bravo à cette vraie thérapeute. La vérité est la seule guérison... Et on vit dans le mensonge depuis plus d'un an. Il faut être fou pour s'adapter à cette pseudo-nouvelle-normalité!!!!!!
  • Elle a entièrement raison. Moi je suis éducatrice de rugby des moins de 6. On continue les entraînements pendant les vacances et les enfants n’attendent que ça, aller au rugby, ils s’éclatent ! Et désolée si j’en choque quelques-uns, je leur fais la bise, pas question pour moi de dire bonjour avec le coude.
  • Mme Dupont a une bonne formule de dire que son métier n'est pas de forcer les gens à accepter l'inacceptable.

vidéo 14 min 08  :  https://www.youtube.com/watch?v=ZKyZi_Rs2lA

 

écologie

5G

Eugène Riguidel

Landaul

grève de la faim

Bretagne

désobéissance civile

plutonium

Sea Shepherd

Orange

Macronie

 

5G : vague de soutien au navigateur Eugène Riguidel en grève de la faim à 80 ans

Deux cents personnes se sont réunies jeudi 15 avril autour du navigateur Eugène Riguidel, 80 ans, en grève de la faim depuis lundi pour protester contre la construction d’une antenne 5G à Landaul, dans le Morbihan. En Bretagne, les mobilisations se multiplient à mesure que se déploient les infrastructures de la téléphonie mobile « cinquième génération ».

https://reporterre.net/5G-vague-de-soutien-au-navigateur-Eugene-Riguidel-en-greve-de-la-faim-a-80-ans

 

écologie

compensation carbone

transport aérien

loi Climat

Jean-Baptiste Djebbari

Convention citoyenne pour le climat

Mathilde Panot

Delphine Batho

Prix Pinocchio

lobby

 

Compensation carbone : le gouvernement rend obligatoire une fausse solution pour le trafic aérien

En rendant obligatoire dans la loi Climat la compensation carbone des vols aériens nationaux, le gouvernement permet aux compagnies d’amoindrir leurs efforts de décarbonation. Celles-ci pourront donc planter des arbres au lieu de limiter les vols domestiques, ce que souhaitait notamment la Convention citoyenne.

https://reporterre.net/Compensation-carbone-le-gouvernement-rend-obligatoire-une-fausse-solution-au-lieu-de-reguler-le-trafic-aerien

 

coopérative ouvrière

SCOP

salaire

boulangerie

 

Salaire unique ou « salaire au besoin » : une coopérative boulangère repense la notion de rémunération

Une boulangerie en coopérative a imaginé une façon inédite de concevoir sa grille salariale, en expérimentant le « salaire au besoin » Après six mois de fonctionnement, les salariés livrent un premier bilan contrasté, étonnant et riche d’enseignements.

https://www.bastamag.net/salaire-au-besoin-egalite-salariale-alternative-cooperative-Scop-boulangerie-Le-Pain-des-Cairns-reconnaissance-du-travail

 

Covid-19

test sérologique

Frédéric Baugniet

Medakit

corruption

 

 Tests covid ultra-efficaces mais blacklistés : Frédéric Baugniet au Défi de la vérité 

Pourrait-on rouvrir dès demain tous les commerces grâce à des tests Covid qui marchent en 30 secondes ? C'est ce que défend Frédéric Baugniet qui a relevé le Défi de la vérité. Une idée qui semblait réalisable à partir du moment où l'on sait que les "principales personnes au ministère des armées françaises" avaient passé une commande de 5 000 de ces tests Medakit à l'arrivée du Charles-de-Gaulle, quand plus d'un millier de marins avaient été testés positifs au printemps 2020. Pourtant, cinq jours plus tard, le gouvernement décidait d'annuler la commande. Mais pourquoi tout arrêter si ce produit marche ausssi bien ? Frédéric Baugniet l'impute à un "handicap" : son test ne coûte presque rien : moins de 5€, contre 70€ pour un test PCR. La loi du marché est-elle trop forte pour l'intérêt commun ? A-t-il dérangé des conflits d'intérêt ?

vidéo 36 min 45  :  https://www.francesoir.fr/videos-le-defi-de-la-verite/frederic-baugniet-au-defi-de-la-verite?utm_source=NL

Test PCR : coûte moins de 30 cents (centimes de dollar) à l'achat, facturé 72 € en France et 46 € en Belgique... cherchez l'erreur

 

Covid-19

vaccination

Denis Agret

balance bénéfice-risque

décès

effet indésirable grave

phlébite

embolie pulmonaire

AVC

thrombose

infarctus

mortalité

 

 Denis Agret : "avec 438 décès, on devrait faire une pause sur la vaccination" 

Le Dr Denis Agret revient dans un debriefing pour faire un point sur la campagne de vaccination, avec les chiffres au 9 avril 2021.

Il évoque les effets secondaires (1 sur 2 127 vaccinés) et les décès (1 sur 27 000) qui devraient entrainer une « pause dans la campagne de vaccination », selon lui.  Malgré la balance bénéfice-risque déclarée par les autorités comme étant en faveur de la vaccination, il met en avant le principe de précaution qui devrait prévaloir.

« avec 438 décès déclarés, il faut se poser les questions. » Surtout cette balance n'est pas la même pour chacun : « pour les moins de 65 ans, [...] le risque de se faire vacciner est mille fois plus grand que le bénéfice attendu de ce vaccin. »

Le médecin urgentiste mentionne aussi les chiffres de décès avec Pfizer qui représente 72% des vaccinés mais 88% des décès à ce jour.

vidéo 27 min 27  : https://www.francesoir.fr/videos-les-debrief