Le site photo de Jean-Jacques MILAN

Annales  -  2021 - semaine 2 - du 11 au 17 janvier

---ooo000ooo---

 

 

2021 

Annales  -  Contact

janvier :  53  -  01  - 02  -  03  -  04

février :  05  -  06  -  07  -  08

mars :  09  -  10  -  11  -  12  -  13

avril :  13  -  14  -  15  -  16  -  17

mai :  17  -  18  -

 

 

 

 

17 janvier 2021
 

 

Le syndrome du mouton  Sott  >>>>>

« Les gens sont malheureux. Oui, mais pas assez pour arrêter cette tyrannie ! - Je ferais mieux de bien me comporter, sinon je vais être puni. - LA PEUR ! - La peur conduit au syndrome du mouton, cette maladie sociale profonde qui nous frappe aujourd'hui. Ils s'en tiennent à la rhétorique - il FAUT porter un masque - il FAUT garder une distance de sécurité de 2 mètres - la police fait respecter la loi. »

Aujourd'hui et au cours des derniers jours, de nouvelles « mesures » - des restrictions de liberté imposées par les gouvernements pour des raisons de « sécurité de la santé publique », c'est-à-dire pour empêcher la propagation des infections de la Covid - ont été renforcées dans toute l'Europe. Littéralement, ces gouvernements traîtres disent : « nous devons serrer la vis ». Sérieusement. WTF - pour qui se prennent-ils ? Des serviteurs du peuple qui les ont élus et qui les paient. C'est de la haute trahison. Mais les gens acceptent tout ça sans poser trop de questions, on entend certaines plaintes mais elle ne sont pas assez fortes... nous vivons au milieu du syndrome du mouton.

 

unlosk economy

 

 

16 janvier 2021
 

 

Catastrophe : après des morts, la Norvège déconseille le vaccin aux patients très fragiles  Covidemence  >>>>>

Aïe… Zut. Un autre caillou dans la chaussure des covidéments… version roche tarpéienne.

Cette fois c’est un pays entier qui décide de mettre la pédale douce au sujet de la thérapie génique frankenstein de Pfizer.

Norway Warns of Vaccination Risks for Sick Patients Over 80

Norwegian officials said 23 people had died in the country a short time after receiving their first dose of the vaccine. Of those deaths, 13 have been autopsied, with the results suggesting that common side effects may have contributed to severe reactions in frail, elderly people, according to the Norwegian Medicines Agency. (source Bloomberg).

Certains médias en version pompiers commencent à dire : ben oui c’est normal des individus très fragiles, très âgés, bourrés de pathologies, en fin de vie… il est normal que le vaccin les secoue au point de les faire crever.

Mais on notera que les mêmes patients, très âgés, bourrés de pathologies, en fin de vie… lorsqu’ils meurent “du” ou plutôt “avec” le Covid, alors là c’est horrible, le monde doit s’arrêter, confinement, couvre-feu, distanciation sociale, masques, c’est une terrible pandémie.

Plus largement, il est totalement absurde de vouloir injecter ces produits à de telles personnes qui de toute façon sont condamnées, en raison de leur état. Le Covid ici n’a aucune espèce d’importance. Ce fut un prétexte pour justifier la covidémence.

C’est exactement ce que dit la Norvège :

“For those with the most severe frailty, even relatively mild vaccine side effects can have serious consequences,” the Norwegian Institute of Public Health said. “For those who have a very short remaining life span anyway, the benefit of the vaccine may be marginal or irrelevant.”

 

 

Jean-Frédéric Poisson - François Asselineau : l'entretien UPRTV  Union Populaire Républicaine, vidéo 53 min  >>>>>

Débat présenté par Marlène Duret.

 

 

Le maire de Saint-Brieuc refuse de mettre en place le couvre-feu à 18 heures : "On ne va rien changer"  Franceinfo  >>>>>

Hervé Guihard dénonce une absence de concertation de la part du gouvernement alors que la mesure est en vigueur depuis samedi sur tout le territoire métropolitain.

Depuis samedi 16 janvier, toute la France métropolitaine est soumise à un couvre-feu à 18 heures pour lutter contre la propagation du Covid-19. Toute ? Non. Car le maire de Saint-Brieuc (Côtes-d'Armor), Hervé Guihard, l'assure : dans sa commune, "on ne va rien changer". Il s'explique, samedi sur franceinfo : "On va continuer à ouvrir les écoles, les crèches, les centres de loisirs, les centres d'accueil jusqu'aux horaires classiques. Parce que sinon, ce sont toujours les plus défavorisés qui trinquent."

 

 

15 janvier 2021
 

 

Édition spéciale : Où en êtes-vous ? Avec Philippe Bobola  Ema Krusi, vidéo 1 h 6 min 28  >>>>>

Dans cette édition spéciale, vous allez pouvoir vous situer dans : - La vallée des larmes - Les saisons de Hudson Notre rendez-vous hebdomadaire avec Philippe Bobola met en lumière la psychologie des foules, la psychologie individuelle, l'ingénierie sociale, les expériences sociales et les phénomènes de manipulation mentale.

 

 

Sortir de l'élevage intensif pour échapper aux pandémies  Reporterre  >>>>>

Les conditions d’élevage et la déforestation liée à la consommation de viande sont responsables de la grande majorité des maladies émergentes qui circulent entre les humains et les animaux, rappellent les scientifiques auteurs de cette lettre ouverte au président de la République. Ils et elles appellent à un plan de sortie de l’élevage intensif pour prévenir les prochaines épidémies.

 

 

14 janvier 2021
 

 

 

 

 

50 000 restaurateurs et des soignants se rebiffent ! La Résistance avance !  Florian Philippot  >>>>>

 

Où est passée l'opposition de gauche ? Pourquoi laisse-t-elle à d'autres les combats qu'elle devrait mener ?

 

 

13 janvier 2021
 

 

Olivier Soulier : Business model de la pharmacie  Reinfocovid, vidéo 3 min 31  >>>>>

Pour en savoir plus sur ce sujet : Big Pharma, labos tout-puissants | ARTE https://youtu.be/LPZva_Bu8wE

 

 

La fondation Gates a distribué plus de 21 millions de dollars à l’Institut Pasteur en France et en Afrique  Exoportail  >>>>>

Une simple recherche sur le site de la Fondation Bill & Melinda Gates vous l’apprendra, l’institut Pasteur a reçu plus de 21 millions de dollars de ladite fondation depuis 2014. En effet d’après son propre site, la Fondation Bill & Melinda Gates a donc distribué 21 369 745 de dollars à l’institut Pasteur. 8 816 022 de dollars pour la maison mère à Paris, 12 553 723 de dollars pour l’Institut Pasteur de Dakar…

 

 

12 janvier 2021
 

 

Pourquoi la France n'a pas son vaccin ? Le scandale Sanofi - Macronie  François Ruffin, vidéo 28 min 26  >>>>>

Parce que la macronie et Sanofi sont cul et chemise. Parce que l’État a laissé la firme casser la recherche... avec nos impôts subventions !
Bulletin tourné en direct devant le siège de Sanofi, rue de la Boétie à Paris (d'où la qualité son et image). N'oubliez pas de mettre un petit pouce en l'air, de partager, et on vous souhaite un bon visionnage !
Retrouvez toutes la documentation sur le scandale Sanofi en ligne ici : https://blogs.mediapart.fr/ruffin-fra...
Rejoignez nous sur : https://francoisruffin.fr

Parmi les commentaires :

  • Il suffit de regarder tous ceux que Macron décore la légion d'honneur.... légion de déshonneur
  • Bonjour Mr Ruffin, je propose d'interdire dans une prochaine constitution la cotation en bourse de toute entreprise travaillant pour la santé.
  • Karine Lacombe doit être une grande amie de Weinberg !
  • Macron peut-il--être considéré comme un traître, ainsi que tout ses amis? voir le documentaire 'Guerre Fantôme' sur le scandale 'd'Alstom'.
  • Ceux qui ont programmé depuis 20 ans la suppression de 60 000 lits d'hôpitaux (donc environ 180 000 postes de soignants) sont des assassins. Ceux qui ont cassé et bradé notre recherche médicale sont des assassins.
  • Si la justice ne fait pas son travail, ce sera au peuple de le faire !
  • Merci MONSIEUR Ruffin pour votre travail et votre courage. Je n'ai jamais été autant en colère. Ce gouvernement est le pire que la France ait dû subir depuis Vichy.
  • 30 questions pertinentes laissées sans débats ni réponses !!! dans "la minute de Ricardo" : https://www.youtube.com/watch?v=JGA0PGqagVs
  • Merci Monsieur Ruffin pour votre travail d'enquêteur ! J'espère que Sanofi ne bénéficie pas d'argent du Telethon
  • Pourquoi parler de vaccins quand les traitements fonctionnent et qu'on ne les utilise pas ?
  • Mais il est clair que Macron n'est pas un homme d'état c'est un liquidateur de l'état et des biens communs.
  • Un type sorti de nulle part et qui devient Président de la République, c'est déjà louche. Alors, ce que l'on découvre a posteriori ne m'étonne guère.
  • Le gouvernement fait tout pour freiner la vaccination car ils savent qu'ils ne nous tiennent plus que par la crise sanitaire... ils s'assurent donc qu'elle dure aussi longtemps que possible.
  • C'est un véritable scandale ! Décidément, ce gouvernement est vraiment à vomir. Quelle honte...

 

 

11 janvier 2021

 

 

Une femme arrive au pouvoir au Malawi, annule plus de 3 000 mariages d'enfants et renvoie les jeunes filles à l'école  Exoportail  >>>>>

L’enfance est une période importante de la vie où plusieurs facettes de la personnalité d’un individu se forment. C’est pourquoi il est extrêmement important de tout faire pour que cette période se passe dans les meilleures conditions possibles et que l’enfant reçoive une éducation à la hauteur. Toutefois, dans certaines régions du monde, certains enfants sont arrachés à leur enfance de façon prématurée afin d’être mariés de force et se retrouvent parfois eux-mêmes parents avant d’atteindre l’âge de la majorité. Consciente du mal que cela fait aux enfants, une chef au Malawi a utilisé son pouvoir afin de mettre fin aux mariage des enfants et renvoyer ces derniers à l’école pour qu’ils reçoivent une éducation appropriée.

 

 

Canal+ veut garder le mot « planète » pour lui tout seul  Reporterre  >>>>>

Le groupe Canal+ a déposé les mots « planète » et « planet » à l’Institut national de la propriété intellectuelle. Depuis, il menace de poursuites judiciaires quasi systématiquement les revues, associations et sociétés qui utilisent le terme dans leur dénomination.

Depuis quelques années, le groupe Canal+, qui a déposé la propriété intellectuelle du mot « planète », s’oppose systématiquement à chaque entreprise ou association qui l’utiliserait. Aujourd’hui, les exemples se comptent par dizaines. Ainsi, Laure Ansart a créé l’association Run For Planet en février 2020. « Le but de notre association est de planter quinze millions d’arbres en Sibérie, explique-t-elle à Reporterre. Un coureur va aller de Montreuil-sur-Mer jusqu’à Vladivostok en six mois. Il fera quinze millions de foulées, ce qui correspond au nombre d’arbres qu’on va planter là-bas. » La marque a été déposée en mai, Laure Ansart a créé des podcasts et utilisé le nom Run For Planet dans toute sa communication : affichettes, courriels, site web… Mais en juin, elle a reçu un courrier de Canal+ lui expliquant que le nom de son association peut être confondu avec la chaîne Planète+. « C’était une histoire de dingue, personne ne nous croyait quand on la racontait ! On a bien essayé de contacter la chaîne, mais en vain. On va perdre un temps fou pour notre projet si on doit repartir de zéro », soupire Laure Ansart.

 

 

Le Great Reset, une menace pour nos libertés  France Soir,  >>>>>

On parle de plus en plus du concept « The Great Reset » (la grande réinitialisation), notamment de nombreux discours complotistes circulent sur le sujet alors que les médias mainstream restent relativement discrets, j’avais envie d’un savoir plus. Alors j’ai lu le livre « Covid-19 : la grande réinitialisation » de Klaus Schwab (le fondateur du Forum de Davos, qui aura lieu en janvier 2021 sur ce thème) et Thierry Malleret (un consultant français). Aucun des deux n’a écrit ce livre, à mon avis, on reconnaît de suite le style des cabinets de conseil américains du genre McKinsey ou Boston Consulting Group. C’est assez ennuyeux à lire, les choses ne sont jamais affirmées franchement, c’est toujours un « on » qui parle, jamais un « je », mais j’ai pu glaner de nombreuses citations (27) qui explicitent ce vocable.

Ça commence très fort : « La crise mondiale déclenchée par la pandémie de coronavirus n'a pas d'équivalent dans l'histoire moderne. » (Introduction, j’indique les chapitres, pas les pages, j’ai lu le livre en format epub). C’est bien sûr faux, l’islamisme et l’immigration incontrôlée sont bien plus dangereux, pour l’Occident en tout cas, mais il faut susciter la peur, sinon l’apocalypse, afin de prendre le pouvoir sur les esprits, comme je l’explique dans mon livre La Renaissance de l’Occident. Et face cet événement qui, selon les auteurs, change le cours du monde, ils affirment que « Beaucoup d'entre nous se demandent quand les choses reviendront à la normale. Pour faire court, la réponse est : jamais. La normalité d'avant la crise est "brisée" et rien ne nous y ramènera, car la pandémie de coronavirus marque un point d'inflexion fondamental dans notre trajectoire mondiale. » (1.1)

 

 

Indispensables mais en faillite : le paradoxe des antibiotiques  Slate  >>>>>

Comment l'un des médicaments les plus utilisés au monde est devenu l'un des moins rentables.

En 2018, Achaogen a mis sur le marché un nouvel antibiotique nommé Zemdri, capable de venir à bout des bactéries du type Enterobacteriaceae, résistantes aux antibiotiques classiques. Un succès scientifique indéniable, mais un échec commercial retentissant : le médicament n'a généré qu'un million de dollars en six mois et, en avril 2019, Achaogen a fait faillite.

Avant l'arrivée du Covid-19, la résistance aux antibiotiques constituait «l'une des plus graves menaces pesant sur la santé mondiale», à l'origine de 700 000 morts par an selon l'OMS. Un chiffre en hausse alarmante au fur et à mesure que l'usage des antibiotiques augmente dans le monde.

Logiquement, ce marché devrait aiguiser l'appétit des firmes pharmaceutiques. Aujourd'hui, ces dernières fuient pourtant le secteur comme la peste, car il est devenu bien trop peu rentable.

Alors que les nouvelles thérapies contre le cancer peuvent coûter jusqu'à 600 000 euros par patient, un antibiotique classique comme l'amoxicilline ne dépasse pas quelques euros par boîte.

 

 

Du rôle du Doliprane dans la pandémie...  Reinfocovid  >>>>>

Médecin généraliste de 56 ans installée en Savoie, ayant ajouté à ma pratique au fil des ans quelques approches alternatives (qui ne résument pas mon exercice), je suis habituée à soigner chaque année les viroses hivernales, en préventif et curatif, avec de l'homéopathie, des probiotiques, des huiles essentielles, des oligoéléments (cuivre, zinc), depuis plusieurs années, avec succès.

C'est tout naturellement avec les mêmes "outils" que j'ai abordé dès mars l'épidémie naissante, et poursuivi de la même façon cet automne, avec le même protocole préventif que les autres années, dès septembre (probiotiques, zinc, vitamines C et D). Et dès les premiers symptômes, confirmés par un test positif, j'ai adapté mon traitement à chaque patient, tout en interdisant la prise de Doliprane et en favorisant la montée thermique. Au total, même sans HCQ, pas une hospitalisation, pas un décès, même chez les plus de 80 ans, guérison sans séquelles en 5 à 7 jours, moi y compris puisque j'ai eu le virus début novembre. Bien sûr, j'ai été profondément choquée par l'interdiction de prescrire le protocole du Pr Raoult, que j'aurais appliqué sinon sans l'ombre d'une hésitation.

 

 

Reporterre  >>>>>

En Guyane, le combat contre les mines d'or industrielles continue

C’était l’une des propositions de la Convention citoyenne pour la climat : un moratoire sur l’exploitation industrielle minière en Guyane. Aujourd’hui absente du projet de loi Climat, l’idée n’est pas abandonnée pour autant : parmi celles et ceux qui se sont mobilisés contre la Montagne d’or et refusent de voir le sous-sol guyanais exploité par des multinationales, elle paraît de plus en plus convaincante.

 

 

Pollutions : « Au ministère, pour s’occuper de santé environnementale, il n’y a même pas un temps plein ! »  Basta magazine  >>>>>

Quel est l’impact des polluants sur la santé ? C’est l’une des questions que pose l’Association santé environnement France (Asef), fondée en 2008 par des médecins. Son président, Pierre Souvet, critique « l’inertie et un manque de moyens » des autorités sanitaires pour prévenir nombre de maladies, dont les cancers pédiatriques. Entretien.

 

 

 

1  <  >  3