Le site photo de Jean-Jacques MILAN

Annales  -  2021 - semaine 42 - du 18 au 24 octobre

---ooo000ooo---

 

 

2021 

Annales  -  Contact

janvier :  53  -  01  - 02  -  03  -  04

février :  05  -  06  -  07  -  08

mars :  09  -  10  -  11  -  12  -  13

avril :  13  -  14  -  15  -  16  -  17

mai :  17  -  18  -  19  -  20  -  21

juin :  21  -  22  -  23  -  24  -  25  - 26

juillet :  26  -  27  -  28  -  29  -  30

août :  30  -  31 32  -  33  -  34  -  35

septembre :  35  -  36  -  37  -  38  -  39

octobre :  39  -  40  -  41  -  42  -  43

novembre :  44  -

 

 

 

 

24 octobre 2021

 

 

  TÉMOIGNAGES : Les effets secondaires graves du vaccin contre le Covid-19  

Clémence Houdiakova et l'équipe de la «Ligne Droite» ont proposé jeudi 21 octobre une émission spéciale où des victimes d'effets secondaires graves et indésirables du vaccin contre le Covid-19 ont témoigné de leur expérience. Pour décrypter leurs témoignages, étaient en présents:
~ Alexandra Henrion-Caude, généticienne, directrice de l’institut de recherche Simplissima, ancienne directrice de recherche à l’Inserm
~ Dr Olivier Soulier, médecin généraliste, responsable des soignants du Collectif Reinfo Covid, co-fondateur et responsable presse du syndicat Liberté Santé
~ Marc Doyer, témoin

Marc Doyer collecte les témoignages des victimes d'effets secondaires indésirables. Vous pouvez le joindre au 06.20.51.15.93 ou par son groupe de soutien «Mauricette» sur Facebook: https://fr-fr.facebook.com/groups/mauricettegroupe

Vidéo, 1 h 56 min 52

https://odysee.com/@LiBERTY_VOICE:b/T%C3%89MOIGNAGES-_-Les-effets-secondaires-graves-du-vaccin-contre-le-Covid-19-_-%C3%89mission-sp%C3%A9ciale-%281080p_30fps_H264-128kbit_AAC%29:e

Covid-19  -  vaccination  -  effets secondaires graves  -  Clémence Houdiakova  -  Radio Courtoisie  -  pass sanitaire  -  épidémie  -

Martinique  -  justice  -  Alexandra Henrion-Caude  -  Marc Doyer  -  Dr. Olivier Soulier  -  FDA  -  décès  -  Eudra vigilance  -

maladies à prions  -  protéine spike  -  maladie de Creutzfeld-Jacob  -  expérimentation  -  autorisation de mise sur le marché  -

essais thérapeutiques  -  fertilité  -  troubles neurologiques  -  Dr. Martin Blachier  -  mensonges  -  fertilité  -  récidives de cancer  - 

hémorragies  gynécologiques  -  fertilité  -  atteintes neurologiques  -  AVC  -  embolies pulmonaires  -  allergies  -  mortalité  -

mensonges d’État  -  Dr. Denis Agret  -  inversion de la preuve  -  droit pénal  -  maladie auto-immune  -  omerta  -  signalements  -

inversion de la charge de la preuve  -  Dr. Louis Fouché  -  lien social  -  hôpitaux  -  protocoles  -  Reinfocovid  - 

 

 

23 octobre 2021

 

 

22 octobre 2021

 

 

La peur... encore et toujours la peur

« Errare humanum est, perseverare diabolicum ». Cela veut dire : « l'erreur est humaine, persévérer (dans son erreur) est diabolique », phrase attribuée au philosophe grec Sénèque. En observant le comportement de nos gouvernants, notamment en Belgique, cette sentence vient immédiatement à l'esprit.

Que ce soit en Belgique, en France, au Québec, au Canada, les pays les plus obsédés par la certitude que seule une injection ARN/ADN considérée comme une vaccination peut sauver la population du SARS-CoV-2 et de ses variants, nous retrouvons toujours le même schéma anti-COVID :

  • Peur
  • Culpabilisation
  • Certitude d'avoir raison

Ce qui se passe ici est exactement ce qui se passe en France, au Québec, au Canada et dans tous les pays qui n'ont comme solution de sortie de crise que cette injection ARN/ADN à proposer à leur population.

https://fr.sott.net/article/38539-La-peur-encore-et-toujours-la-peur

Covid-19  -  peur  -  France  -  Belgique  -  Québec  -  Canada  -  vaccination  -  système immunitaire  -  menace  -  stress  - 

censure  -  Ivermectine  -  Dr. Tess Lawrie  -  Dr. Pierre Kory  -  Dr. Andrew Hill  -  Inde  -  Afrique  -  variants  -  médecins généralistes  - 

glutathion  -  Dr. Pascal Sacré

 

 

21 octobre 2021

 

Il est dangereux d'avoir raison dans des choses où des hommes accrédités ont tort. -  Voltaire

 

La course est lancée pour obtenir des vaccins COVID expérimentaux chez les petits enfants – pourquoi?

Les autorités sanitaires américaines, avec le soutien indéfectible de l’administration Biden, poursuivent à toute allure leur projet de vacciner les enfants dès l’âge de 5 ans contre le COVID, malgré le risque extrêmement faible que le virus représente pour les enfants, et contre les avertissements urgents des scientifiques et des médecins.

Il est bien établi que l’ augmentation des maladies chroniques chez les enfants américains coïncide avec le calendrier de vaccination des enfants et les types d’événements indésirables documentés dans les notices des vaccins pour enfants sans responsabilité – 400 réactions différentes comprenant des convulsions, de l’asthme, des allergies, des maladies auto-immunes. maladie, arthrite, paralysie, troubles gastro-intestinaux et problèmes de santé mentale — génèrent des clients à long terme et souvent à vie pour l’ industrie pharmaceutique .
Maintenant, les médecins signalent une augmentation significative des cancers après la vaccination COVID. Est-ce la raison pour laquelle Pfizer vient de dépenser plus de 2 milliards de dollars pour acquérir une société spécialisée dans les traitements contre le cancer ?

Les banquiers centraux sont également bien conscients de ces dynamiques. Il y a quelques années, Goldman Sachs – une banque membre de la Fed de New York – a franchement admis dans un rapport que guérir les patients pourrait ne pas être « un modèle commercial durable ».

https://cogiito.com/a-la-une/la-course-est-lancee-pour-obtenir-des-vaccins-covid-experimentaux-chez-les-petits-enfants-pourquoi/

Covid-19  -  vaccination  -  enfants  -  VAERS  -  effets indésirables  -  décès  -  administration Biden  -  Shawn Kuhn  - 

Robert F. Kennedy Jr  -  Pfizer  -  Pays scandinaves  -  Moderna  -  myocardites  -  FDA  -  CDC  -  mensonges  -  Steven Pelech  - 

maladies chroniques  -  industrie pharmaceutique  - 

 

 

Coup de théâtre : la fin du secret médical est votée !

Le secret des affaires, c'est sacré ! Le secret médical, c'est terminé !
Le Code de santé public prévoit que toute personne a droit « au respect de sa vie privée et du secret des informations la concernant ». Oui, mais... le Code de santé précise « excepté dans les cas de dérogation expressément prévus par la loi ».

Avec deux courtes vidéos

https://fr.sott.net/article/38521-Coup-de-theatre-la-fin-du-secret-medical-est-votee

Covid-19  -  Code de santé public  -  secret médical  -  autorité parentale  -  vaccination  -  enfants  -  laïcité  -  Gilbert Deray

 

Rappelons que Gilbert Deray est l'heureux gagnant de 160 649 € versés par les laboratoires.

 

 

Covid : le Défenseur des droits, Claire Hédon, « préoccupée » par la fin du remboursement des tests

Claire Hédon, le Défenseur des droits, s'est exprimée mercredi matin pour dire son inquiétude au sujet de la fin du remboursement des tests de dépistage du Covid, qui s'apparenterait, selon elle, à « une obligation vaccinale déguisée ».
En effet, comme annoncé en juillet, les tests ne sont plus remboursés depuis le 15 octobre pour les personnes non vaccinées, sauf cas exceptionnel. Dans un communiqué, elle se dit préoccupée « du choix de l'exécutif d'instaurer par arrêté le déremboursement des tests car cette décision qui modifie profondément l'équilibre sur lequel reposait le dispositif prévu par la loi pourrait s'apparenter à une obligation vaccinale déguisée ».
Dès le 20 juillet dernier déjà, Claire Hédon avait émis dix points d'alerte sur la mise en place du passe sanitaire, mettant en question la proportionnalité et les méthodes mises en œuvre : « Ce texte propose des transformations profondes pour l'exercice de droits et de libertés qui sont au fondement de notre pacte social et républicain », écrivait-elle en préambule. Elle émettait des réserves sur les méthodes et restrictions du texte, ainsi que sur l'absence de proportionnalité des mesures. A l'époque, Claire Hédon appelait à la tenue d'un "véritable débat démocratique".

https://fr.sott.net/article/38519-Covid-le-Defenseur-des-droits-Claire-Hedon-preoccupee-par-la-fin-du-remboursement-des-tests

Covid-19  -  tests  -  remboursement  -  Défenseur des Droits  -  Claire Hédon  -  libertés fondamentales  -  pass sanitaire  - 

obligation vaccinale  -  discrimination à l'emploi  -  enfants  -  surveillance sociale généralisée  - 

 

Dans la nuit de mercredi à jeudi, a été votée, en l'absence de 399 députés sur 577, la prolongation du passe sanitaire jusqu'au 22 juillet 2022, prolongation dont on nous assurait qu'elle ne serait jamais d'actualité. Dans ce contexte, on peut d'ores et déjà constater que les craintes de Madame Hédon étaient fondées.

 

J'en profite pour rappeler que les tests PCR constituent une arnaque de premier ordre !

 

 

Pass sanitaire, état d'urgence prolongé : vive la démocratie !

Vidéo, 21 min 19.

https://www.youtube.com/watch?v=l7N-V8bpMDw

pass sanitaire  -  état d'urgence sanitaire  -  Le Monde (journal)  -  Olivier Véran  -  absentéisme des députés  -  démocratie  -

télévision  - 

 

 

20 octobre 2021

 

 

Pass sanitaire – Alexis Poulin : « Cette société de vigilance ne doit pas s’installer dans nos vies »

Vidéo, 4 min 46

https://jeminformetv.com/2021/10/20/pass-sanitaire-cette-societe-de-vigilance-ne-doit-pas-sinstaller-dans-nos-vies-alexis-poulin/

Covid-19  -  pass sanitaire  -  Alexis Poulin  -  Macronie  -  Assemblée nationale  -  Conseil constitutionnel  -  Conseil d’État  - 

démocratie  -  vaccination  -  société de vigilance  - OMS  - HAS  -  élections

 

 

  Entretien avec le Professeur Francis Boyle  

Francis Boyle, expert en armes biologiques, dévoile la véritable origine du coronavirus de Wuhan

Nous avons maintenant la preuve irréfutable que le coronavirus CoVid-19 “Wuhan” a été spécifiquement conçu comme une arme de guerre biologique offensive, destinée à exterminer les êtres humains.

Une nouvelle étude publiée dans la revue à comité de lecture Antiviral Research (vol. 16, avril 2020) est intitulée “La glycoprotéine de pointe du nouveau coronavirus 2019-nCoV contient un site de clivage de type furine absent des CoV du même clade”.

Il révèle que le coronavirus CoVid-19 contient des caractéristiques uniques qui lui permettent de fonctionner comme un système d’arme plus efficace pour la transmission interhumaine, ce qui contribue à expliquer pourquoi le virus a été impossible à contenir (même dans des conditions de “quarantaine”, qui ont universellement échoué en Chine, au Japon, en Corée et ailleurs).

Comme l’expliquent les auteurs scientifiques de l’article dans le texte intégral, “Ce site de clivage de type furine… peut fournir un gain de fonction au 2019-nCoV pour une propagation efficace dans la population humaine”. (C’est nous qui soulignons)

Vidéo, 33 min 31, sous-titres français (passer en mode plein écran)

https://cogiito.com/societe/entretien-avec-le-professeur-francis-boyle/

Covid-19  -  armes biologiques  -  Francis Boyle  -  OMS  -   Shai Shelly  -  Philippe A. Jandrok  -  Université de Harvard  -  Israël  - 

Pfizer-BioNTech  -   Code de Nuremberg  -  vaccins expérimentaux  - armes de destruction massive  -  Alex Jones  -  Pentagone  - 

DARPA  -  Moderna  -  ARNm  -  censure  -  industrie pharmaceutique  -  Chine  -  FDA  -  CDC  -  Anthony Fauci  -  dépopulation  - 

extermination  -  nazisme  -  Bill Gates  -  Rockefeller  -  eugénisme  -  Dr Mengele  -  Auschwitz  -

 

 

Effondrement : la phase douloureuse de la démence collective

L'épilogue d'un effondrement systémique passe inévitablement par une phase douloureuse de démence collective que plus rien ne saurait freiner. Nous y sommes désormais en plein.

Trois exemples récents viennent encore de nous le démontrer.

Avec vidéo, 18 s

https://fr.sott.net/article/38512-Effondrement-la-phase-douloureuse-de-la-demence-collective

démence collective  -  effondrement systémique  -  Macronie  -  vaccination  -  Great reset  -  Klaus Schwab  -  dictature

 

Selfie à l'Élysée après la partie de foot “triomphale” du président. NB : seul le personnel de service est masqué (au fond entouré en vert), mais pas le ministre de la Santé (en rouge), ni aucun autre convive

(au premier plan, deux “vieilles gloires” : Marcel Desailly et Arsène Wenger).

 

 

  Véran parjure ? Ces plus de 900 morts du vaccin dénombrés par l'ANSM  

Olivier Véran est-il parjure et, à ce titre, doit-il démissionner ? On peut le conclure de la comparaison entre ses déclarations devant l'Assemblée Nationale le 15 octobre 2021 et les chiffres de l'ANSM en bonne et due forme, qui disent, et en profondeur, l'inverse de ce que le ministre soutient. Il semblerait en effet que les vaccins, selon les chiffres officiels eux-mêmes (probablement sous-estimés) soient particulièrement meurtriers. Mais dans la dictature pharmaceutique qui s'est installée, avons-nous encore le droit de le dire ? Dans tous les cas, si le ministre a menti à la représentation nationale, il doit démissionner, et surtout il doit être jugé et sévèrement sanctionné.

Vidéo, 3 min 52

https://fr.sott.net/article/38508-Veran-parjure-Ces-plus-de-900-morts-du-vaccin-denombres-par-l-ANSM

Covid-19  -  vaccination  -  décès  -  Olivier Véran  -  ANSM  -  mensonge  -  mortalité  -  dictature pharmaceutique  -  censure  - 

effets indésirables  -  Pfizer  -  parjure  - 

 

 

19 octobre 2021

 

 

Circulation du virus à Marseille & stratégie de vaccination

Pr Didier Raoult, Directeur de l'IHU Méditerranée Infection

Vidéo, 19 min 13

https://www.youtube.com/watch?v=8wx-rbT-gLw

Pr Didier Raoult  -  IHU Méditerranée Infection  -  Covid-19  -  lavage des mains  -  grippe  -  efficacité vaccinale  -  variants  -  anticorps  -  vaccinés malades  -  état d'urgence sanitaire  -  pass sanitaire  -  élections

 

 

18 octobre 2021

 

 

Et si leur prétendue urgence permanente s'expliquait par la fin prochaine du pétrole ?

La crainte d'une apocalypse engendrée par la fin des ressources pétrolières explique t-elle la domestication forcée des populations sous prétexte sanitaire et réchauffiste?

Vidéo, 22 min 39

https://www.youtube.com/watch?v=n2JVdo1GCiI

jardinage  -  permaculture  -  ordre  -  désordre  -   parti des vaccinés  -  maisons individuelles  -  Italie  -  pétrole  -  dépopulation  -  oligarchie  - énergie  -  civilisation  - 

 

 

Loïc Hervé - "Il faut arrêter avec ce pass sanitaire !"

Covid-19 : le Sénat rejette la proposition de loi sur l’obligation vaccinale. Pour en parler, André Bercoff reçoit Loïc Hervé, Sénateur UDI de Haute-Savoie.

Vidéo, 12 min 06

https://www.youtube.com/watch?v=gLG457LPuHM

Covid-19  -  Sénat  -  obligation vaccinale  -  Loïc Hervé  -  libertés fondamentales  - 

 

 

Martin Blachier Comedy Club #9 : effets secondaires, prédictions et pass sanitaire

Vidéo 14 min

https://www.youtube.com/watch?v=j2hxRD3Gm_I

Covid-19  -  Martin Blachier  -  pass sanitaire  -  effets secondaires

 

 

 

précédent  <  >  suivant