Le site photo de Jean-Jacques MILAN

Annales  -  décembre 2022  -  décade 3
---ooo000ooo---

 

 

 Annales  -  Chronologie  -  Contact  -  Rappel : mes interventions personnelles sont écrites en jaune d'or

 

 

 

2023 par décade

janvier

1 - 2 - 3

février

1 - 2 - 3

mars

1 - 2 - 3

avril

1 - 2 - 3

mai

1 - 2 - 3

juin

1 - 2 - 3

juillet

1 - 2 - 3

août

1 - 2 - 3

septembre

1 - 2 - 3

octobre

1 - 2 - 3

novembre

1 - 2 - 3

décembre

1 - 2 - 3

 

2022 par semaine et par décade
janvier février mars avril mai juin juillet août septembre octobre novembre

décembre

1 - 2 - 3

52    1-2

01    3-9

02    10-16

03    17-23

04    24-30

05    31

05    1-6

06    7-13

07    14-20

08    21-27

09    28

09    1-6

10    7-13

11    14-20

12    21-27

13    28-31

13    1-3

14    4-10

15    11-17

16    18-24

17    25-30

17    1

18    2-8

19    9-15

20    16-22

21    23-29

22    30-31

22    1-5

23    6-12

24    13-19

25    20-26

26    27-30

26    1-3

27    4-10

28    11-17

29    18-24

30    25-31

31    1-7

32    8-14

33    15-21

34    22-28

35    29-31

35    1-4

36    5-11

37    12-18

38    19-25

39    26-30

39    1-2

40    3-9

41    10-16

42    17-23

43    24-30

44    31

44    1-6

45    7-13

46    14-20

47    21-27

48    28-30

 

48    1-4

49    5-11

50    12-18

51    19-25

52    26-31

01    1-7

 

 

Déclaration des droits de l'homme et du citoyen (1793)

 

Article 19  -  Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de reprendre sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit.

 

Article 35  -  Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l'insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs.

 

 

 

 

31 décembre 2022

 

 

30 décembre 2022

 

 

29 décembre 2022

 

 

Russie : Le groupe de hackers russe RaHDit (« Evil Russian hackers ») a publié une liste de militaires de l’OTAN et d’individus fournissant des services aux cybercentres des États baltes et d’Ukraine.

"Ce sont les centres de l'OTAN qui sont en fait derrière les cyberattaques, tandis que l'armée ukrainienne et les militants du peuple ne servent que de couverture".

Les pirates informatiques russes continuent de cibler les néonazis, mercenaires et autres criminels de guerre ukrainiens. Le projet "Nemesis" met en place des fanatiques qui ont torturé des citoyens militaires et civils d'Ukraine.

Les données des banderistes identifiés seront rendues publiques. Il y a des dizaines de gangs nazis et de forces spéciales ukrainiennes dans la base de données. Divulgation d'informations sur les formateurs de l'OTAN et les mercenaires des anciennes républiques soviétiques. Des agents provocateurs impliqués dans le terrorisme par téléphone et par réseau ont également été identifiés.

https://qactus.fr/2022/12/29/russie-le-groupe-de-hackers-russe-rahdit-evil-russian-hackers-a-publie-une-liste-de-militaires-de-lotan-et-dindividus-fournissant-des-services-aux-cybercentres-des-etats-baltes-et-dukrai/

 

 

28 décembre 2022

 

Vidéo, 30 s

Sans titre

Rassurez vous, je n'ai pas de chien ;-)) mais je vous souhaite tout de même une bonne année 2023 !

https://vk.com/video435998204_456242133

 

 

27 décembre 2022

 

 

  Vidéo, 16 min 11

  L'état mental de Macron est-il compatible avec l'exercice de son mandat ?  

François Asselineau explique depuis plus de 15 ans que l'appartenance de la France à l'Union européenne interdit aux présidents de la République de défendre prioritairement les intérêts de la France et des Français.

Non seulement Macron ne fait pas exception à cette règle, mais encore il met un zèle tout particulier à détruire la France dans tous les domaines.

À ce constat de haute trahison, s'ajoute le comportement personnel de plus en plus inquiétant et déséquilibré de Macron, qui signale une santé mentale en grave détérioration.

Entre prétendue « grave dépression », inventions d'entretiens avec des chefs d'État étrangers qui n'ont pas lieu, annonces de projets grandioses mort-nés, comportements erratiques et hystériques et déclarations sans queue ni tête, Macron achève de se ridiculiser et de ruiner le peu de crédibilité qu'il restait à la France sur la scène mondiale.

Les Français vont-ils pouvoir supporter encore presque quatre ans et demi un président de la République frappé de troubles mentaux évidents et de plus en plus fréquents ?

La question de la santé mentale de Macron est posée ; l'article 68 de notre Constitution permet d'y répondre :

« Le Président de la République ne peut être destitué qu'en cas de manquement à ses devoirs manifestement incompatible avec l'exercice de son mandat ».

https://www.youtube.com/watch?v=7DG6Qxl-SRo

 

 

26 décembre 2022

 

Annonce vidéo 3 min 22

Vidéo 29 min 27

 

Campagnol TVL : Musk attend le désastre pour pouvoir désigner les coupables

La censure qui s'abat un peu partout sur le monde touche notamment la France, le "pays autoproclamé champion de la liberté et des Droits de l'Homme". Ainsi, vous n'avez plus le droit de regarder les vidéos diffusées par Rumble.  Pour écouter l'excellent Christian Combaz, il faut désormais trouver des expédients peu commodes.

Je vous conseille d'utiliser le navigateur Brave plutôt que les productions de Microsoft et de Google :

https://brave.com/fr/download/

Vous pouvez aussi télécharger les vidéos dès que vous trouvez un site où elles sont publiées, en utilisant par exemple un logiciel tel que 4k Video Downloader : https://www.4kdownload.com/-1uvr6/fr/video-downloader

N'attendez pas qu'elles disparaissent, , cela prend peu de temps et vous pourrez ensuite les regarder à tête reposée !


 

25 décembre 2022

 

 

24 décembre 2022

 

Vidéo, 7 min 49

Deux poids deux mesures

Alexandre Goldfarb

https://www.youtube.com/watch?v=nHZh4YWttv8&t=36s

 

 

23 décembre 2022

 

 

22 décembre 2022

 

 Vidéo, environ 1 min

 

 

Podcast, 1 h

 

Jean Malaurie a 100 ans. Écoutez-le parler de l'Arctique

https://www.youtube.com/shorts/Ld0y8jINVbE

On peut aussi écouter cette émission de France Culture (28 novembre 1999) :

https://www.radiofrance.fr/franceculture/podcasts/les-nuits-de-france-culture/for-interieur-jean-malaurie-1ere-diffusion-28-11-1999-7384179


 

21 décembre 2022

 

 

« Ce n’est pas interdit, mais ce n’est pas autorisé » : les alternatives aux pesticides vues par le gouvernement

La France peine à réduire l’usage de pesticides et l’usage des préparations à base de plantes reste compliqué pour les agriculteurs. Si la fabrication de purin d’ortie est devenue légale, de nombreuses autres plantes demeurent « non autorisées ».

Officiellement, le gouvernement communique sur la nécessité de réduire les pesticides de synthèse, toxiques pour la santé et l’environnement. Problème : par quoi les remplacer ? « En pratique, il bloque les alternatives », dénonce Jean-François Lyphout, paysan en Dordogne. « Aujourd’hui, si je fais un purin de fougères, j’encours deux ans de prison et 300 000 euros d’amende. Je suis hors-la-loi. » [1].

Jean-François Lyphout produit des purins de plantes qu’il commercialise auprès de jardiniers, agriculteurs ou collectivités locales. Ces dernières n’ont plus le droit d’utiliser des pesticides pour entretenir leurs espaces verts depuis 2017. Or, le purin de fougères, qui favorise l’enracinement des plantes et peut servir d’insectifuge, ne figure pas dans la liste des plantes autorisées par le ministère de l’Agriculture.

Que dit la réglementation ? Voilà plus de dix ans que basta! documente les blocages réglementaires auxquels se heurtent les préparations naturelles dites « peu préoccupantes » (voir l’encadré). Depuis juin 2021, la loi prévoit que toutes les plantes ou parties de plantes consommées dans l’alimentation humaine et animale soient autorisées, sous condition du respect d’un cahier des charges.

En vertu de cette réglementation, la consoude ou la prêle – deux plantes vivaces – sont autorisées, sous forme d’extrait fermenté, de décoction, d’huile essentielle, d’infusion ou de macération. Aucune procédure n’est en revanche prévue pour les plantes non alimentaires, comme les feuilles de rhubarbe ou de fougère par exemple, qui ne sont donc toujours pas autorisées. Il en va de même pour les substances minérales (argile) et animales (petit lait), couramment utilisées en biodynamie notamment.

https://basta.media/ce-n-est-pas-interdit-mais-ce-n-est-pas-autorise-alternatives-aux-pesticides-purins-de-plantes-ortie-huiles-essentielles

 

 

 

 

 Annales  -  Chronologie  -  Contact  -  Rappel : mes interventions personnelles sont écrites en jaune d'or

 

2023 par décade

janvier

1 - 2 - 3

février

1 - 2 - 3

mars

1 - 2 - 3

avril

1 - 2 - 3

mai

1 - 2 - 3

juin

1 - 2 - 3

juillet

1 - 2 - 3

août

1 - 2 - 3

septembre

1 - 2 - 3

octobre

1 - 2 - 3

novembre

1 - 2 - 3

décembre

1 - 2 - 3

2022 par semaine et par décade
janvier février mars avril mai juin juillet août septembre octobre novembre

décembre

1 - 2 - 3

52    1-2

01    3-9

02    10-16

03    17-23

04    24-30

05    31

05    1-6

06    7-13

07    14-20

08    21-27

09    28

09    1-6

10    7-13

11    14-20

12    21-27

13    28-31

13    1-3

14    4-10

15    11-17

16    18-24

17    25-30

17    1

18    2-8

19    9-15

20    16-22

21    23-29

22    30-31

22    1-5

23    6-12

24    13-19

25    20-26

26    27-30

26    1-3

27    4-10

28    11-17

29    18-24

30    25-31

31    1-7

32    8-14

33    15-21

34    22-28

35    29-31

35    1-4

36    5-11

37    12-18

38    19-25

39    26-30

39    1-2

40    3-9

41    10-16

42    17-23

43    24-30

44    31

44    1-6

45    7-13

46    14-20

47    21-27

48    28-30

 

48    1-4

49    5-11

50    12-18

51    19-25

52    26-31

01    1-7