Annales  -  2020 - semaine 8 - du 17 au 23 février

---ooo000ooo---

 

 

2020

>>>>> décembre 2019

janvier :  01  -  02  -  03  -  04  -  05

février :  05  -  06  -  07  -  08  -  09

mars :  09  -  10  -  11  -  12  -  13  -  14

avril :  14  -  15  -  1617  -  18

mai : 18  -  19  -  20  -  21  -  22

juin :  23  -  24  -  25  -  26  -  27

juillet :  27  -  28  -  29  -  30  -  31
août :  31  -  32  -  33  -  34  -  35  -  36

septembre :  36  -  37  -  38  -  39  -  40              

octobre :  40  -  41  -  42  -  43  -  44

novembre :  44  -  45  -  46  -  47  -  48  -  49    

décembre :  49  -  50  -  51  -  52  -  53

 

 

 

 

22 février 2020
 

 

Déméter, la cellule de la gendarmerie qui surveille les opposants à l'agriculture productiviste  >>>>>

 

 

21 février 2020
 

 

Fermeture nécessaire de la centrale nucléaire du Tricastin  >>>>>

 

 

Chez Total, la sieste rapporte autant que le travail  >>>>>

Chez Total, les actionnaires ont reçu un chèque de 8,6 milliards en 2019. Un montant quasi-identique à celui versé à l’ensemble des salariés du groupe. S’enrichir en dormant et… vivre en travaillant.

Ce chiffre à multiples zéros devrait donner le vertige ou plutôt la nausée : 1.425 milliards de dollars distribués en 2019 aux actionnaires, en hausse de 97% sur dix ans. Combien de salariés peuvent se prévaloir d’une telle rallonge en si peu de temps ? Pas beaucoup. Dans son étude, le cabinet Janus Henderson dresse un top 20 des sociétés les plus généreuses. Sans surprise, les pétrolières occupent les premières places : médaille d’or pour Royal Dutch Shell et troisième place pour Exxon. Total pourrait passer pour pingre auprès de ses actionnaires avec une dix huitième place... Mais à regarder les chiffres de plus près, le géant pétrolier français se montre extrêmement prodigue avec ses investisseurs. D’après les calculs financiers de La Lettre Vernimmen, Total leur a alloué en 2019 au titre de l’exercice 2018, sous forme de dividendes et de rachat d’actions, un chèque 8,6 milliards d’euros. Juste pour les récompenser, non de leur labeur, mais de leur fidélité capitalistique.

 

 

18 février 2020

 

 

Fin de l'anonymat, contrôle des réseaux sociaux : quand l'affaire Griveaux réveille les tentations liberticides du pouvoir  >>>>>

 

 

PÉTITION à signer d'urgence !    Mort programmée du Palais de la Découverte, Septembre 2020    >>>>>

 

 

17 février 2020

 

agriculture

élevage

Pays basque

Chambre d'agriculture

FNSEA

Confédération paysanne

Michel Berhocoirigoin

appellation Ossau-Iraty

Iker Elosegi

 

Au Pays basque, les paysans ont créé leur chambre d’agriculture alternative

Quand Michel Berhocoirigoin arrive dans l’ancien hôtel qui abrite le siège de Euskal Herriko Laborantza Ganbara, il passe la tête dans chaque bureau pour saluer les employés d’un « adio » (salut) et échanger quelques mots. Le paysan de 68 ans désormais à la retraite a une carrière bien remplie derrière lui qui en fait une personnalité connue du Pays basque. Président d’EHLG à sa création, il a fait partie des fondateurs du syndicat basque ELB (Euskal herriko Laborarien Batasuna — syndicat des paysans basques) en 1982. ELB s’est rattaché à la Confédération paysanne lors de sa constitution en 1987. M. Berhocoirigoin en a été secrétaire général.

Une vingtaine de personnes sont employées par la structure, qui vient de fêter ses quinze années d’existence. Son slogan : « Pour une agriculture paysanne et durable au Pays basque ». « On préfère toujours trois petites fermes à une grande », souligne le coordinateur. Au Pays basque, la taille des exploitations agricoles est deux fois plus petite que la moyenne française et la densité de paysans y est plus importante qu’ailleurs.

...

Michel Berhocoirigoin en est persuadé : « Deux types d’agriculture se confrontent. Le discours dominant veut qu’il y ait de la place pour toutes les agricultures. Cela est faux : l’une est prédatrice de l’autre. »

https://www.anti-k.org/2020/02/18/au-pays-basque-les-paysans-ont-cree-leur-chambre-dagriculture-alternative/

 

 

 

 

 

2020

>>>>> décembre 2019

janvier :  01  -  02  -  03  -  04  -  05

février :  05  -  06  -  07  -  08  -  09

mars :  09  -  10  -  11  -  12  -  13  -  14

avril :  14  -  15  -  1617  -  18

mai : 18  -  19  -  20  -  21  -  22

juin :  23  -  24  -  25  -  26  -  27

juillet :  27  -  28  -  29  -  30  -  31
août :  31  -  32  -  33  -  34  -  35  -  36

septembre :  36  -  37  -  38  -  39  -  40              

octobre :  40  -  41  -  42  -  43  -  44

novembre :  44  -  45  -  46  -  47  -  48  -  49    

décembre :  49  -  50  -  51  -  52  -  53

 

 

Le site photo de Jean-Jacques MILAN